Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 7
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Etude de tête d'homme (Zacharie Astruc ?)

Auteur/exécutant

LEGROS Alphonse (auteur)

Précision auteur/exécutant

LEGROS : Dijon, 1837 ; Watford, 1911 ; nationalité : Française

Ecole

France

Période création/exécution

3e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1861 ; 1863

Genèse

étude

Historique

Les études de têtes constituent la majeure partie de la production de Legros tant en peinture qu'à l'eau-forte, et en lithographie. La virtuosité technique avec laquelle il éblouissait Londres et la province avec ses "Time studies", à la fin des années 1870, ne faisait que produire en public le fruit d'années de réflexion et d'observation intense. Bien qu'il ait commencé sa carrière avec le portrait de son père, en montrant le modèle en train d'écrire et entouré d'objets en rapport avec cette occupation, Legros préférait en général concentrer l'intérêt sur les possibilités d'expression de la tête seule, sans accessoires. Il ne fut jamais retenu pour prendre part au concours de la Tête d'expression à l'Ecole des Beaux-Arts. Malgré d'apparentes ressemblances avec les études auxquelles donnait lieu cette tradition, les "têtes" de Legros en diffèrent par l'intention. Elles ne se proposent pas, en effet, de représenter une émotion spécifique, telle que "l'Effroi", la "Douleur", ou la "Mélancolie", mais cherchent à extérioriser une personnalité grâce aux particularités des traits de l'individu. En restant toujours convaincu de la valeur de cette démarche, il demeura toute sa vie un réaliste. Au cours du XIXe siècle, on considérait la phrénologie comme capable de fournir des données matérielles et objectives pour l'étude de la personnalité. Que savait Legros de cette science complexe, nous l'ignorons. Mais son amitié pour Edmond Duranty, qui avait écrit plusieurs articles sur le sujet, en avait donné sans doute à Legros plus qu'un léger aperçu ; et cela, même si Duranty mettait plus volontiers l'accent sur la valeur des observations spécifiques que sur le principe même d' "une science devant laquelle il faut avoir beaucoup de scepticisme". La scène de l'homme examinant un crâne, dans "La pièce aux six sujets" laisse à penser que Legros s'était intéressé à la phrénologie dès le tout début de sa carrière ; et les deux eaux-fortes intitulées "Cours de phrénologie" représentent à coup sûr un épisode vécu par l'artiste lui-même. Rien ne prouve que ce portrait représente bien Zacharie Astruc, malgré une ressemblance frappante avec ses effigies par Whistler, Manet, ou Fantin-Latour. Astruc vint à Paris en 1854. Il y travaillait comme journaliste lorsqu'il rencontra Legros, peut-être par l'intermédiaire de Carolus Duran, qu'il avait connu à Lille. Il publia les revues du Salon à partir de 1859, et commenta avec enthousiasme l'oeuvre de Legros au cours des années 1860, mais sans guère exercer d'influence au-delà de son propre groupe de critiques et d'amis. Le style de cette peinture incite à la situer autour de 1861-1863. En dehors du portrait d'Alençon et de la Bibliothèque municipale de Pontivy (signé et daté 1859, photographié au Musée d'Orsay), c'est la seule étude de tête datable de la période française que nous connaissions, alors que l'artiste en avait certainement exécuté d'autres. Legros voyait dans ces têtes plus qu'un simple exercice. On trouve la preuve de l'importance qu'il y attachait dans une requête pressante adressée à Fantin par le canal de Whistler au printemps de 1863. Il demandait que l'on reprenne à Manet une "tête de Gabrielle" pour la lui envoyer à Londres, où il la montrerait à sa nouvelle clientèle comme exemple de ses capacités. (Notice de Monique Geiger extraite de " Alphonse Legros 1837 - 1911 ", Dijon, 1987 - 1988)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Description

Peinture à l'huile sur toile ; Cadre en bois doré

Dimensions

Dimensions Hauteur : 44.4 cm ; Largeur : 37.7 cm ; Dim. hors tout (en cm) HAC 50.6 LAC 43.8 EPT 4.2 ; Hauteur (en cm) 44.4 ; Largeur (en cm) 37.7 ; Epaisseur du châssis (en cm) 2 ; Hauteur avec cadre (en cm) 50.6 ; Largeur avec cadre (en cm) 43.8 ; Epaisseur totale (en cm) 4.2

Inscriptions

signature

Précision inscriptions

signature, en bas à gauche en bordure : A. Legros

Sujet représenté

portrait (Astruc Zacharie, ?, homme, sculpteur, peintre, journaliste, en buste, de trois-quarts, moustache)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1987

Anciennes appartenances

Collection privée, Lagoutte André ; société des amis des musées de Dijon

Numéro d'inventaire

1987-6-P

Exposition

Alphonse Legros 1837 - 1911, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 12 décembre 1987 - 15 février 1988 (n° 14)
Enrichir et Sauvegarder, les Amis des Musées de Dijon, 1925- 1995. Oeuvres du Musée des Beaux-Arts acquises grâce à l'aide de la Société des Amis des Musées de Dijon, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1995 (classeur papier, pas de catalogue imprimé) (p. 78)

Rédacteur

Creuzet Laurent ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Dijon, musée des beaux-arts

 

Renseignements sur le musée

 

01370002433

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6004 


Requête :   ((barbe) :REPR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0