Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 6
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

La Cessation du schisme d'Anaclet

Auteur/exécutant

PIETRI Pietro de (auteur)

Précision auteur/exécutant

PIETRI Pietro Antonio de : Premia, 1663 ; Rome, 1716 ; nationalité : Italienne

Ecole

Italie

Anciennes attributions

Ancienne attribution : PASSERI Giuseppe

Lieu création / utilisation

France, Côte-d'Or, Nuits-Saint-Georges (lieu d'utilisation)

Période création/exécution

1er quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1700

Genèse

oeuvre en rapport

Historique

Ce tableau provient de l'abbaye de Cïteaux. Absent de l'inventaire de la sacristie en 1699, il apparaît en revanche dans le supplément à ce document daté de 1705 (Archives départementales de la Côte d'Or). Il figure à nouveau dans les inventaires de 1708 et 1709 et dans les deux inventaires de 1738. François Devosge signale deux peintures de ce sujet venant de Cîteaux. L'une d'elles (H. 129 x L. 97) n'a pas été retrouvée jusqu'ici. La seconde correspond à la toile du Musée, de mêmes dimensions. Il existe une troisième composition, non mentionnée par Devosge, à l'église de Jouhe (Jura). Cette peinture représente un épisode de la vie de saint Bernard, qui combattit de toute son énergie un schisme né, au début du XIIe siècle, de l'élection simultanée de deux papes, Anaclet II et Innocent II. Convaincu de la légitimité de la candidature d'Innocent II, Bernard soutint son élection et séjourna à plusieurs reprises à Milan pour rallier les Milanais à sa cause. Dans la peinture, le saint apparaît aux côtés d'Innocent II, qui accueille le successeur d'Anaclet, l'antipape Victor, prosterné à ses pieds avec sa suite. La femme aux yeux révulsés qui tire la langue symbolise sans doute le Mensonge ou le Blasphème. Au fond, un soldat porte un étendard où figure la guivre de Milan. Le peintre commet ici une erreur chronologique : la guivre appartient en effet au blason des Visconti, qui arrivent au pouvoir à la fin du XIIIe siècle seulement. Dans les nuées sont représentés des anges, l'un avec une tiare, signe que le Ciel approuve la papauté d'Innocent, l'autre avec un rameau d'olivier en signe de réconciliation, tandis qu'un troisième, armé d'un glaive, poursuit une figure ailée aux yeux bandés, une torche enflammée à la main, peut-être l'Ambition ou plutôt la Discorde. Sur le pont, au fond, des trompettes sonnent la victoire de l'Eglise. Par analogie, sans doute, avec l'"Entrée de saint Bernard à Cîteaux", de même provenance, le tableau est donné à Passeri dans tous les catalogues du Musée à partir de 1834, et, à leur suite, par Hermann Voss et Fritz Baumgart. Cependant les deux oeuvres trahissent des factures très différentes. Or il existe à Windsor Castle un dessin préparatoire pour cette composition, reproduit par Anthony Blunt et Hereward Lester Cooke, avec l'attribution Pietro di Pietri. Celle-ci est confirmée par l'existence d'une autre étude conservée à Holkham, et traditionnellement donnée à Pietro di Pietri. Le rapprochement de la peinture provenant de Cïteaux avec les oeuvres de cet artiste, en particulier avec le "Saint Pierre et les Pharisiens" de l'Académie de Saint-Luc à Rome, révèle des analogies dans la disposition des architectures, et dans certains détails comme le personnage en profil perdu, à gauche. La construction du tableau suivant une diagonale ascendante, baignée d'une lumière théâtrale qui semble dirigée par un projecteur, est familière à Pietro di Pietri. Ce nom est retenu par Pierre Rosenberg en 1966. (...) (Notice de Marguerite Guillaume extraite du "Catalogue raisonné du musée des beaux-arts : peintures italiennes", Ville de Dijon, 1980) ; voir aussi : Saint François de Paule rend la vue à un enfant (CA 35) Pendant ; en rapport avec : Pietro di Pietri, La Cessation du schisme d'Anacle, Pietro di Pietri, La Cessation du schisme d'Anacle, Pietro di Pietri, Saint Pierre, Rome, Pietro di Pietri, La cessation..., Holkham Hall, Pietro di Pietri, La Cessation..., Berlin, Anonyme, La Cessation..., Düsseldorf

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, toile

Description

Peinture à l'huile sur toile ; Cadre en bois doré mouluré

Dimensions

Dimensions Hauteur : 98 cm ; Largeur : 72.3 cm ; Dim. hors tout (en cm) HAC 116 LAC 91.5 EPT 9 ; Hauteur (en cm) 98 ; Largeur (en cm) 72.3 ; Epaisseur du châssis (en cm) 2 ; Hauteur avec cadre (en cm) 116 ; Largeur avec cadre (en cm) 91.5 ; Epaisseur totale (en cm) 9

Sujet représenté

scène historique, figure (saint Bernard de Clairvaux, Innocent II, Victor IV, femme, allégorie, mensonge, soldat, étendard, ange, en vol, tiare, rameau, olivier, glaive, poursuite, torche, allégorie, dispute)
fond de paysage (balustrade, musicien, trompette)

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; saisie révolutionnaire ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1799

Anciennes appartenances

Propriété ecclésiastique, Abbaye de Cîteaux

Numéro d'inventaire

CA 34 ; 34 (Cat. 1883) ; 95 (Cat. peint. italiennes 1980)

Exposition

Saint Bernard et l'art des Cisterciens, Dijon : musée des beaux-arts, 1953 (n°168)
Il Settecento a Roma, Rome, 1959 (n°435 (Giuseppe Passeri))
La Peinture italienne dans les musées de Dijon, Dijon, 21 juin - 21 décembre 1980 (publication d'un dépliant) ((Antonio Pietro di Pietri))
Seicento : Le siècle de Caravage dans les collections françaises, Paris, Grand-Palais, Milan, Palazzo Reale, 1988 - 1989 (n°61 (Antonio Pietro di Pietri))

Bibliographie

Notice des ouvrages de peinture et de sculpture exposés au Musée du Département de la Côte-d'Or, Dijon : Frantin imp., An VII (1799) (1ère partie, n°267 (Ecole de Carle Marate))
Notice des tableaux, statues, bustes, bas-reliefs, vases, bronzes, antiquités, dessins, estampes, etc. exposés au Musée de Dijon, Dijon : Frantin imp., 1818 (n°297 p.85 (Ecole de Carle Maratte))
Notice des objets d'arts exposés au Musée de Dijon, Dijon , Victor Lagier libraire, 1834 (n°318 (Giuseppe Passeri))
Notice des objets d'arts exposés au Musée de Dijon et catalogue général de tous ceux qui dépendent de cet établissement, Dijon, Victor Lagier, 1842 (n°346 (Giuseppe Passeri))
Notice des objets d'art exposés au Musée de Dijon, Dijon, Lamarche, 1860 (n°396 (Giuseppe Passeri))
Catalogue historique et descriptif du Musée de Dijon. Peintures, sculptures, dessins, antiquités, Dijon, Rabutôt imp., 1869 (n°427 (Giuseppe Passeri))
Catalogue historique et descriptif du Musée de Dijon. Peintures - Sculptures - Dessins - Antiquités - Collection Trimolet, Dijon, 1883 (n°34 (Giuseppe Passeri))
Magnin (Jeanne), La peinture au Musée de Dijon, Dijon, 1914 (1918 sur la couverture) (p.249-250 (Passeri))
Magnin (Jeanne), Picture in the Museum of Dijon, Dijon, 1914 (1915 sur la couverture) (n°34 p.249 (Giuseppe Passeri))
Voss (Hermann), Die Malerei des Barock in Rom, Berlin, 1924 (p.607)
Hümpfner (Dr), Iconographia S. Bernardi abbatis Claravallensis, Augsbourg, Cologne, Vienne, 1927 (index n°45 reprod. (Passeri))
Baumgart (Fritz), "Giuseppe Passeri", Thieme und Becker, XXVI, Leipzig, 1932 (p.284)
Magnin (Jeanne), La peinture au Musée de Dijon, 3e éd. revue et complétée, Besançon, 1933 (p.182 (Passeri))
Blunt (Anthony) et Cooke (Hereward Lester), Roman Drawings at Windsor Castle, Londres, 1960 (p.74 et 86)
Rosenberg (Pierre), Rouen, musée des beaux-arts : Tableaux français du XVIIIe siècle et italiens des XVIIe et XVIIIe siècles, Inventaire des collections publiques françaises, n°14, Paris, 1966 (n°223 p.201 (Pietro di Pietri))
Guillaume (Marguerite), Catalogue raisonné du musée des beaux-arts : peintures italiennes, Ville de Dijon, 1980 (n°95 reprod.)
Brejon de Lavergnée (Arnauld) et Volle (Nathalie), Musées de France : Répertoire des peintures italiennes du XVIIe siècle, Paris : RMN, 1988 (p.133 reprod. (Pietro di Pietri), p. 482)
Sestieri (Giancarlo), Repertorio della pittura romana della fine del Seicento e del Settecento, Turin, 1994, 3 vol. (T. 1, p. 149)
Graf (Dieter), "Pietro Antonio de ' Pietri : la fine dello Scisma di Anacleto", in Terraroli (Valerio), Varallo (Franca) et De Fanti (Laura), L'arte nella storia : contributi di critica e storia dell'arte per Gianni Carlo Sciolla, Milan : Skira, 2000 (p.207-212, 462, Pl. XIV, fig.1)
Beyer de Ryke (Benoît), "Les engagements de Saint Bernard dans le siècle", Villers, revue trimestrielle de l'Abbaye, n° 18, 2001, pp. 13-19 (reprod.)
Icard (Simon), Port-Royal et Saint Bernard de Clairvaux (1608-1709), Thèse de doctorat de Littératures Française et comparée, Université de Paris Sorbonne-Paris IV, Centre d'Etude de Littérature et de Langue Françaises XVIIe-XVIIIe siècles (UMR 8599), sous la direction de Gérard Ferreyrolles, 2009 (reprod. p. 507)
Icard (Simon), Port-Royal et saint Bernard de Clairvaux (1608-1709) - Saint-Cyran, Jansénius, Arnauld, Pascal, Nicole, Angélique de Saint-Jean, Paris : Honoré Champion éditions, 2010. (reprod. planche 5 p. 495)
Cantarella (Glauco Maria), "Saint Bernard et les grandes affaires de son temps", Religions et Histoire, n° 6, 2011 (reprod. p. 40)
Zerner (Monique), "Henri, schismatique et hérétique", Religions, n° 46, septembre-octobre 2012, pp. 26-32 (reprod. p. 28)

Rédacteur

Creuzet Laurent ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Jay

 

Renseignements sur le musée

 

01370011440

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2200  2201-2400  2401-2600  2601-2800  2801-3000  3001-3200  3201-3400  3401-3600  3601-3800  3801-4000  4001-4200  4201-4400  4401-4600  4601-4800  4801-5000  5001-5200  5201-5400  5401-5600  5601-5800  5801-6000  6001-6200  6201-6400  6401-6600  6601-6800  6801-7000  7001-7200  7201-7400  7401-7600  7601-7800  7801-8000  8001-8200  8201-8400  8401-8600  8601-8800  8801-9000  9001-9200  9201-9400  9401-9600  9601-9800  9801-10000  10001-10200  10201-10400  10401-10600  10601-10800  10801-11000  11001-11200  11201-11400  11401-11600  11601-11800  11801-12000  12001-12200  12201-12400  12401-12600  12601-12800  12801-13000  13001-13200  13201-13400  13401-13600  13601-13800  13801-14000  14001-14200  14201-14400  14401-14600  14601-14800  14801-15000  15001-15200  15201-15400  15401-15600  15601-15800  15801-16000  16001-16200  16201-16400  16401-16600  16601-16675 


Requête :   ((Bourgogne) :LIEUX )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0