Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 49
Domaine

estampe

Dénomination

vue d'optique

Titre

Combat et prise de Ratisbonne

Auteur/exécutant

CHEREAU-MATRAT Veuve (éditeur)

Précision auteur/exécutant

CHEREAU-MATRAT : Epouse de Jacques-François Chéreau, fils de Jacques-François Chéreau (1742-1794). Jacques-François Chéreau fils, exerce de 1794 à 1810. L'adresse de sa boutique devient en 1805, rue Saint Jacques n°10. Sa veuve le remplace sous le nom de Veuve Chéreau-Matrat. Elle exerce le métier jusqu'en 1819. A ce moment, elle vend à Tessier qui continue le commerce à la même adresse.

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Paris (lieu de création)

Période création/exécution

1er quart 19e siècle

Matériaux/techniques

eau-forte, colorié (pinceau), papier

Dimensions

Hauteur de la feuille en cm 34.8 ; Largeur de la feuille en cm 54.5 ; Hauteur de la plaque en cm 29.9 ; Largeur de la plaque en cm 39.7 ; Hauteur de la partie gravée en cm 22.6 ; Largeur de la partie gravée en cm 35.8

Inscriptions

légende ; inscription concernant la représentation ; lieu d'édition inscrit, nom d'éditeur inscrit

Précision inscriptions

légende, en bas au centre : "COMBAT ET PRISE DE RATISBONNE" ; inscription concernant la représentation, en bas au centre : "Le 23 avril 1809, on s'avança sur Ratisbonne, l'avant-garde formée par la division Gudin et par les cuirassiers des divisions Nansouty et St. Sulpice. On vit bientôt la Cavalerie ennemie qui prétendait couvrir la Ville. Trois / charges de Cavalerie s'engagerent et furent toutes a notre avantage, sabres et mis en pièces, 8000 hommes de Cavalerie ennemie repasserent précipitament le Danube. Nos Tirailleurs tatèrent la Ville. On reconnut / une issue, par laquelle, au moyen d'une échelle on pouvait déscendre dans le fossé et remonter ensuite par une brèche faite à la muraille. Le Duc de Montébello fit passer par cette ouverture un bataillon qui gagna une poterne / et l'ouvrit. On s'introduisit alors dans la Ville. Tout ce qui fit resistance fut sabré, le nombre des prisonniers passa 8000" ; lieu d'édition inscrit, nom d'éditeur inscrit, en bas au centre : "A Paris chez la Ve. Chereau Mde. d'Estampes rue St. Jacques N°10 aux 2 colonnes près la Fontaine St. Severin" ; En bas à droite : "Ier Bulletin de l'Armée d'Allemagne"

Précision utilisation/destination

Les vues d'optique pouvaient être regardées seules ou au travers d'un zograscope, pied de bois surmonté d'une lentille qui agrandissait l'image et accentuait l'effet de perspective. Ces vues d'optique pouvaient être également placées dans des boîtes d'optique et le spectateur regardait à l'intérieur de la boîte à travers la lentille. Cette distraction était fort appréciée au XVIIIème siècle dans les salons de la bourgeoisie et de la noblesse tout comme dans les campagnes grâce aux colporteurs.

Sujet représenté

scène historique (Ratisbonne, fortification, soldat, ville, bataille)

Précision sujet représenté

Au premier plan, une scène de bataille. Au fond, à droite, la ville de Ratisbonne protégée par ses fortifications.
C'est à Ratisbonne que fut dissous l'Empire sous la pression des troupes françaises en 1803 (" Reichsdeputationshauptschluss "). Bonaparte était le successeur de l'électeur de Mayence après la Diète d'Empire de 1802. En 1810, la ville fut annexée par le nouveau Royaume de Bavière créé par Napoléon et devint une ville de second rang pour plus de 150 ans.

Date sujet représenté

1809

Lieu de conservation

Bernay ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Bernay ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1887

Anciennes appartenances

Inconnu

Numéro d'inventaire

887.1.114 ; 87 (Inventaire provisoire 1982) ; G 91 VII 2 31 (Indice de classement 1991) ; 2005 00113 E (Récolement 2004/2005)

Rédacteur

PANNEVEL Cédric

Copyright notice

© musée des beaux-arts de Bernay, © Direction des musées de France, 2014

Crédits photographiques

©, musée des beaux-arts de Bernay

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

07010003169

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3708 


Requête :   ((pinceau) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0