Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 55
Domaine

mobilier

Dénomination

coffre

Titre

Coffre à deux couvercles

Lieu création / utilisation

France (lieu de création)

Période création/exécution

2e quart 13e siècle

Millésime création/exécution

1227 entre ; 1254 et

Genèse

objet en rapport

Historique

Datation par dendrochronologie : voir bibl. Polonovski 1990 (après 1227 pour les pieds et après 1254 pour le couvercle). Polonovski et Perrault 1987 (XIIIème s.), Reynies 1987 (fin XIIIème s.), Fligny 1990 (première moitié XIIIème s.). ; voir aussi : Noyon : la cathédrale, salle du trésor (MN 2050) ; en rapport avec : Armoire peinte de la cathédrale de Noyon

Matériaux/techniques

chêne, fer, assemblé, forgé

Description

Coffre en chêne à pentures en fer forgé. ; Coffre en chêne de forme rectangulaire s'évasant vers le sol, sur pieds parallélépipédiques. Les panneaux sont amincis en leur milieu sur la face interne pour alléger le coffre. Les extrémités hautes et basses font office de traverses et sont deux à trois fois plus épaisses (45 mm en moyenne). Les panneaux assemblés avec un léger hors d'équerre à plat-joint sont maintenus entre eux par des tourillons à pans. Les pieds unissent la caisse à l'aide d'une profonde mortaise par côté, sur toute la hauteur des panneaux, dans laquelle se loge une languette jouant le rôle des tenons. Les chevilles qui brident l'assemblage sont masquées en façade par des têtes de clous. La caisse était divisée en deux volumes égaux par une cloison attestée par la présence d'une rainure verticale, légèrement en queue d'aronde, pratiquée à l'intérieur des panneaux arrière et de façade. Ceci explique la raison du couvercle en deux parties indépendantes. Chaque abattant se compose de deux ais assemblés à plat-joint, avec deux tourillons et se trouve raidi par deux barres transversales chevillées. Celles-ci épousent la courbe intérieure des panneaux, et sont pourvues de décrochements à leurs extrémités qui se logent dans des encoches, tant dans les façades [que] à l'arrière lorsque les couvercles [sont] rabattus. Les décrochements arrière sont traversés par un axe métallique qui sert de charnière. L'abattant droit reste ouvert, calé par une barre qui pivote dans l'épaisseur du pied avant. Un casier existait à l'origine au côté gauche, comme en témoignent deux rainures et les trous d'axe de son couvercle. Le fond avait disparu, mais une rainure horizontale ménagée au pourtour intérieur de la caisse permit de la reconstituer avec précision, deux traverse dont une existe encore, le soutenaient par le milieu. La base des pieds était décorée de deux rangs de bâtons rompus planisculptés. Deux ferrures nervurées se développent en volutes symétriques en dessous des serrures. [d'après Polonovski et Perrault 1987, p. 42]

Dimensions

Largeur en cm 187 ; Hauteur en cm 61 ; Profondeur en cm 57

Sujet représenté

ornementation (ornement à forme végétale, plante, ornement à forme géométrique, bâton : briser)

Lieu de conservation

Noyon ; musée du Noyonnais

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; affectation ; Noyon ; musée du Noyonnais ; classé MH

Date acquisition

1987

Anciennes appartenances

Provenance, 1914, Noyon, cathédrale Notre-Dame, (Le coffre est visible sur plusieurs photographies de l'intérieur de la salle du trésor de la cathédrale de Noyon avant 1914. Les mentions de mobilier dans les anciens inventaires du trésor de la cathédrale de Noyon sont trop peu explicites pour être assuré de la présence de ce coffre à Noyon à une époque plus ancienne.) ; Ville de Noyon

Numéro d'inventaire

MN 1666

Commentaires

"Trois grands coffres, bois, pentures de fer, XIIIe et XIVe siècles" figurent sur la liste des objets classés Monuments Historiques (arrêté du 6.6.1902). L'inventaire de 1905 du mobilier de la cathédrale de Noyon affecté au culte mentionne (n°52) "4 coffres épais en chêne, ferrures anciennes".

Exposition

Saint-Riquier, musée départemental 1996 : Crécy (Exposition présentée au musée départemental de l'abbaye de Saint-Riquier du 8 juin au 8 septembre 1996.)

Bibliographie

Reyniès (Nicole de), "Le mobilier médiéval", dans Plouvier (Martine) [sous la direction de], La ville de Noyon, Cahiers de l'inventaire 10, s.l., ville de Noyon et Inventaire Général, 1987 [catalogue de l'exposition "Noyon, mille ans d'art et d'architecture", Noyon, musée du Noyonnais, 20 juin - 5 octobre 1987], p. 111-121. (p.117)
Findinier Benjamin : "Les collections mobilières médiévales de Noyon/The medieval furnishings collections of Noyon", in "Noyon Racines et Avenir/Roots and Future", Cap Régions Editions, Noyon, 2009, pp.170-181.
Findinier B. 2012 : "Noyon et ses trésors", in "Les secrets des cathédrales". Hors-série Le nouvel Observateur numéro 80, juillet-août 2012, p.38-39.
Findinier Benjamin : "l'armoire peinte de Noyon", in "La cathédrale Notre-Dame de Noyon. Cinq années de recherches", sous la direction d'Arnaud Timbert, avec la collaboration de Stéphanie Daussy. Société Historique, Archéologique et Scientifique de Noyon, 2011, pp. 258-275.
Polonovski (Max) et Perrault (Gilles), "Le trésor de la cathédrale de Noyon retrouvé. Un ensemble rarissime de mobilier médiéval", dans L'Estampille, n°208, novembre 1987, p.32-53. (p.42-43)
Fligny (Laurence), Le mobilier en Picardie (1200-1700), s.l., Picard éditeur, 1990 (p.42 ; rep. p.42)
"Mobilier picard. Le meuble dans l'Oise du XIIIe au XIXe siècle", catalogue de l'exposition [Beauvais, musée départemental de l'Oise, 23 octobre 1991 - 13 janvier 1992] rédigé par Laurence Fligny, Beauvais, 1991 (p.16, fig.1)
Crécy et son époque, 1346-1996 650ème anniversaire de la Bataille, catalogue de l'exposition [Saint-Riquier, Musée départemental de l'abbaye, 8 juin-8 septembre 1996], s.l., [1996] (p.17 et p.24.)
Vitet (Ludovic), Monographie de l'église Notre-Dame de Noyon, Paris, 1845, 2 volumes (Plans, coupes, élévations et détails par Daniel Ramée) (Coffre non mentionné explicitement.)
Polonovski (Max), " Contribution de la dendrochronologie dans la connaissance des monuments historiques, problèmes de méthodes", dans La conservation du bois dans le patrimoine culturel / Journées d'études de la Section Française de l'Institut International de Conservation, Besançon-Vesoul, 8-9-10 novembre 1990, pp. 89-100. (p. 91 ; rep. p. 98, fig. 4.)

Copyright notice

© Noyon, musée du Noyonnais, © Service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© Moulic, © Panni, © Studio Graffity

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

08070001862

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6500  6501-6600  6601-6700  6701-6800  6801-6900  6901-7000  7001-7100  7101-7200  7201-7300  7301-7400  7401-7500  7501-7600  7601-7700  7701-7800  7801-7900  7901-8000  8001-8100  8101-8200  8201-8300  8301-8400  8401-8500  8501-8600  8601-8700  8701-8800  8801-8900  8901-9000  9001-9100  9101-9200  9201-9300  9301-9400  9401-9500  9501-9600  9601-9700  9701-9800  9801-9900  9901-10000  10001-10100  10101-10200  10201-10300  10301-10400  10401-10500  10501-10600  10601-10700  10701-10800  10801-10900  10901-11000  11001-11100  11101-11200  11201-11300  11301-11400  11401-11500  11501-11600  11601-11700  11701-11800  11801-11900  11901-12000  12001-12100  12101-12200  12201-12300  12301-12400  12401-12500  12501-12600  12601-12700  12701-12800  12801-12900  12901-13000  13001-13100  13101-13200  13201-13300  13301-13400  13401-13500  13501-13600  13601-13700  13701-13800  13801-13900  13901-14000  14001-14100  14101-14200  14201-14300  14301-14400  14401-14500  14501-14600  14601-14700  14701-14800  14801-14900  14901-15000  15001-15100  15101-15200  15201-15300  15301-15400  15401-15500  15501-15600  15601-15700 


Requête :   ((ancienne) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0