Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 84
Domaine

estampe

Titre

Les sept péchés capitaux : L'avarice

Auteur/exécutant

PENCZ Georg (dessinateur, graveur)

Précision auteur/exécutant

PENCZ : Nuremberg, 1500 ; Leipzig, 1550

Ecole

Allemagne

Période création/exécution

2e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1541

Genèse

objet en rapport

Historique

Toutes les sept personnifications ou allégories féminines des péchés mortels sont ailées. A une époque où l'homme ne savait pas encore voler, le fait d'être " ailé " signifiait appartenir à une catégorie d'êtres supérieurs, s'approcher de forces supraterrestres. Mais quand à l'inverse les vices sont pourvus d'ailes, cela signifie qu'il faut les ranger dans l'ordre souterrain, dans la catégorie des démons et des diables, et les répertorier comme particulièrement méchants et mauvais. La bassesse est spécialement soulignée dans le fait que L'Avarice a des ailes de chauve-souris, quasiment de diable. La personnification de L'Orgueil, elle, porte des ailes en plumes de paon et méprise tout, tandis qu'elle se contemple dans un miroir. La Paresse est flanquée d'un âne têtu. L'Ivrognerie ou L'Intempérance est montrée avec une bedaine débordante et avec une énorme cruche de vin sous le bras en signe de son insatiabilité. Le cochon qui l'accompagne vomit manifestement ce qu'il vient tout juste d'ingurgiter. La personnification de L'Envie dévore littéralement son propre cour. La Colère menace avec une épée et un brandon. Les attributs de L'Impudicité sont moins parlants : elle porte avec elle une énorme flèche dont la pointe brûle et un cour transpercé. La Renaissance et en particulier l'époque de la Réforme ont volontiers placé vis-à-vis les sept péchés mortels et les sept vertus cardinales dans des intentions moralisatrices. Déjà la génération avant Pencz, comme Hans Burgkmair et Hans Baldung Grien avaient montré ces deux groupes dans des séries. Les personnifications de Pencz sont toutes sans exception représentées comme des héroïnes vêtues à l'antique, celle de La Colère est même affublée d'une armure romaine, ce qui n'est pas vraiment à l'avantage de sa féminité. (Paul Tanner) ; voir aussi : La Colère (77.002.0.60), L'Envie (77.002.0.61), La Gourmandise (77.002.0.62), La Paresse (77.002.0.63), l'Orgueil (77.002.0.65), L'Impudicité (77.002.0.66)

Matériaux/techniques

papier vergé, burin

Description

Gravure au burin sur papier vergé

Dimensions

Hauteur hors tout en cm 8.1 ; Largeur hors tout en cm 5.3

Inscriptions

monogramme ; inscription concernant la représentation (latin) ; marque concernant les collections

Précision inscriptions

monogramme, en bas à gauche : PG ; inscription concernant la représentation, En bas : AVARICIA. IN. COPIA. SVM. INOPS., traduction : [Moi] l'Avarice je suis pauvre dans l'opulence ; marque de collection, derrière : Bernhard Keller, Lugt 384

Sujet représenté

figure (allégorie : vice : avarice, femme : ailé, debout, bandeau, crapaud, arcade)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Anciennes appartenances

Collection privée, KELLER Bernhardt

Numéro d'inventaire

77.002.0.64 ; 77.R.2011.0294 (N° récolement)

Exposition

STRASBOURG, Les dieux comme les hommes, 2003 (Palais Rohan)

Bibliographie

Cat expo STRASBOURG Les Dieux comme les ho. 2003 (p. 193-194)
HOLLSTEIN F.W.H., German Engravings, Etchings and Woodcuts ca 1400-1700, I-XL, Amsterdam, 1954-1995 (vol. XXXI, n°109)
LANDAU, David, Catalogo completo dell'opera grafica di Georg Pencz, Milan, Salamon e Agustoni editori, 1978 (n°98)
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (vol. VIII, n°99)
Neues allgemeines Künstler-Lexicon oder Nachrichten von dem Leben und den Werken der Maler, Bildhauer, Baumeister, Kupferstecher, Formschneider, Lithographen, Zeichner, Medailleure, Elfenbeinarbeiter, etc. (vol. XI, n°100)

Rédacteur

SIFFER Florian

Copyright notice

© Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Mathieu Bertola, Service photographique des Musées de Strasbourg

 

Renseignements sur le musée

 

00130101404

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5066 


Requête :   ((1ère moitié 16e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0