Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 48
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Déploration du Christ

Auteur/exécutant

MAITRE DE LA VIRGO INTER VIRGINES (peintre, attribué à)

Précision auteur/exécutant

MAITRE DE LA VIRGO INTER VIRGINES (dit MAITRE DE LA VIERGE ENTRE LES VIERGES), : Actif à Delft dans le dernier quart du 15e siècle ; nationalité : Flamande

Ecole

Flandre ; Pays-Bas

Lieu création / utilisation

Pays-Bas ; Delft (lieu de création)

Période création/exécution

15e siècle

Historique

Un dessin préparatoire à un vitrail conservé au musée du Louvre, département des Arts graphiques (INV.20659), illustrant La mort de Narcisse, offre la même figure féminine à droite, qui serre ses mains crispées, et un traitement de la draperie de la manche gauche et du bas de la robe identique. Les oeuvres actuellement réunies sous l'attribution du maître de la Virgo inter virgines sont peut-être la production de plusieurs maîtres delftois d'inspiration très voisine. Néanmoins, nous retrouvons dans cette Déposition une réelle émotion que Pierre Rosenberg avait su déceler chez cet artiste. ; On désigne sous ce nom un peintre et sculpteur dont l'oeuvre a été regroupé autour du tableau du Rijksmuseum d'Amsterdam représentant la Vierge entre les vierges qui ornait jadis l'intérieur du couvent de Konigsveld . La parenté de son style le relie à celui des enluminures en grisaille typiques de la production des ateliers delftois ainsi que ses dessins qu'il a donnés pour l'illustration de livres édités notamment dans cette ville. On l'a identifié au second graveur sur bois à Delft, illustrateur de livres publiés par Jacob van der Meer et Christian Snellart. Actif à partir de 1472, il réalise jusqu'en 1498, des gravures dont le style se retrouve dans la peinture de la Mise au Tombeau de Liverpool. Il se rendra même à Anvers comme illustrateur de livres. L'âpreté de son style devient dramatique dans les thèmes du désespoir comme la Déposition du Christ (hôpital d'Enghien, Belgique) ou la Mise au tombeau (Saint Louis, Missouri City Art Gal.) ; elle domine dans sa plus grande oeuvre connue, le Triptyque de la Crucifixion (Barnard Castle, Bowes Museum) : le Portement de croix, la Crucifixion et la Déposition offrent une foule agitée, nerveuse, dont l'enroulement maniéré des draperies accentue le caractère passionné. La palette est sobre, les bruns et gris dominent et sont réchauffés par quelques tonalités éclatantes qui les font vibrer telles un rouge strident ou un vert acide. Le maître de la Vierge entre les vierges est parfois gauche, anguleux et montre une tendance à l'exagération ; cependant, il a moins d'imagination et de finesse que Bosch ou que Gérard de Saint-Jean. Son art est caractérisé par des visages que l'accent dramatique a rendus caricaturaux ; les figures féminines présentent des visages plats et anguleux. Une impression de mélancolie se dégage des personnages dont les grosses têtes, les mains et les pieds menus, les yeux aux paupières lourdes et les bouches tombantes créent une vision étrange renforcée par ses couleurs chaudes, étouffantes. Si ce maître n'a pas subi l'influence de Gérard de Saint-Jean, il a cependant connaissance de la couleur des Primitifs flamands mais il l'emploie d'une manière qui écrase et schématise les scènes. Son goût du détail annonce le maniérisme tel qu'il se développera à Anvers et à Amsterdam. Dans l'émotion qu'il traduit, il met plus de subjectivité que Gérard de Saint-Jean. Son style évolue parallèlement à celui du maître du Diptyque de Brunswick ; du maître d'Alkmaar et Jean Mostart.

Matériaux/techniques

peinture à l'huile ; bois

Dimensions

Hauteur avec cadre en cm 65 ; Largeur avec cadre en cm 53.3 ; Hauteur en cm 49.8 ; Largeur en cm 38 ; Epaisseur en cm

Sujet représenté

scène biblique (Descente de Croix, La Croix, Christ, Vierge, sainte Madeleine) ; fond de paysage

Précision sujet représenté

Cette Déploration se décline devant un paysage ponctué de deux trouées latérales, de part et d'autre du tertre central où sont fichées les trois croix dont on ne perçoit que la base : le Portement de croix est figuré à droite et, à gauche, la Mise au tombeau. Le cadrage serré autour des personnages traditionnels (les trois Marie, saint Jean soutenant la Vierge, le Christ mort reposant à terre sur son linceul) imprime un pathétisme à la scène sans toutefois exclure le goût des détails cher à l'artiste : au premier plan la couronne d'épines et le pot à onguent estampillé sur sa panse du monogramme " IHS " en témoignent.

Lieu de conservation

Autun ; musée Rolin

Statut juridique

propriété de la commune ; donation sous réserve d'usufruit ; Autun ; musée Rolin

Date acquisition

2014

Anciennes appartenances

Collection privée, Paris, (Ancienne collection de Amédée Hus) ; Collection privée, Paris, (Collection Hus-Lafleur)

Numéro d'inventaire

2014.4.6

Bibliographie

Max J. Friedländer, Die altniederländische Malerei, Berlin, Cassirer et Cie, 1924-1930 (tome V,)
K. G. Boon, "De Messter van de Virgo inter virgines", Oud Delft, 2, 1963
Laclotte, Cuzin (s.l.d.), Dictionnaire de la peinture : la peinture occidentale du moyen âge à nos jours, Larousse, 1987 (Albert Châtelet, "Maître de la Vierge entre les vierges ou maître de la Virgo inter virgines", tome 2, p. 1116)
Les primitifs flamands et leur temps, ed. La renaissance du livre, Bruxelles, 1994 (p. 605)
Pierre Rosenberg, Dictionnaire amoureux du Louvre, Plon, 2007

Copyright notice

© Autun, musée Rolin, © Service des musées de France, 2016

Crédits photographiques

© B.M.C.

 

Renseignements sur le musée

 

01610012053

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6500  6501-6600  6601-6700  6701-6800  6801-6900  6901-7000  7001-7100  7101-7200  7201-7300  7301-7400  7401-7500  7501-7600  7601-7700  7701-7800  7801-7900  7901-8000  8001-8100  8101-8200  8201-8300  8301-8400  8401-8500  8501-8600  8601-8700  8701-8800  8801-8900  8901-9000  9001-9100  9101-9200  9201-9300  9301-9400  9401-9500  9501-9600  9601-9700  9701-9747 


Requête :   ((Flandre) :ECOL )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0