Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 55
Domaine

archéologie ; égyptien ; croyances - coutumes

Dénomination

momie (5)

Titre

Momie de Séramon

Période création/exécution

11e siècle av JC ; 10e siècle av JC

Epoque/style/mouvement

XXIe dynastie

Historique

voir aussi : A.776, A.776 à A.777, A.778, A.779, A.780

Matériaux/techniques

matériau d'origine organique

Description

Séramon occupait, dans la Thèbes de la XXIème dynastie des fonctions liées au domaine d'Amon. La variété de ses titres, honorifiques ou réels, est représentative du type de carrière à laquelle pouvait accéder la classe moyenne de l'administration thébaine. Séramon était ainsi à la fois scribe royal et prêtre-ôuab au service d'Amonrasonther et de Mout, chef des recrues du domaine d'Amonrasonther et chef du bétail affecté au service du bâton sacré d'Amon. Les résultats du scanner réalisé en 2007 ont permis de mieux connaître le défunt: mesurant 1,72 m, il est décédé à plus de soixante ans, un âge avancé qui explique la présence de nombreuses pathologies (déminéralisation des os, arthrose, perte des dents). La momification a été réalisée avec un soin extrème puisque, selon la pratique en cours à l'époque, la momie de Séramon a été embellie de manière à s'approcher au mieux de l'aspect de l'individu vivant.

Dimensions

L. 172 cm (momie : H. 1.72 (+/- 4 cm) ; yeux artificiels : l. 2.4 ; amulettes du collier : L. env. 1.4 ; l. 0.7 ; ép. 0.1 ; scarabée de coeur : L. 4.8 ; l. 3.2 ; ép. 1.8 ; pectoral : l. 16.7 ; H. 3.6 ; ép. 2.7 ; bénou : H. 4.8 ; quatre fils d'Horus : H. 8 ; l. 2 ; ép. 1 ; plaque abdominale : L. 10 ; l. 7.7 ; ép. 0.8)

Inscriptions

inscription (égyptien ancien, hiéroglyphe)

Précision inscriptions

sur la face ventrale du scarabée de coeur est inscrit le chapitre 30 B du Livre des Morts

Utilisation/destination

pratique funéraire

Sujet représenté

représentation animalière (scarabée, oiseau, chacal, faucon, singe : babouin) ; représentation humaine (homme) ; objet et symbole de la mythologie égyptienne (noeud d'Isis, pilier Djed, oeil-oudjat)

Précision sujet représenté

L'étude du scanner de Séramon a permis de révéler la qualité de la momification du défunt: - étude anthropométrique : taillé évaluée à 1m72 (+/- 4 cm) ; son âge est estimé à plus de 60 ans d'après l'état des sutures entre les os du crâne, confirmation de nombreuses pathologies osseuses dégénératives - étude paléo -pathologique : Séramon souffrait d'une déminéralisation osseuse, signes d'arthrose évidents (au niveau des vertèbres cervicales, des genoux et des pieds), anomalies congénitales favorisant l'arthrose (fémurs et rotules : forme anormale, certaines vertèbres sont soudées), fracture du tibia, état dentaire déplorable (Séramon n'avait quasiment plus de dents à l'étage maxillaire et les dents mandibulaires étaient très élimées, certaines étaient cariées ce qui témoigne de la présence de sucres dans son alimentation (miel, dattes, etc.)). - étude de la momification : corps allongé sur le dos, bras le long du corps, mains posées à plat sur la face interne des cuisses de part et d'autre de la zone génitale (coutume pour les individus de sexe masculin de la XXIe dynastie). excérébration : cerveau complètement retiré de la boîte crânienne, le canal rachidien et également vidé. traitement de la face et du cou : orbites comblées avec des bandelettes et de la résine et présence de deux yeux artificiels (24 mm de large, formés de deux parties, de composition différente pour l'iris) ; pour conserver la forme du visage, en particulier au niveau des joues, de la résine chaude a été coulée dans la bouche pour lui donner du volume, l'écoulement de cette résine liquide vers le bas étant prévenue par des tampons de tissus placés au fond de la gorge ; un matériau hétérogène, très granuleux, a été introduit sous la peau pour la remodeler. éviscération thoraco-abdomino-pelvienne : les cavités thoracique, abdominale et pelvienne ont été complètement éviscérées par une incision sur le flanc gauche; les organes ont été nettoyés, embaumés avec de la résine et d'autres substances antiseptiques puis enroulés dans des bandelettes ; ces "paquets canopes" ont été ensuite réinsérés par l'incision ; au sein ou à proximité des paquets se trouvent quatre amulettes de cire représentant les Fils d'Horus, gardiens des organes embaumés ; le coeur n'est plus visible ; enfin, le reste de la cavité thoraco-abdomino-pelvienne est rempli d'un matériel de bourrage granuleux hétérogène ainsi que par une grande quantité de tissus roulés en boule, plus ou moins imprégnés de résine. traitement de la peau, des tissus mous sous-cutanés et des organes génitaux internes : l'ensemble de la surface cutanée est recouverte de résine ; les muscles des membres et du tronc sont toujours là, simplement déshydratés ; la verge a été également embaumée : recouverte et partiellement remplie de résine. les bandelettes : sont organisées différemment selon la partie du corps que l'on étudie ; au niveau de la tête l'épaisseur totale et faible ; la forme du cou est maintenue par une sorte d'oeiller de tissu plié très épais ; pour le thorax, les bandelettes postérieures sont très serrées et fortement imprégnées de résine ; en avant, plusieurs couches de bandelettes plus ou moins serrées, associées à des zones de bourrage par du tissu plié ; du tissu comble de la même façon les espaces situés entre les jambes. - les amulettes : yeux (voir "traitement de la face du cou") le collier : à la partie haute du cou a été découvert un collier disposé entre les bandelettes : il est composé de douze amulettes, toutes percées à une extrémité ; elles mesurent environ 14 mm de long, 7 mm de large et 1 mm d'épaisseur et sont faites de deux matériaux denses que l'on peut distinguer ; l'analyse morphologique des éléments permet de reconnaître des coeurs-ib (n° 5 et 7), des piliers-djed (n°6), des yeux-oudjat (n°4,8 et 12) et des noeuds d'Isis-tit (n° 9), d'autres ne sont pas clairement identifiés le scarabée de coeur : positionné juste au-dessus du sternum, entre le collier en haut et le pectoral en bas ; il mesure 48 mm de long, 32 mm de large et 18 mm d'épaisseur ; il est composé d'un matériau dense ; sur sa face ventrale, des reliefs correspondent à des hiéroglyphes répartis sur cinq lignes horizontales ; il semble qu'il s'agisse du Chapitre 30 B du Livre des Morts, généralement inscrit sur les scarabées de coeur qui sont censés soutenir voire remplacer le coeur du défunt lors de la psychostasie. le pectoral : sur le thorax est disposé transversalement un objet oblong appelé pectoral ; il mesure 167 mm de large, 36 mm de hauteur et 27 mm d'épaisseur, de densité métallique, sans relief réellement identifiable. le bénou : un objet en forme d'oiseau est niché au milieu des bandelettes dans le creux formé entre la paroi thoracique et le bras : il s'agit d'un oiseau bénou, oiseau mythique ressemblant à un héron cendré, symbole de résurrection ; il mesure 48 mm de haut et a la densité négative d'un matériau organique gras, probablement de la cire d'abeille ; les deux pattes sont croisées et celle de gauche paraît être cassée. les quatre fils d'Horus : à l'intérieur de la cavité thoraco-abdominale, quatre objets faits du même matériau que le bénou sont mêlés aux paquets canopes, à la résine sédimentée ou aux bandelettes : il s'agit des quatre fils d'Horus, génies divins en charge de la protection des organes internes momifiés. Amset à tête d'homme, Douamoutef à tête de chacal, Hâpi à tête de babouin et Qebesenouf à tête de faucon étaient respectivement en charge du foie, de l'estomac, des poumons et des intestins ; ces statuettes mesurent environ 80 mm de haut, 20 mm de large et 10 mm d'épaisseur. plaque abdominale : une plaque métallique rectangulaire recouvre l'incision du flanc gauche ayant servi à l'éviscération ; elle mesure 100 mm de long, 77 mm de large et 8 mm d'épaisseur ; sa surface externe possède des irrégularités qui pourraient correspondre à des inscriptions ou à un symbole, généralement, il s'agissait d'un oeil-oudjat symbolisant l'intégrité du corps retrouvée après une momification bien menée. cf. cat. expo. La Momie aux Amulettes, 2008

Lieu de conservation

Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; dévolution ; Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Numéro d'inventaire

A.781

Bibliographie

réalisation : IMA Solutions, Secrets de momies, exploration des momies et sarcophages de Séramon et d'Ankhpakhered, Musée des Beaux-arts et d'Archéologie, 2008 ; Loin du sable, Collections égyptiennes du musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, cat. expo. Besançon (Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon), Besançon, 15 septembre - 3 décembre 1990 ; MERIGEAUD Samuel, Etude paléoradiologique des deux momies égyptiennes du Musée des beaux arts et d'archéologie de Besançon : intérêt du scanner avec reconstructions tridimensionnelles ; La momie aux amulettes, cat. expo. Besançon (Musée des Beaux-arts et d'Archéologie), Besançon, 2008 ; "Dossier spécial : Sous les bandelettes des momies" in Archéologia, juin 2008 ; El enigma de la momia, el rito funerario en el antiguo Egipto, cat. expo. Alicante (MARQ - Museo Arqueologico de Alicante), 26 mars 2010 - 17 octobre 2010, 2010 ; Secret de momies, pratiques funéraires et visions de l'au-delà en Egypte ancienne, cat. expo. Jublains (Musée archéologique départemental), 8 juillet - 13 décembre 2011

Rédacteur

MUCCIARELLI Lisa ; DAUCE Noémi

Copyright notice

Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie, © Service des Musées de France, 2013

Crédits photographiques

© DOUSSON Jean-Louis/IMA Solutions

 

Renseignements sur le musée

 

M1173027846

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6482 


Requête :   ((croyances - coutumes) :DOMN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0