Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 87
Domaine

estampe

Titre

Abraham renvoyant Hagar

Auteur/exécutant

LEYDE Lucas de (dessinateur, graveur)

Précision auteur/exécutant

LEYDE : Leyde, 1494 ; Leyde, 1533 ; nationalité : Flamand, Néerlandais

Ecole

Pays-Bas

Période création/exécution

1er quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1516

Historique

La naissance tardive d'Isaac, fils d'Abraham et de Sara, qui passa longtemps pour stérile, déclencha un conflit d'héritage insoluble. Sous la pression de sa femme, et suite à un signe divin, Abraham fut obligé de chasser la servante Hagar et leur fils commun Ismaël au profit de la succession d'Isaac. Lucas de Leyde avait déjà choisi ce sujet pour une de ses toutes premières gravures sur cuivre aux alentours de 1506 (B. 17). Dans cette première version d'un format plus grand, il travaille déjà sur le schéma, si souvent suivi plus tard, de différents niveaux d'action auxquels correspondent différentes couches d'espaces dans la composition. Cette manière de procéder permet de raconter un récit en images sur plusieurs niveaux. La première version des débuts de son activité artistique montre aussi bien Sara, la femme d'Abraham et son fils - le renvoi par Abraham tenant lieu de scène principale - que l'apparition de l'ange et le sauvetage de Hagar et Ismaël à l'arrière-plan. Cette composition rappelle la façon de procéder d'Albrecht Dürer dans sa gravure sur cuivre, Hercule à la croisée des chemins de 1498-1499. Pour la seconde version, Lucas garde aussi ces mêmes éléments, telles la construction au milieu qui bouche la vue sur le paysage, et la scène dans le désert à l'arrière-plan. Mais cette version a gagné en acuité du point de vue psychologique : la séparation d'Abraham et de Hagar est mise en vedette comme un événement, non sans être finement dramatisée par l'ébauche de tous les côtés sensibles de la tension et de l'affliction. Le geste de tristesse d'Hagar avait déjà été utilisé par lui auparavant dans la gravure de Saint Georges avec la princesse (B. 121). On peut le mettre en relation avec un répertoire traditionnel de figures exprimant leurs affects que Martin Schongauer avait établi avec la série typologique Les vierges sages et les vierges folles (Lehrs 83). Ce n'est sans doute pas par hasard que Lucas de Leyde conçut le paysage derrière Hagar comme pierreux et hostile, tandis que l'autre moitié de la planche consacrée à Abraham montre une campagne fertile et une ville à l'arrière-plan. Ces deux moitiés de paysage décrivent à leur façon les deux décisions qui s'offrent à Abraham (Lucas van Leyden & his contemporaries 1983, cat. 6, p. 50-52). L'histoire s'inscrit ainsi dans le paysage, tout comme le "paysage moralisé" reflète et interprète à son tour ce qui se passe dans l'image. (Michael Matile)

Matériaux/techniques

papier vergé (filigrané), burin

Description

Gravure au burin sur papier vergé

Dimensions

Hauteur hors tout en cm 14.6 ; Largeur hors tout en cm 12.3

Inscriptions

monogramme ; date

Précision inscriptions

monogramme, au centre sur un cartel ; date, au centre sur un cartel ; filigrane : Ecu avec fleur de lis, aigle et deux arcs Briquet, vol. 1, n°1515

Sujet représenté

scène biblique (Abraham, départ : Agar, tristesse, chien)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Numéro d'inventaire

77.002.0.58 ; 77.R.2011.0279 (N° récolement)

Exposition

STRASBOURG, Les dieux comme les hommes, 2003 (Palais Rohan)

Bibliographie

Cat expo STRASBOURG Les Dieux comme les ho. 2003 (p. 184)
MATILE, Michael, Die Druckgraphik Lucas van Leydens und seiner Zeitgenossen : Bestandeskatalog der Graphischen Sammlung der ETH Zürich, Bâle, Schwabe & Co., 2000 (n°131)
The New Hollstein, 1993- (Lucas van Leyden, 1996, n°13 p. 42)
The prints of Lucas van Leyden & his contemporaries, Elle S. Jacobowitz et Stéphanie Loeb Stepanek (dir.), Washington, National Gallery of Art, 1983 (n°87 p. 221)
Lucas van Leyden : das Graphische Werk im Kupferstich-Kabinett zu Dresden, Christian Dittrich (dir.), Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, 1983 (n°132 p. 71)
Lucas van Leyden - grafiek, (1489 of 1494 - 1533) : met een complete oeuvre-catalogus van zijn gravures, etsen en houtsneden, Jan Piet Filedt Kok (dir.), Amsterdam, Rijksmuseum, 1978 (n°41a)
HOLLSTEIN, FWH, Netherlandish (vol. X, n°13 p. 65)
Lucas van Leyden en tijdgenoten, Rotterdam, Prentenkabinet Museum Boymans, 1952. (n°70 p. 34)
BRIQUET C. M., Les Filigranes, 1907 (vol. 1, n°1515)
VOLBEHR, Theodor, Lucas van Leyden. Verzeichniss seiner Kupferstiche, Radirungen, und Holzschnitte, Hambuurg, Haendcke & Lehmkuhl, 1887-1891 (n°12)
OTTLEY, William Young, An inquiry into the origin and early history of engraving, upon copper and in wood, with an account of engravers and their works, from the invention of chalcography by Maso Finiguerra, to the time of Marc' Antonio Raimondi, Londres, J. and A. Arch/ J. McCreery, 1816 (vol. II, n°142)
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (vol. VII, n°13)

Rédacteur

SIFFER Florian

Copyright notice

© Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Mathieu Bertola, Service photographique des Musées de Strasbourg

 

Renseignements sur le musée

 

00130101384

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5065 


Requête :   ((1ère moitié 16e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0