Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site église paroissiale Saint-Symphorien
localisation Aquitaine ; Dordogne ; Sencenac-Puy-de-Fourches
aire d'étude Val de Dronne
lieu-dit Sencenac
dénomination église paroissiale
époque de construction 12e siècle
siècle détail 19e siècle
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
historique Construite au 12e siècle, l'église dépendait de l'abbaye de Chancelade en 1216 (ancien prieuré?). Elle passa aux mains des évêques de Périgueux au 16e siècle.
description Eglise de plan allongé à nef unique ouvrant sur un choeur semi-circulaire. Les vestiges de deux piliers engagés semblent indiquer que l'église était à l'origine pourvue d'un transept. Une charpente en bois apparente couvre la totalité de l'édifice. Le choeur présente encore deux petites colonnes romanes tronquées et noyées dans le mur oriental. Construite en pierre de taille, la façade moderne est surmontée d'un clocher-mur. A l'est, le chevet de l'église jouxte l'ancien presbytère.
plan plan allongé
étages 1 vaisseau
gros-oeuvre calcaire ; pierre de taille ; moellon
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ronde
couverture (matériau) tuile creuse
couvrement charpente en bois apparente
état mauvais état ; remanié
propriété propriété de la commune
type d'étude inventaire topographique
rédacteur(s) Becker Line
référence IA24001079
  © Inventaire général ; © Conseil général de la Dordogne
enquête 2000
date versement 2006/06/14
date mise à jour 2008/11/13
dossier en ligne
Contact service producteur
service producteur Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire
54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((IA24001079) :REF )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0