Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site pavillon de l'Horloge
localisation Centre ; Eure-et-Loir ; Chartres
adresse 16 cloître Notre-Dame
dénomination abri d'horloge
édifice contenant cathédrale Notre-Dame
4
époque de construction 1er quart 16e siècle
année 1520
auteur(s) Beauce Jehan de (maître d'oeuvre)
historique Le pavillon de l'Horloge, construit au flanc nord de la cathédrale, fut commandé par le chapitre de la cathédrale pour abriter le mécanisme d'horlogerie qui actionnait jusqu'en 1887 le timbre à marteau placé dans la lanterne du clocher nord et l'horloge de la façade. Ce mécanisme était relié à la cloche par un système de tringles extérieures fixées à la paroi de la tour. A la fin du 19e siècle, une horloge comtoise fut installée pour indiquer les heures au cadran de la façade. Le pavillon fut consolidé en 1862, restauré en 1864 ; la pierre fut nettoyée et les chiffres du cadran furent redorés à la feuille d'or en 1991. Le mécanisme fut restauré en 1990 ; bien que vraisemblablement incomplet, il est toujours en état de marche.
description Les murs sont en calcaire de Berchères et le toit est recouvert de bardeaux. Le mur méridional est partiellement scellé à la tour nord de la cathédrale. La baie de la porte d'entrée est un remploi du 13e siècle. Le niveau supérieur est orné d'une suite de baies aveugles interrompue sur la façade par le cadran polychrome divisé en 48 rayons alternativement droits (marquant les heures) et flamboyants (marquant les demies). Le jour pénètre sur chacun des côtés à l'étage par trois des baies à demi-aveugles et vitrées. On accède au mécanisme installé à l'étage par un escalier intérieur, une fosse de six mètres de profondeur permettait la descente des poids. Le mécanisme devait être remonté tous les jours.
plan plan rectangulaire régulier
escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
gros-oeuvre calcaire
couverture (type) toit en pavillon
couverture (matériau) bardeau
décor sculpture
représentation pilastre, ange, sirène, instrument de musique, chêne, acanthe, mufle : lion, candélabre, ove, denticules, ornement végétal, coquille Saint-Jacques
  Cadran encadré de pilastres et parsemé d'étoiles et de rayons, anges musiciens et sirènes portant des torches allumées et présentant un cuir découpé dans les écoinçons, corniche supérieure ornée d'éléments végétaux, inférieure ornée d'oves et de denticules, alternance de modillons à feuille d'acanthe et coquille Saint-Jacques, pilastres d'angle amortis par des candélabres à l'antique.
état restauré
propriété propriété de l'Etat
protection MH 1862 : classé MH
  Liste de 1862.
type d'étude opération ponctuelle
rédacteur(s) Jouanneaux Françoise
référence IA28000006
  © Inventaire général
enquête 1996
date versement 2003/11/17
date mise à jour 2008/11/07
crédits photo Malnoury, Robert - © Région Centre - Inventaire général, ADAGP
 
dossier en ligne
Contact service producteur
service producteur Conseil régional du Centre - Service chargé de l'inventaire
6, rue de la Manufacture 45000 Orléans - 02.38.78.85.21
autre dossier dossier de protection
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA28000006) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0