Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 16
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Moulins à Pont-Aven (Le Poche-Menu) et Chaumières en Cornouaille (au verso)

Auteur/exécutant

JOURDAN Emile (dit), JOURDAN Prosper Emile Marie (patronyme)

Précision auteur/exécutant

JOURDAN : Vannes, 30/07/1860 ; Quimperlé, 28/12/1931

Ecole

France

Période création/exécution

4e quart 19e siècle ; 1ère moitié 20e siècle

Historique

Pourquoi a-t-on qualifié Emile Jourdan d'"artiste maudit" ? En raison, à coup sûr, de ses dispositions à devenir peintre. N'avait-il pas, quittant Vannes, sa ville natale, étudié à Paris, à l'académie Julian puis dans l'atelier du prestigieux William Bouguereau, acquérant une solide formation dans la tradition. Lorsqu'il arriva à Pont-Aven en 1888, Paul Gauguin y vivait déjà, Emile Bernard aussi ; il eut tôt fait d'entendre la leçon nouvelle à la pension Gloanec et d'adopter l'esthétique révolutionnaire. Outre son réel talent, cet homme de haute taille et de belle allure était instruit, cultivé, aimable. Autant d'atouts pour recueillir l'héritage de Gauguin, lorsque le maître s'embarqua pour les mers du Sud, et le faire fructifier sur place, puisqu'il vécut à Pont-Aven près de quarante-trois ans. Encore fallut-il travailler sérieusement ! En l'affaire, la malédiction tient à l'extrême paresse que rien ne parvint à vaincre, ni la demande locale, évidente après 1920, ni le dénuement croissant, au point de n'être plus qu'un rapin miséreux, délaissé par sa famille, cassé par l'existence. Néanmoins, l'esprit créatif l'emportait parfois sur la déchéance et l'ivrognerie. Alors, sans s'éloigner de ses bases, il peignait le bourg et la chapelle de Trémalo, l'Aven au Hénan (1927) ou Port-Manech, Riec et le Belon, Moëlan et la chapelle Lanriot (1926), sans oublier la ria de Brigneau. Se manifestaient alors les audaces développées par Gauguin : les formes larges, l'espace aplati, les couleurs arbitraires. Il aimait les tons vifs, appliqués en nappe et modulés dans le détail : les violets, les mauves, les roses, les oranges et les verts. De sa propre initiative, il multipliait les esquisses, les répliques. D'impérieuses nécessités alimentaires le conduisaient à des répétitions, pire à des "à la manière de Jourdan"..., quand il ne transposait pas ses sujets favoris sur des écrans, des devants de cheminée en toile ou en bois ! Pourtant il a trop peu produit pour perdre la fraîcheur d'oil, pour altérer la naïveté d'esprit qui le définissent. En témoigne une petite série peinte dans les années 1920, sur carton ou sur toile, ayant pour thème unique l'Aven vu du pont, vers l'amont. L'esprit est bien celui du Talisman, la géniale dictée imposée par Gauguin à Paul Sérusier, à la fin de l'été 1888. La forme rejoint celle des paysages fauves, établissant la filiation entre le Cercle de Pont-Aven d'un côté, Henri Matisse et ses amis de l'autre. La liberté affirmée face au motif rebattu atteste ce " droit de tout oser " que prônait P. Gauguin. Ainsi, dans le manque, la solitude, la tristesse, soutenu par la générosité de l'un, par la charité de l'autre, gardait-il intacte la capacité à s'émouvoir de la nature. Lorsqu'à la fin de décembre 1931, il s'éteignit à l'hospice de Quimperlé, la Bretagne perdait, après P. Sérusier et Ch. Filiger, le dernier acteur d'une aventure exceptionnelle ; en reconnaissance posthume, M. Asselin le déclara "l'un des plus dignes disciples de Gauguin" (1935). S'il accepta, quand le besoin le pressait de trop près, quelques concessions au naturalisme facile pour satisfaire son client, il ne renia pas, à l'inverse de bien d'autres dont Emile Bernard, l'idéal synthétiste qui l'avait enraciné sur les rives de l'Aven. René LE BIHAN

Matériaux/techniques

carton, peinture à l'huile

Dimensions

Hauteur en cm 24 ; Largeur en cm 19

Inscriptions

signature ; signature

Précision inscriptions

signature, en bas à gauche : E J ; signature, Au dos : E J

Sujet représenté

paysage (Pont-Aven, maison, arbre, chaumière)

Etat de conservation

Bon état

Lieu de conservation

Brest ; musée des beaux-arts

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Brest ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1969

Numéro d'inventaire

969.5.1

Bibliographie

Les peintres de Pont-Aven et les Nabis dans les collections du musée de Brest Pascal Aumasson, Mathilde Pigallet.. - Loperec : LOCUS SOLUS, 2013. - 191 ; 24 cm.
"Renaissance du Musée de Brest" Cat. exp. Paris, 1974
"Emile Jourdan" Cat. Pont-Aven, musée, 1987. (Pages 44 et 45)

Rédacteur

PIGALLET Mathilde ; ANGOUJART Cédric

Copyright notice

© Brest, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

Jacques Bocoyran

 

Renseignements sur le musée

 

01970000716

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6500  6501-6600  6601-6700  6701-6800  6801-6900  6901-7000  7001-7100  7101-7200  7201-7300  7301-7400  7401-7500  7501-7600  7601-7700  7701-7800  7801-7900  7901-8000  8001-8100  8101-8200  8201-8300  8301-8400  8401-8500  8501-8600  8601-8700  8701-8800  8801-8900  8901-9000  9001-9100  9101-9200  9201-9300  9301-9400  9401-9500  9501-9600  9601-9700  9701-9800  9801-9900  9901-10000  10001-10100  10101-10200  10201-10300  10301-10400  10401-10500  10501-10600  10601-10700  10701-10800  10801-10900  10901-11000  11001-11100  11101-11200  11201-11300  11301-11400  11401-11500  11501-11532 


Requête :   ((carton) :TECH )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0