Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Hôtel Dufraisse, actuellement musée Mandet
localisation Auvergne ; Puy-de-Dôme ; Riom
aire d'étude Riom centre
adresse 14 rue de l'Hôtel-de-Ville
destinations successives musée
dénomination hôtel
époque de construction 18e siècle
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
historique Les dates de construction précises de l'ancien hôtel Dufraisse sont inconnues. Il semblerait qu'il était en travaux en 1707. Le musée des beaux-arts de la ville s'installe en 1866 dans cet ancien hôtel. Francisque Mandet, fondateur de la Société du musée, meurt en 1885 et c'est à partir de cette date que le musée prend son nom.
description L'hôtel Dufraisse fait partie des quatre de la ville à correspondre à la catégorie des hôtels entre cour et jardin, c'est-à-dire, du point de vue urbain, à introduire un second plan dans les fronts de rue (on y ajoutera deux hôtels à cour antérieure) mais il se distingue encore par le gabarit de son corps principal qui le surclasse. La description de l'hôtel réalisée à l'occasion de la vente de 1796 indique que les cuisines se trouvaient à l'étage souterrain : il en subsiste notamment deux grandes cheminées, l'une d'époque médiévale, l'autre du 16e siècle, qui, démodées, avaient été reléguées à ce niveau. Le rez-de-chaussée était dévolu à une salle à manger, un salon et deux appartements. On notera également que dans l'aile est, une glacière avait été transformée en fosse à latrines. L'aile sur le jardin ne semble pas avoir servi d'orangerie : on y décrit en effet trois pièces, un petit cabinet et des lieux à chacun des deux niveaux. Une remise donnant sur l'actuelle rue Hellénie faisait partie du lot.
escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
typologie présence d'un espace libre qui doit être traversé pour accéder à l'escalier, le parcours dans l'espace libre est du type traversée ; à deux étages-carrés, avec une différence de hauteur de fenêtre très limitée entre les deux étages et un traitement décoratif de même intensité aux deux étages, ou bien avec une nette différence de hauteur de fenêtre entre les deux étages mais avec un traitement décoratif de même intensité aux deux étages
propriété propriété de la commune
protection MH 1963/05/27 : classé MH partiellement
  Les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiements, y compris le portail d'entrée ; l'escalier avec sa rampe en fer forgé, le salon central du 1er étage : classement du 27/05/1963.
site protégé secteur sauvegardé
type d'étude inventaire préliminaire
rédacteur(s) Renaud Bénédicte
référence IA63001573
  © Région Auvergne - Inventaire général du patrimoine culturel
enquête 2000
date versement 2008/05/07
date mise à jour 2013/02/22
crédits photo Choplain, Roger ; Maston, Roland - © Région Auvergne - Inventaire général du patrimoine culturel, ADAGP
 
service producteur Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire
13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA63001573) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0