Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 41
Domaine

archéologie ; sculpture

Dénomination

figurine

Titre

Triade de déesses d'abondance

Auteur/exécutant

ATELIER DE PISTILLUS, PISTILLUS (atelier, céramiste)

Précision auteur/exécutant

ATELIER DE PISTILLUS : Autun, Ier siècle ; Autun, IIe siècle ; Pistillus est un potier gallo-romain qui vécut et exerça à Augustodunum (Autun)

Lieu création / utilisation

France, Bourgogne, Saône et Loire, Autun (lieu de création)

Période création/exécution

1er siècle ; 2e siècle

Epoque/style/mouvement

gallo-romain

Découverte/collecte/récolte

France ; Bourgogne ; Saône et Loire ; Autun ; (Parc Saint-Jean, lieu de découverte) ; fouille programmée ; (1841, date de découverte) ; (FONTENAY Harold de, découvreur)

Précision découverte/collecte

Trouvé dans le Parc Saint-Jean, près de la Porte d'Arroux ; Référence cartographique (coordonnées de l'objet) ; 1876 (invention du site)

Matériaux/techniques

terre cuite (céramique), moulage, barbotine

Description

"Cette pièce, unique par son sujet et ses dimensions dans la production des figurines en terre blanche, a été fabriquées en juxtaposant huit éléments sortis de moules différents et ajustés ensuite à la barbotine. Les trois déesses, assises sur un banc installé sur un socle élevé et creux, tiennent de la main gauche une corne d'abondance et une patère de la droite. L'estampille du potier, PISTILLUS FEC (it), a été imprimée avant cuisson sur la partie postérieure." Autun, Augustodunum, 1987, pp. 257-300, dont p. 289, n° 586 ; "L'ensemble est creux du bas du socle au sommet des personnages. Cependant 6 trous d'évent ont été percés derrière le groupe, 3 au bas du dos des figurines, 3 entre les franges du tapis. Le grand socle, assez élevé (65mm), est ouvert complètement par le bas, comme le sont les socle de statuettes gauloises habituellement. Il porte un deuxième socle qui sert de banquette aux divinités. Cette banquette est recouverte d'un épais tapis, qui retombe par derrière jusque sur le grand socle; son bord inférieur est découpé en dents de scie, et ses bords verticaux sont concaves. On peut supposer que le modeleur a voulu suggérer qu'il retombait aussi par devant, où il serait caché par les robes des déesses. Les trois déesses ont comme attribut la corne d'abondance, tenue de la main gauche contre l'épaule et la patère contenant un objet circulaire appuyée contre la cuisse droite. Elles sont toutes trois habillées de longues robes qui tombent jusqu'à terre et recouvrent leurs pieds, ne laissant voir que la pointe de leurs chaussures. Deux tuniques très amples et très fines sont passées par dessus cette robe. La figure dont le torse subsiste nous montre combien ce costume était luxueux. La tunique supérieure a un col largement échancré; elle croule et retombe par dessus une ceinture qu'elle cache; les manches ne sont pas cousues, mais fermées de l'épaule au coude, par 4 agrafes qui laissent bailler l'étoffe en festons réguliers. Sur les déesses de droite et de gauche, cette première tunique, relevée sur les genoux, tombe de part et d'autre des cuisses; sur celle du milieu, les plis se regroupent entre les jambes et glissent jusqu'au bas de la robe. La deuxième tunique, en tissu très fin comme la première, suit le mouvement de la robe et s'arrête un peu au-dessus de son bord inférieur. [...]" Vertet, Triade de déesses-mères en argile au musée Rolin, M.S.E. 52, 1971-1974, pp. 49-55 ; "n° 350 Trois déesses réunies Ensemble comportant trois déesses tenant de la main gauche une corne d'abondance et de la droite une patère; elles sont assises sur un banc installé sur un socle élevé; le rendu des tissus est très soigné." Vertet, Vuillemot, Figurines gallo-romaines en argile d'Autun, M.S.E. 52, 1971-1974, p. 170, pl. 18 ;
"Parmi les vestiges livrés par les villae et leur dépendances, se trouve une intéressante série de statuettes des divinités tutélaires de leurs autels domestiques et ce petit peuple, évocateur de leurs dieux de la Gaule romaine, atteste d'Anost à Lormes, de Saint-André-en-Morvan à La-Comelle-sous-Beuvray, une occupation totale du massif, liée à la prospérité de la nouvelle métropole autunoise. [...] ce n'est pas un hasard si, dans ce contingent, où se reconnaissent Jupiter et Minerve, parmi d'autres silhouettes moins connues, on distingue surtout Mercure qui fut le plus représenté. Protecteur des voyageurs et des artisans, par conséquent du commerce et des biens, n'était-il pas alors le symbole et le recours de la nouvelle exploitation du terroir?" Autun, Augustodunum, 1987, pp.238-240, n° 466

Dimensions

Hauteur en cm 15.3 ; Largeur en cm 16.1 ; Epaisseur en cm 7.3

Inscriptions

inscription (latin)

Précision inscriptions

inscription, au dos : PISTILLUSFEC(it) ; inscription, à gauche sur moulure, face 350 ; étiquette, à l'intérieur : B 843 ; étiquette, à l'intérieur : AD

Sujet représenté

figure mythologique (déesse, fortune, abondance, femme, assis, corne d'abondance, patère)

Lieu de conservation

Autun ; musée Rolin

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; Autun ; musée Rolin

Date acquisition

1954 entrée matérielle

Numéro d'inventaire

TC 350 ; B 843 (Ancien numéro)

Exposition

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (Autun, Augustodunum, 1987, pp. 257-300, dont p. 292, n° 591)
Hommes de feu, Hommes du feu, Autun, musée Rolin, 22 septembre 2007 - 28 janvier 2008 (pp.106-121, dont pp. 106-107 et pp. 113-114, n° 157, fig. 109)

Bibliographie

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (Autun, Augustodunum, 1987, pp. 257-300, dont p. 292, n° 591)
Mémoires de la Société Eduenne (Vertet, Triade de déesses-mères en argile au musée Rolin, M.S.E. 52, 1971-1974, pp. 49-55)
Mémoires de la Société Eduenne (Vertet, Vuillemot, Figurines gallo-romaines en argile d'Autun, M.S.E. 52, 1971-1974, p. 170, pl. 18)
Mémoires de la Société Eduenne (Fontenay (de H.), Inscriptions céramiques gallo-romaines découvertes à Autun..., M.S.E. 3, 1874, pp. 331-449, dont pp. 350-351, n° 544-561, pl. XXV-XXVII)
Hommes de feu, Hommes du feu, Autun, Musée Rolin, 22 septembre 2007 - 28 janvier 2008 (pp.106-121, dont pp. 106-107 et pp. 113-114, n° 157, fig. 109)
Gallia (Revue) (Rouvier-Jeanlin, "Les figurines gallo-romaines en terre-cuite au MAN, XXIV suppl., 1972)

Copyright notice

© Autun, musée Rolin, © Service des musées de France, 2013

Crédits photographiques

© Stéphane Prost

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

01610004901

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2164 


Requête :   ((atelier) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0