Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 46
Domaine

estampe

Dénomination

vue d'optique

Titre

La Ville d'Ulm

Auteur/exécutant

BASSET (éditeur)

Précision auteur/exécutant

BASSET : Dynastie d'éditeurs de vues d'optique. Le fondateur de cette dynastie est Antoine Basset, mort en 1760. On relève des estampes de lui vers 1720. En 1773, son adresse est "A Paris chez Basset l'Ainé, rue Saint-Jacques, à la Comète d'Or". André Basset, dit le Jeune, est son frère. Au début, il est à l'enseigne de Sainte-Geneviève, rue Saint-Jacques, au coin de la rue des Mathurins. Il déménage dans une maison qu'il achète où "était ci-devant pour enseigne le Nom de Jésus, puis les Armes de Hollande, enfin Saint-Nicolas". Il rachète en 1775 les planches gravées de Daumont et de Lachaussée. C'est la raison pour laquelle on trouve sur une vue d'optique représentant la Place Royale les mentions suivantes : à gauche "Présentement chez Lachaussée, rue Saint-Jacques" ; au centre, en dessous du titre "présentement chez Basset, rue Saint-Jacques, au coin de celle des Mathurins. Il tient une Fabrique de Papier" ; à droite "A Paris, chez Daumont, Rue Saint Martin". Paul-André Basset est le fils d'André Basset. Il est actif sous le Consulat et l'Empire.

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Paris (lieu de création)

Période création/exécution

1er quart 19e siècle

Matériaux/techniques

eau-forte, colorié (pinceau), papier

Dimensions

Hauteur de la feuille en cm 23.3 ; Largeur de la feuille en cm 38.1

Inscriptions

lieu d'édition inscrit, nom d'éditeur inscrit ; légende

Précision inscriptions

lieu d'édition inscrit, nom d'éditeur inscrit, en bas à gauche : "A Paris chez Basset. Md. d'Estampes et Fabricant de Papiers peintes, rue St. Jacques a coin de celle des Mathurins" ; légende, en bas au centre : "LA VILLE D'ULM, PREMIERE VILLE IMPERIALE DE LA SOUABE. ... Est remise aux Français le 28 Vendemiaire an 14, 19 octobre 1805. En conséquence de la Capitulation signée le 27 entre le Maréchal Berthier et le Lieutenant General Marck, 27 mille soldats Autrichiens, dix huit Généraux, Soixante ou Quatre vingt pièces / de Canon avec leur chevaux d'attelage sortent de la Ville d'Ulm, une des plus fortifiées de l'Allemagne, et defilent devant l'Empereur des Français, en présence de son Armée rangée sur deux haïes. Les Soldats Autrichiens mettent bas les Armes et rendent quatre vingt Drapeaux, qui sont celle dont l'Empereur a fait présent au Sénat Conservateur. " ; En bas à droite : "Deposé a la Bibliotheque Impériale"

Précision utilisation/destination

Les vues d'optique pouvaient être regardées seules ou au travers d'un zograscope, pied de bois surmonté d'une lentille qui agrandissait l'image et accentuait l'effet de perspective. Ces vues d'optique pouvaient être également placées dans des boîtes d'optique et le spectateur regardait à l'intérieur de la boîte à travers la lentille. Cette distraction était fort appréciée au XVIIIème siècle dans les salons de la bourgeoisie et de la noblesse tout comme dans les campagnes grâce aux colporteurs.

Sujet représenté

scène historique (Ulm, fortification, soldat, ville, bataille, cheval, canon)

Précision sujet représenté

La ville d'Ulm est enlevée par Napoléon au général Mack, qui y capitule le 20 octobre 1805 et est le théâtre de la célèbre bataille opposant les troupes autrichiennes du général Mack à Napoléon Ier, qui en sort vainqueur.
Au premier plan, des troupes napoléoniennes et autrichiennes aux portes de la ville d'Ulm cachée derrière ses remparts (au second plan). Au centre, le Lieutenant Général Autrichien Marck sur son cheval, entouré de sa délégation, fait face au Maréchal Berthier, également sur son cheval, entouré de ses troupes.

Date sujet représenté

1805

Lieu de conservation

Bernay ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Bernay ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1887

Anciennes appartenances

Inconnu

Numéro d'inventaire

887.1.113 ; 266 (Inventaire provisoire 1982) ; G 91 VII 2 30 (Indice de classement 1991) ; 2005 00112 E (Récolement 2004/2005)

Rédacteur

PANNEVEL Cédric

Copyright notice

© musée des beaux-arts de Bernay, © Direction des musées de France, 2014

Crédits photographiques

©, musée des beaux-arts de Bernay

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

07010003168

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3704 


Requête :   ((pinceau) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0