Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 55
Domaine

peinture ; temps modernes

Dénomination

tableau

Titre

Allégorie du Temps et de la Renommée (Titre original)

Auteur/exécutant

MAFFEI Francesco (peintre)

Précision auteur/exécutant

Vicence, vers 1605 ; Padoue, 1660

Ecole

Italie

Période création/exécution

2e quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1645 vers

Historique

"De formation vicentine - dans l'atelier d'Alessandro Maganza -, Francesco Maffei est documenté pour la première fois le 7 avril 1626 dans un paiement qui lui est effectué pour la restauration d'un "grand tableau du Christ ressuscité". Dix ans plus tard, c'est grâce à un autre paiement, pour le "tableau en souvenir de l'Illustrissime M. Agostino Nani Capitaine" (18 janvier 1636), que l'on peut mesurer la renommée de l'artiste dans sa ville natale. Ainsi, jusqu'en 1660, année durant laquelle sa mort est enregistrée à Padoue, la carrière de Maffei est régulièrement jalonnée de paiements,de lettres et d'oeuvres datées. Célébré de son vivant par ses contemporains, il est honoré par un sonnet au lendemain de son décès : "De la mort des Divins Girolamo Albanese Sculpteur, et Francesco Maffei Peintre ... " (Carlo Molini, Vicence, 1663). Le tableau de Beauvais est une acquisition relativement récente au catalogue de l'artiste. Celle-ci résulte d'un achat effectué en 1961 auprès de la galerie Heim (Paris). Suggéré par Pierre Rosenberg, celui-ci s'inscrivait alors dans une politique plus générale d'acquisition de tableaux du XVIIe siècle italien à Beauvais. Sa provenance demeure inconnue, mais il en existe une copie au sein de l'église Saint-Étienne-du-Mont (Paris) : il n'est donc pas impossible que l'oeuvre ait joui d'une certaine renommée au moment de sa création ou qu'un ricordo (réplique) ait été exécuté au sein de l'atelier. Son iconographie offre un bel exemple d'opposition de formes et de symboles. Inspiré par l'art de Tintoret, à qui il emprunte le fort raccourci et la vue en contre-plongée, de sotto in sù, Maffei compose tout d'abord une étrange figure à la fois angélique et terrifiante, aérienne et massive, afin d'incarner la Renommée. Il semble ainsi se rattacher à la description générique de la Renommée, "monstre horrible", selon Cesare Ripa ("Iconologia", 1593). Maffei n'oublie pas pour autant le passage consacré à la "Bonne renommée" dans lequel apparaissent tous les motifs dépeints ici : la trompette dans la main droite, outil de diffusion universelle du chant de la renommée, et les ailes blanches, symboles de candeur ; manque à l'appel le rameau d'olivier, symbole christique. Le Temps est quant à lui incarné par la figure traditionnelle du vieillard ailé à qui sont associés les motifs du lierre (éternité), de même qu'un fragment de sculpture au premier plan (marque des ravages du temps). Confrontées l'une à l'autre, selon un axe oblique qui divise la composition en deux zones, claire (céleste) et obscure (terrestre), les deux figures allégoriques dialoguent après que le Temps eut été surpris par la Renommée, comme l'indique la torsion de son corps et de son cou. Maffei se réfère sans doute dans ce choix aux inventions maniéristes du siècle précédent (on pense à Véronèse, pour le plafond de la Villa Soranzo, 1551), mais il propose, par le biais d'une touche expressive et ample, une formulation plus vibrante de l'allégorie Temps/Renommée. Plusieurs confrontations ont été avancées pour préciser la datation de cette toile. La figure de la Renommée trouve un écho dans la grande "Gloire du podestà Gaspare Zane" (Vicence, Museo Civico) documentée par un paiement en 1644 ; faciès et volume du torse sont en effet très ressemblants. L'une des difficultés majeures réside néanmoins dans le fait que la manière - cependant très reconnaissable - de Maffei évolue très peu à partir de sa première maturité. Nous retiendrons donc la date avancée par la critique, autour de 1645." (Christophe Brouard in : Nathalie Volle (dir.), Christophe Brouard (dir.), "Heures italiennes : trésors de la peinture italienne en Picardie, XIVe-XVIIIe siècles", Gand, Snoeck, 2017, p. 218)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile ; toile

Description

Peinture à l'huile sur toile.

Dimensions

H. 110 cm ; L. 124 cm

Sujet représenté

figures mythologiques (allégorie, Saturne : homme, à mi-corps, le temps, renommée, trompette)

Lieu de conservation

Beauvais ; MUDO - Musée de l'Oise

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; achat ; Oise ; MUDO - Musée de l'Oise

Date acquisition

1961

Anciennes appartenances

Galerie François Heim

Numéro d'inventaire

61.4

Exposition

"Peintures italiennes (XVIIe-XVIIIe siècles) du Musée départemental de l'Oise", Beauvais, Musée départemental de l'Oise, 18 mai-15 septembre 1971, n°8 ; "Escales du baroque", Marseille, Centre de la Vieille Charité, 8 octobre 1988-27 janvier 1989, n°27 ; "Heures italiennes : le Naturalisme et le Baroque, XVIIe siècle", Beauvais, MUDO-Musée de l'Oise, 27 avril-17 septembre 2017, n°123

Bibliographie

Salmon Marie-José et Thuillier Jacques, "Peintures italiennes (XVIIe-XVIIIe siècles) du Musée départemental de l'Oise", Beauvais, 1971, catalogue d'exposition p. 17 ; Salmon Marie-José, "Beauvais, musée départemental de l'Oise", Beauvais, Musée de l'Oise, 1981, p. 38 ; Brejon de Lavergnée Arnauld et Volle Nathalie, "Musées de France : répertoire des peintures italiennes du XVIIe siècle", Paris, Editions de la Réunion des Musées nationaux, 1988, p. 217 repr. n. et bl. ; Volle Nathalie in : "Escales du baroque", Paris, Adam Biro, 1988, p. 116 et repr. coul. p. 115 ; Rossi Paola, "Francesco Maffei", Milan, Berenice, 1991, cat. 7 (notice p. 84) repr. n. et bl. n°120 p. 250 ; Volle Nathalie (dir.), Brouard Christophe (dir.), "Heures italiennes : trésors de la peinture italienne en Picardie, XIVe-XVIIIe siècles", Gand, Snoeck, 2017, n°123 p. 218 repr. coul.

Rédacteur

Véronique, WILCZYNSKI

Copyright notice

© MUDO - Musée de l'Oise

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / Martine Beck-Coppola - Utilisation des photographies soumise à autorisation

 

Renseignements sur le musée

 

07980002395

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4784 


Requête :   ((2e quart 17e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0