Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 27
Domaine

dessin

Titre

Stèle funéraire dans un cimetière, la nuit

Auteur/exécutant

PREAULT Auguste

Précision auteur/exécutant

né en 1809 ; mort en 1879

Ecole

française

Période création/exécution

3e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1869

Genèse

oeuvre en rapport

Matériaux/techniques

mine de plomb ; papier (vert) ; crayon noir ; craie blanche (rehaut) ; craie blanche

Description

Crayon noir avec rehauts de craie blanche sur papier vert. Signé sur la base de la stèle au crayon noir :Aug Préault 1869

Dimensions

H. en m 0,410 ; L. en m 0,324

Précision sujet représenté

O-Ke-We-Me, O-Ke-We-Me oeuvre en rapport, Catlin, Lassus architecte, Ollivier Aristide oeuvre en rapport, Ollivier Aristide ; Paris, Cimetière du Père-Lachaise, oeuvre en rapport ; Saint-Lô, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport ; Montpellier, Cimetière Saint-Lazare, oeuvre en rapport ; stèle funéraire ; Stèle à la mémoire d'O-Ke-We-Me ; relief

Lieu de conservation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de l'Etat ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1930

Anciennes appartenances

Paris, Musée du Luxembourg
dernière provenance : Musée National du Luxembourg

Numéro d'inventaire

RF 15962, recto

Dépôt/changement affectation

attribution ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Commentaires

Le relief qui orne cette stèle funéraire apparut pour la première fois sur la tombe d'O-Ke-We-Me, la femme de Petit-Loup, indienne Ioway amenée en Europe en 1845 par le peintre américain Catlin. Morte la première du groupe, le 12 juin 1845, elle fut enterrée au cimetière du Montmartre et une souscription ouverte pour sa tombe dont le projet, dû à Préault et à l'architecte Lassus, fut publié dans L'Illustration du 2 août 1845. (...) la tombe ne fut jamais réalisée (...). Le monument devait comprendre un buste - que l'on peut sans doute identifier avec celui qui se trouve aujourd'hui au musée Saint-Lô - et un relief (...). Après quelques modifications (...) le relief trouva place sur la tombe d'Aristide Ollivier (Montpellier, cimetière Saint-Lazare, 1854) : il y accompagne un portrait en pied cette fois, de ce jeune journaliste républicain, rédacteur en chef du Suffrage universel, tué en duel en 1851. (A. Le Normand-Romain, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1974, p. 523.)
Musée National du Luxembourg (L. 1899 a) ; reversement au Musée du Louvre en 1930 (L. 1886 a).

Exposition

Dessins de sculpteurs 1850-1950, Dijon, musée Magnin, 1994, n° 8, repr.

Copyright notice

© musée du Louvre département des Arts graphiques, © Direction des Musées de France, 2004

Crédits photographiques

© Réunion des musées nationaux - utilisation soumise à autorisation

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Cet artiste aux Archives Nationales (base Arcade)

Site complémentaire

Base Inventaire des Arts graphiques

 

50350124054

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29  

Lots de réponses :  


Requête :   ((PREAULT Antoine Augustin) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0