Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 1

  Monuments historiques
édifice / site Château de Sérillac
localisation Midi-Pyrénées ; Gers ; La Sauvetat
dénomination château
éléments protégés MH communs ; chapelle ; site archéologique ; cour ; vestibule
époque de construction 13e siècle ; 14e siècle ; 16e siècle ; 18e siècle
historique Du 13e au 18e siècle, tous les siècles sont représentés dans l'architecture et le décor du château, ancienne forteresse gasconne améliorée à la Renaissance en demeure de campagne. Les percements de l'ancienne cour médiévale donnent sur le vestibule du 18e siècle. Le château occupe l'emplacement d'une ancienne motte féodale. Il est précédé par un bâtiment barrant l'éperon rocheux, formant corps de portique, dont un porche voûté donne accès à une cour rectangulaire bordée par des communs au sud. Le château présente un plan en U, dont les ailes enserrent une cour étroite, séparée du jardin par des marches. Les ailes nord et sud seraient des tours médiévales arasées. L'aile sud témoigne essentiellement des aménagements réalisés au 18e siècle, avec gypseries et plafonds à la française. La façade médiévale du corps de logis central a vu sa façade doublée par une grande façade d'entrée avec porte d'entrée couronnée par un fronton curviligne daté de 1744.
décor peinture ; gypserie
propriété propriété privée
protection MH 2002/07/31 : inscrit MH
  Le château, avec ses communs, les vestiges de sa chapelle et son sol d'assiette (cad. AK 17) : inscription par arrêté du 31 juillet 2002
type d'étude recensement immeubles MH
référence PA32000012
  (c) Monuments historiques, 2002
date versement 2003/06/16
date mise à jour 2014/01/16
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.


1

Requête ((32417) :INSEE )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0