Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 78
Domaine

estampe

Titre

Chasse à l'ours

Auteur/exécutant

SOLIS Virgil (dessinateur, graveur)

Précision auteur/exécutant

né en 1514 ; mort en 1562

Ecole

Allemagne

Période création/exécution

2e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1541

Historique

La date de naissance de Virgil Solis nous est connue grâce à l'inscription que le graveur Balthasar Jenichen apposa sur un portrait de l'artiste. On a peu d'éléments sur les débuts de sa vie, la période de son apprentissage et de son compagnonnage. Sa présence à Nuremberg est attestée pour la première fois le 29 avril 1539, date de son mariage. Solis dirige alors un atelier de gravures très productif. Il doit une bonne part de sa célébrité à son activité d'illustrateur de la Bible, mais l'étude de son oeuvre montre qu'il traita bien plus souvent des sujets profanes, mythologiques ou antiques. Les quelques deux mille planches gravées qui portent son monogramme sont de qualité inégale, car beaucoup sont dues à des collaborateurs ; leurs sujets et leur style témoignent d'influences multiples ; Solis s'inspire souvent de modèles dus à d'autres artistes, qu'il insère dans ses propres compositions. Il copie même parfois des séries entières d'après des oeuvres italiennes, françaises, néerlandaises ou allemandes. Ces compilations qui révèlent une parfaite connaissance des gravures du XVIe siècle largement diffusées à Nuremberg représentèrent une source d'inspiration constante pour les artisans, orfèvres et ornemanistes de l'époque. Son atelier continue à fonctionner après sa mort, en réimprimant bon nombre de ses estampes. Cette composition fait partie d'un ensemble de quarante-sept estampes consacrées à différents types de chasses pratiquées par les seigneurs tout au long de l'année : l'ours, le sanglier, le cerf, le lapin et le canard. Ces sujets très appréciés à l'époque étaient surtout l'occasion pour les artistes de décrire les charmes de la nature aux différentes saisons et de représenter les châteaux et les demeures princières des commanditaires : on pense bien-sûr aux célèbres tapisseries réalisées par Bernard Van Orley vers 1530 sur les Chasses de Maximilien (Dessins préparatoires et tapisseries conservés au musée du Louvre ; A. Balis, Kr. De Jonge, G. Delmarcel et A. Lefébure, Les Chasses de Maximilien, Paris, 1993) ou aux tableaux et estampes de Lucas Cranach l'ancien exécutés vers 1540 (Chasse au cerf donnée en l'honneur de Charles Quint au château de Torgau, huile sur toile datée de 1544, conservée au musée du Prado à Madrid, les deux estampes Chasse au cerf et la Chasse au sanglier ; T. Falk, The Illustrated Bartsch, vol 11 (vol.7), 1980, p. 411-412, n° 118 (292) et n° 119 (292)). Solis adopte pour sa part une mise en page sommaire de la scène, réduite à quelques troncs d'arbres pour l'évocation du site et à la traque de l'animal par la meute de chiens. Notre estampe se rattache à la série des onze gravures consacrées à la chasse à l'ours : l'une d'entre elles est datée de 1541, ce qui place cette production au début de la carrière de l'artiste, qui a alors tout juste vingt-cinq ans. Conçues comme des frises, les compositions étaient destinées à servir de modèles aux orfèvres pour décorer des armes de chasse : carquois, arbalètes, poignards, mousquets, piques, etc. (Emmanuelle Brugerolles)

Matériaux/techniques

papier vergé, burin

Description

Gravure au burin sur papier vergé

Dimensions

Hauteur hors tout en cm 3.7 ; Largeur hors tout en cm 7.9

Inscriptions

monogramme

Précision inscriptions

monogramme, en haut à droite : de l'estampe originale. Absent ici : MT

Sujet représenté

scène, représentation animalière (chasse, ours, chien)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Numéro d'inventaire

77.002.0.68 ; 77.R.2011.0300 (N° récolement)

Commentaires

Fragment d'une estampe représentant deux ours attaqués par deux chasseurs et huit chiens

Exposition

STRASBOURG, Les dieux comme les hommes, 2003 (Palais Rohan)

Bibliographie

Cat expo STRASBOURG Les Dieux comme les ho. 2003 (p. 199)
O'DELL-FRANCK, Ilse, Kupferstiche und Radierungen aus der Werkstatt des Virgil Solis, Wiesbaden, 1977 (p. 134-135)
The Illustrated Bartsch, 1978- (vol. XIX, p. 169 n°366)
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (vol. IX, n°283)

Rédacteur

SIFFER Florian

Copyright notice

© Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Mathieu Bertola, Service photographique des Musées de Strasbourg

 

Renseignements sur le musée

 

00130101420

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5065 


Requête :   ((1ère moitié 16e siècle) :PERI )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0