Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 24
Domaine

estampe

Titre

Vierge à l'Enfant debout sur croissant de lune dans une niche

Auteur/exécutant

LEYDE Lucas de (dessinateur, graveur)

Précision auteur/exécutant

LEYDE : Leyde, 1494 ; Leyde, 1533 ; nationalité : Flamand, Néerlandais

Ecole

Pays-Bas

Période création/exécution

1er quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1518

Historique

Le thème pictural de la Vierge Marie à l'Enfant et avec un croissant de lune remonte à l'Apocalypse de Jean, où il est écrit qu' "une femme vêtue du soleil et avec la Lune sous ses pieds et ayant sur la tête une couronne de douze étoiles" est apparue dans le ciel et qu'elle "donna naissance à un fils, un petit garçon" (Jean 12, 1 et 5). Mais dès le 15e siècle, les représentations des artistes s'étaient éloignées du texte original de la narration de la femme de l'Apocalypse. Il n'y avait plus depuis longtemps de différence notable entre Marie et la femme de l'Apocalypse et on renonça au fur et à mesure de plus en plus à tous les attributs qui détournaient du sujet de la mère et de l'enfant. Alors qu'il ne restait guère plus que le nimbe et le croissant de lune, il y a eu un rapprochement frappant avec le type des "belles madones" qui étaient apparues vers 1400 avec le soi-disant style international. Lucas de Leyde consacra trois gravures sur cuivre traitant du sujet de La Vierge à l'Enfant debout sur un croissant de lune. La première vit le jour vers 1512 et la troisième date de 1523. Pour la planche qui nous intéresse ici, il s'agit de la deuxième version des alentours de 1518. Au contraire des deux autres images qui montrent Marie planant dans les airs enveloppée d'un nimbe et en reine du Ciel, soit avec une couronne soit avec un sceptre, il choisit pour cette composition un arrière-plan en forme de niche creuse. Le croissant de lune qui est généralement montré comme une coupe dont les extrémités sont dirigées vers le haut est ici inversé, de sorte qu'avec sa voussure il sert quasiment de socle pour la figure de Marie. L'élément visionnaire de Marie au nimbe s'efface ici au profit d'une mise en scène proche de la statuaire qui avec son arrière-plan en forme de niche trouve ses équivalents dans les figures des tabernacles et dans la sculpture des portails. Michael Matile

Matériaux/techniques

papier vergé, burin

Description

Gravure au burin sur papier vergé

Dimensions

Hauteur hors tout en cm 12 ; Largeur hors tout en cm 7.4

Inscriptions

monogramme

Précision inscriptions

monogramme, devant à droite : bord droit de la niche

Sujet représenté

scène biblique (Vierge à l'Enfant, femme, en pied, croissant de lune)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Numéro d'inventaire

77.002.0.79 ; 77.R.2011.0284 (N° récolement)

Exposition

STRASBOURG, Les dieux comme les hommes, 2003 (Palais Rohan)

Bibliographie

Cat expo STRASBOURG Les Dieux comme les ho. 2003 (p. 180)
MATILE, Michael, Die Druckgraphik Lucas van Leydens und seiner Zeitgenossen : Bestandeskatalog der Graphischen Sammlung der ETH Zürich, Bâle, Schwabe & Co., 2000 (p. 127)
The New Hollstein, 1993- (Lucas van Leyden, n°81 p. 99)
Lucas van Leyden : das Graphische Werk im Kupferstich-Kabinett zu Dresden, Christian Dittrich (dir.), Dresde, Staatliche Kunstsammlungen, 1983 (n°104 p. 68)
Lucas van Leyden en tijdgenoten, Rotterdam, Prentenkabinet Museum Boymans, 1952. (p. 155)
HOLLSTEIN, FWH, Netherlandish (vol. X, n°81, p. 116)
Lucas van Leyden en tijdgenoten, Rotterdam, Prentenkabinet Museum Boymans, 1952. (n°54 p. 29)
VOLBEHR, Theodor, Lucas van Leyden. Verzeichniss seiner Kupferstiche, Radirungen, und Holzschnitte, Hambuurg, Haendcke & Lehmkuhl, 1887-1891 (n°74 p. 21)
OTTLEY, William Young, An inquiry into the origin and early history of engraving, upon copper and in wood, with an account of engravers and their works, from the invention of chalcography by Maso Finiguerra, to the time of Marc' Antonio Raimondi, Londres, J. and A. Arch/ J. McCreery, 1816 (vol. II, n°102, p. 745)
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (vol. VII, n°81, p. 385)

Rédacteur

SIFFER Florian

Copyright notice

© Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Mathieu Bertola, Service photographique des Musées de Strasbourg

 

Renseignements sur le musée

 

00130101393

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6500  6501-6600  6601-6700  6701-6800  6801-6900  6901-7000  7001-7100  7101-7200  7201-7300  7301-7400  7401-7500  7501-7600  7601-7700  7701-7800  7801-7805 


Requête :   ((Hollande) :ECOL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0