Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site cathédrale Saint-Samson
localisation Bretagne ; Ille-et-Vilaine ; Dol-de-Bretagne
aire d'étude Ille-et-Vilaine
dénomination cathédrale
éléments remarquables élévation ; voûte ; porche
objets mobiliers
époque de construction 13e siècle ; 14e siècle
siècle détail 11e siècle (?) ; 12e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle ; 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle
année 1223 ; 1660 ; 1845
auteur(s) Corbineau Pierre (architecte)
historique De l'édifice roman subsistent : la base de la tour nord dans le collatéral nord qui peut dater du 11e siècle (?) , le mur sud de la même tour du 12e siècle ainsi que le parement intérieur de la tour sud et quelques éléments d'appareillage à la base de la façade occidentale. Du 13e siècle datent : la nef terminée en 1223 avec ses collatéraux et le petit porche sud. Le transept, le choeur avec ses chapelles latérales furent construits au cours de la 2ème moitié du 13e siècle. Au début du 14e siècle, construction du grand porche accolé au bras sud et de part et d'autre de ce dernier, à l'ouest, la salle capitulaire, à l'est le trésor. Lors de la même campagne, édification de la chapelle d'axe du chevet. Au cours du 14e siècle, fermeture latérale du grand porche sud. Au 15e siècle, remaniements de détails dans le décor au petit porche sous l'évêque Etienne Coeuret (1405, 1429) et probablement aussi dans celui du grand porche dont la voûte porte ses armoiries. Au début du 16e siècle, reconstruction de la tour nord sous l'évêque Mathurin de Plédran (1504, 1521). Au 17e siècle reprise de la base de la tour sud, construction d'un campanile en 1660 par l'architecte Pierre Corbineau et d'une sacristie, au sud est. Au 18e siècle, remaniements à l'élévation occidentale : fermeture de la grande baie par un triplet surmonté d'un occulus lors de l'installation du grand orgue et démolition probable du porche ouest. En 1845, pose d'une balustrade au-dessus du grand porche. De 1866 à 1888, restaurations et créations importantes de vitraux par les ateliers Ely de Nantes (1872, 1878) , Didron de Paris (1880) et Kuchelbecker et Jacquier du Mans (1884, 1887).
description Plan allongé, voûte d'ogives, porche latéral, chevet à pans coupés.
plan plan allongé
étages 3 vaisseaux
escaliers escalier dans-oeuvre ; escalier en vis sans jour
gros-oeuvre granite ; pierre de taille
couverture (type) toit à longs pans ; toit en bâtière ; appentis ; croupe polygonale ; pignon découvert ; toit en pavillon
couverture (matériau) ardoise
couvrement voûte d'ogives
décor vitrail
typologie porche latéral ; chevet à pans coupés
propriété propriété publique
protection MH 1840 : classé MH
type d'étude enquête thématique régionale (églises d'Ille-et-Vilaine)
rédacteur(s) Rioult Jean-Jacques ; Dufief Denise ; Orain Véronique
référence IA35001620
  © Inventaire général
enquête 1994
date versement 2003/03/06
date mise à jour 2003/12/30
crédits photo Des Forts, Philippe (historien) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
 
Contact service producteur
service producteur Conseil régional de Bretagne - Service chargé de l'inventaire
Hôtel de Blossac - 6, rue du Chapitre 35044 Rennes Cedex - 02.99.29.67.67
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA35001620) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0