Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 80
Domaine

archéologie ; égyptien ; croyances - coutumes

Dénomination

sarcophage ; élément ; cuve (9)

Titre

Cuve du sarcophage d'Ânkhpakhered

Lieu création / utilisation

Egypte (lieu de création)

Epoque/style/mouvement

XXVIe dynastie

Historique

le style du sarcophage est caractéristique de l'art funéraire de la XXVe dynastie et du début de la XXVIe dynastie ; voir aussi : D.947.5.1 à 9, D.947.5.2, D.947.5.3, D.947.5.4, D.947.5.5, D.947.5.6, D.947.5.7, D.947.5.8, D.947.5.9

Matériaux/techniques

bois (stuqué) ; peint

Description

A l'exception de la surface occupée par la perruque, la cuve est entièrement recouverte de texte funéraires, extraits du Livre des Morts (chapitres 5, 6 et 7). Le pourtour de la cuve est bordé d'une ligne de hiéroglyphes donnant une formule d'offrandes très courantes. Le décor intérieur est uniquement composé de lignes de texte, tirés du Livre des Morts. Au dessus de la tête, le décor à peu près circulaire, est composé au centre d'un déesse assise aux ailes étendues et légèrement tombantes. Elle s'encadre dans un croissant de texte en colonnes et elle est assise sur trois lignes inscrites horizontalement. L'ensemble est cerclé d'une frise formée d'extrémités de plumes. Le décor peint sous les pieds apparaît à l'époque saïte: le défunt momifié, qu'accompagne son âme en forme d'oiseau à tête humaine posée sur son estomac, est transporté sur le dos d'un taureau Apis entre deux obélisques.

Dimensions

L. 180 ; l. 49 ; H. 13

Inscriptions

inscription (égyptien ancien, hiéroglyphe)

Précision inscriptions

les textes funéraires sont répartis de la façon suivante : - une bande axiale de cinq colonnes de texte occupe la moitié de la surface du dos ; ces colonnes, dont la médiane est peinte sur fond rouge, donnent des fragments des chapitres II, III, IV et V du Livre des Morts ; - de chaque côté, l'espace est décoré de textes écrits horizontalement : il s'agit des chapitres V (fin), VI et VII du Livre des Morts ; comme pour le couvercle, le pourtour de la cuve est bordé d'une ligne de hiéroglyphes donnant une formule d'offrande très courante ; le décor intérieur est uniquement composé de lignes de texte qui donnent de haut en bas des extraits des chapitres LXXXV (lignes 1 à 23) et XXIX (lignes 23 à la fin) du Livre des Morts

Onomastique

Ânkhpakhered

Utilisation/destination

pratique funéraire

Précision sujet représenté

aux pied se prolonge le simulacre de socle commencé sur le couvercle, avec le même décor de croix de vie et de sceptres-ouas ; les deux parties du sarcophage doivent être examinées ensemble pour le sommet de la tête et le dessous des pieds qui constituent chacun un motif unique ; au-dessus de la tête, le décor, à peu près circulaire, est composé, au centre, d'une déesse assise aux ailes étendues et légèrement tombantes ; cette petite silhouette s'encadre dans un croissant de texte en colonnes et elle est assise sur trois lignes inscrites horizontalement ; l'ensemble est cerclé d'une frise formée d'extrémités de plume. le décor peint sous les pieds est un motif qui n'apparaît qu'à l'époque saïte (XXVIe dynastie) ; on y voit, au-dessus d'un texte de quatre lignes, le défunt momifié, qu'accompagne son bâ en forme d'oiseau à tête humaine posé sur son estomac, transporté sur le dos d'un taureau Apis entre deux obélisques ; cette scène rappelle sans doute l'épisode mythique de la légende d'Osiris selon lequel Horus, ayant pris la forme du taureau Apis, soustrait le corps rassemblé de son père aux poursuites de Seth

Lieu de conservation

Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; changement d'affectation ; Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

1832

Numéro d'inventaire

D.947.5.1

Dépôt/changement affectation

affectation ; Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Date dépôt/changement affectation

1947

Commentaires

une étude scanner a été effectuée sur les momies de Séramon et d'Ânkhpakhered en janvier 2007 au CHU Saint-Jacques de Besançon et supervisée par le docteur Samuel Mérigeaud, chef de Clinique Assistant, Service d'Imagerie Médicale, Hôpital Lapeyronie, CHU de Montpellier. les sarcophages ont été scannés au musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon pour permettre la réalisation d'un film 3D sur les momies et leurs sarcophages. Ânkhpakered ("l'enfant vit") est un nom particulièrement apprécié dans la Thèbes de la Basse Epoque (XXIIe dynastie - XXVIe dynastie) ; sa fonction de dessinateur du domaine d'Amon le rattache au personnel du grand dieu thébain, alors que son père, Horoudja, était prêtre-ouâb (= pur) de la déesse Neith de Saïs , ce qui indique que sa famille était originaire de la même ville du Delta que la famille régnante de la XXVIe dynastie ; les inscriptions du cercueil livrent également le nom de sa mère, Méhytemousekhet ; la relative modestie de la fonction exercée par Ânkhpakhered explique en partie la simplicité de son équipement funéraire, constitué uniquement d'une cuve et d'un couvercle qui abritent la momie revêtue d'une résille sur laquelle sont accrochées quelques amulettes ; Un lot de 2 fragments de bandelettes placés dans un curver C-Egypte-4 palette 19.

Bibliographie

réalisation : IMA Solutions, Secrets de momies, exploration des momies et sarcophages de Séramon et d'Ankhpakhered, Musée des Beaux-arts et d'Archéologie, 2008 ; Loin du sable, Collections égyptiennes du musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, cat. expo. Besançon (Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon), Besançon, 15 septembre - 3 décembre 1990 ; La momie aux amulettes, cat. expo. Besançon (Musée des Beaux-arts et d'Archéologie), Besançon, 2008 ; "Dossier spécial : Sous les bandelettes des momies" in Archéologia, juin 2008 ; El enigma de la momia, el rito funerario en el antiguo Egipto, cat. expo. Alicante (MARQ - Museo Arqueologico de Alicante), 26 mars 2010 - 17 octobre 2010, 2010 ; Secret de momies, pratiques funéraires et visions de l'au-delà en Egypte ancienne, cat. expo. Jublains (Musée archéologique départemental), 8 juillet - 13 décembre 2011

Rédacteur

ATHMUSDUBOIS ; DAUCE Noémi

Copyright notice

Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie, © Service des Musées de France, 2013

Crédits photographiques

© DOUSSON Jean-Louis

 

Renseignements sur le musée

 

M1173024817

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6486 


Requête :   ((croyances - coutumes) :DOMN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0