Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 50
Domaine

dessin ; mémoire de l'esclavage

Dénomination

tableau

Titre

Les Femmes créoles (titre factice)

Auteur/exécutant

SAVART Marie Joseph Hyacinthe (peintre)

Précision auteur/exécutant

Reims,1735 ; Saint-Pierre (Martinique), 1801. Cette œuvre est la première et la seule que nous connaissions de cet artiste par ailleurs inconnu. Des recherches menées à partir de sources archivistiques nous permettent aujourd’hui d’appréhender quelques éléments de la vie de Marie Joseph Hyacinthe Savart. Né en 1735 à Reims en Champagne de Maître Pierre Savart, procureur au bailliage de Reims et de demoiselle Catherine Husson, il part s’installer en Guadeloupe à une date et pour des motifs que nous ignorons. Il réside à Basse-Terre dans le quartier du Mont-Carmel. Le 22 octobre 1765, il épouse la veuve d’un tisserand, demoiselle Christine Elisabeth Rison, demeurant dans l’autre paroisse de Basse-Terre, celle de Saint-François. Née en 1740 à Vieux-Habitants, la femme de Joseph Savart est probablement issue d’une famille de colons parmi les premiers installés en Guadeloupe. Les Savart eurent deux enfants : Christine Madeleine, qui mourut prématurément en 1768 à l’âge d’un an, et Marie Antoine né le 10 décembre de cette même année. Dans l’acte de baptême de son fils, Joseph Savart est dit « maître peintre ». Les parrains et marraines des enfants Savart sont des notables importants, ce qui dénote un rang social élevé. Joseph, Christine et leur fils Antoine quittèrent la Guadeloupe entre 1771 et 1775 et s’installèrent à Saint-Pierre en Martinique, où Joseph continua d’exercer la peinture. Pour autant, quelques années après leur arrivée à la Martinique, les Savart se résolurent à vendre des terrains qu’ils possédaient encore à Vieux-Habitants en Guadeloupe. Le métier de peintre ne suffisait pas toujours à faire vivre une famille. Antoine embrassa une carrière militaire. Il prit part aux luttes franco-anglaises dans la Caraïbe et participa notamment à la campagne de Brumaire An III (octobre/novembre 1794) en Guadeloupe aux côtés de Victor Hugues, envoyé par la Convention pour abolir l’esclavage. Fait prisonnier par les Anglais en 1805, il s’installa à sa libération en 1814 à Paris et mourut le 14 juin 1845 à Avon (Seine-et-Marne). Joseph et Christine Savart ne quittèrent jamais Saint-Pierre où ils s’éteignirent tous deux ; lui le 25 octobre 1801 et elle le 18 juin 1821.

Lieu création / utilisation

Amérique centrale, Antilles, Guadeloupe (lieu de création) ; Amérique centrale, Antilles (lieu d'utilisation)

Période création/exécution

3e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1770

Epoque/style/mouvement

époque moderne

Matériaux/techniques

papier ; carton (pastel)

Description

Dessin au pastel

Dimensions

H. 56 cm ; l. 45 cm

Inscriptions

date ; signature ; inscription concernant le lieu d'exécution

Précision inscriptions

« Jh Savart invenit et pinxit in Guadeloupa 17 9ber 1770 »

Sujet représenté

portrait (de face, femme, Créole, esclavage, costume traditionnel, 18e siècle, portant, nourriture, plateau, corbeille, coiffe, foulard, collier, décor d'architecture)

Précision sujet représenté

Quatre femmes de couleur sont ici représentées vêtues selon une mode alors commune à de nombreuses îles des Antilles. Trois d’entre elles se distinguent par des attributs différents qui illustrent probablement leurs métiers : plat de viande pour l’une, pièces de tissu et aune (instrument servant à mesurer le tissu) pour une autre et corbeille de pâtisserie pour une troisième. La composition, typique de l’art du portrait, met en scène les quatre élégantes debout dans un encadrement de fenêtre feint. Trois des quatre femmes représentées portent des bamboches, en mouchoir de Cholet (tissu à carreaux) pour deux d’entre elles, en dentelle pour celle située à gauche de la composition. La femme qui porte un plateau de pâtisseries porte elle un simple foulard. Trois des quatre femmes représentées portent un casaquin assorti au jupon par-dessus une chemise froncée au col. Les manches de la chemise dépassent du casaquin et sont surmontées d’engageantes [manchettes de dentelle à deux ou trois volants]. La femme située à gauche porte une chemise en dentelle.

Etat de conservation

Déchirures restaurées et petit trou en haut à gauche ; 12/11/2009

Date sujet représenté

1770

Lieu de conservation

Pointe-à-Pitre ; musée Schoelcher

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; achat par préemption en vente publique ; Conseil général de la Guadeloupe ; musée Schoelcher

Date acquisition

26/03/2009

Numéro d'inventaire

2009.1.1

Rédacteur

Matthieu Dussauge

Copyright notice

© Pointe-à-Pitre ; musée Schoelcher, 2009, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Matthieu Dussauge

 

Renseignements sur le musée

 

M1061000003

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6500  6501-6600  6601-6700  6701-6800  6801-6900  6901-7000  7001-7100  7101-7200  7201-7300  7301-7400  7401-7500  7501-7600  7601-7700  7701-7800  7801-7900  7901-8000  8001-8100  8101-8200  8201-8300  8301-8400  8401-8500  8501-8600  8601-8700  8701-8800  8801-8900  8901-9000  9001-9100  9101-9200  9201-9300  9301-9400  9401-9500  9501-9600  9601-9700  9701-9800  9801-9900  9901-10000  10001-10100  10101-10200  10201-10300  10301-10400  10401-10500  10501-10600  10601-10700  10701-10800  10801-10900  10901-11000  11001-11100  11101-11200  11201-11300  11301-11400  11401-11500  11501-11600  11601-11700  11701-11800  11801-11900  11901-12000  12001-12100  12101-12200  12201-12300  12301-12400  12401-12500  12501-12589 


Requête :   ((carton) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0