Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 13
Domaine

sculpture

Titre

Hébé et l'Aigle de Jupiter

Auteur/exécutant

RUDE François (auteur)

Précision auteur/exécutant

RUDE : Dijon, 1784 ; Paris, 1855 ; nationalité : Française

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France, Bourgogne, Côte-d'Or, Dijon (lieu d'utilisation)

Période création/exécution

3e quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1851

Genèse

esquisse ; oeuvre en rapport ; commande

Historique

La mise en vente le 15 mai 1963 à l'Hôtel Drouot de la maquette de la statue d'"Hébé" a permis de faire revenir à Dijon ce petit modèle en cire que François Rude avait donné à ses amis Moyne. Le ConseIl municipal de la Ville de Dijon avait décidé en 1846 de demander à Rude, sculpteur désormais illustre, une statue ou un groupe de marbre pour le Musée, en lui laissant la liberté d'en choisir le sujet. C'est pour répondre à cette commande de sa ville natale, à laquelle il attachait le plus grand prix, que l'artiste conçut le groupe d'"Hébé et l'aigle de Jupiter", dont le Musée du Louvre conserve une première ébauche en terre crue. Puisque le choix du sujet lui appartenait et que, pris dans la mythologie, celui-ci pouvait difficilement prêter à allusion politique, Rude avait commencé la réalisation de son modèle en terre, sans attendre l'agrément de la Ville, lorsqu'il envoya la maquette de cire le 1er juillet 1851. "Cette petite esquisse, écrivait-il alors au maire, pourra vous donner une idée de l'immense travail que je me suis donné lorsqu'il faudra exécuter le monument en beau marbre de Carrare". Le bloc parvenait à son atelier en décembre 1852 : il n'eut pas le temps d'achever son oeuvre, étant mort le 3 novembre 1855 ; son neveu Paul Cabet, qui l'avait assisté dans son travail, eut à sculpter la tête de la déesse. Cette oeuvre, que Rude considérait à l'égal de l'"Amour dominateur", comme son "testament artistique", fut transportée à Dijon après avoir figuré au Salon de 1857. L'"Hébé", où s'affirment le goût pour la mythologie que lui avait inculqué son maître François Devosge et son culte pour les formes antiques, trouva place au centre de la Salle des Statues, dans ce cadre de style Louis XVI, créé par les Etats de Bourgogne pour recevoir les copies de marbres antiques exécutées en Italie par les élèves de l'Académie de Peinture et de Sculpture de Dijon pensionnés à Rome. C'est dans cette salle qu'est présentée l'esquisse. En comparant la cire au marbre, on ne distingue aucun changement appréciable dans la composition du groupe ni dans l'équilibre de la figure : la main levée était destinée à porter du bout des doigts, le plus loin possible du bec de l'aigle, la coupe d'ambroisie ; les ailes de l'aigle seront plus enveloppantes et moins écartées dans le marbre. La seule différence importante se remarque à la base : l'esquisse présente un piédestal plus haut aux moulures plus dégagées, orné d'une tête de dieu barbue, encadrée de deux divinités tenant une patère et appuyées sur un long sceptre. Au lieu de ce décor en haut relief, on traça simplement sur le socle le nom d'Hébé, qu'accompagnent de part et d'autre ceux d'Homère, Hésiode, Euripide, Ovide, Virgile et Catulle. Il ne semble pas que le groupe eût gagné à avoir pour piédestal cette sorte d'autel sculpté. (Notice de Pierre Quarré extraite du Bulletin de la Société des Amis du Musée de Dijon, 1961-1963) ; L'esquisse fut envoyée en 1851 à la Ville de Dijon en réponse à sa commande de 1846. Voir aussi : Hébé et l'Aigle de Jupiter (CA 1075), Hébé et l'aigle de Jupiter, par Rude (1662)

Matériaux/techniques

cire

Dimensions

Dimensions Hauteur : 32 cm ; Largeur : 17 cm ; Profondeur : 8.5 cm ; Dim. hors tout (en cm) HA 37.5 LA 17 PR 9.5 ; Hauteur (en cm) 32 ; Hauteur avec socle (en cm) 37.5 ; Largeur (en cm) 17 ; Profondeur (en cm) 8.5 ; Profondeur avec socle (en cm) 9.5

Période utilisation/destination

2e quart 19e siècle

Millésime utilisation/destination

1846

Sujet représenté

scène mythologique (Hébé, Zeus, représenté en, aigle)

Etat de conservation

Bon état

Lieu de conservation

Dijon ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Dijon ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1963

Anciennes appartenances

Collection privée, Bichot-Moyne ; Collection privée, Peytel André ; Vente, 1963, Paris, hôtel Drouot, 15 mai ; Société des Amis des Musées de Dijon

Numéro d'inventaire

4576 ; 19 (Cat. sculptures suppl. 1968)

Exposition

François Rude (1784 - 1855) : Présentation de la collection du musée pour le bi-centenaire de la naissance de Rude, Dijon, Musée des Beaux Arts, juillet - décembre 1984 (n° 17)
Enrichir et Sauvegarder, les Amis des Musées de Dijon, 1925- 1995. Oeuvres du Musée des Beaux-Arts acquises grâce à l'aide de la Société des Amis des Musées de Dijon, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 1995 (classeur papier, pas de catalogue imprimé) (p. 60)
François et Sophie Rude. Un couple d'artistes au XIXe siècle, citoyens de la Liberté, Dijon : Musée des Beaux-Arts, 12 octobre 2012 - 28 janvier 2013 (Cat. 189 p. 283, repr.)

Bibliographie

Quarré (Pierre), "Oeuvres acquises pour le musée de Dijon, 1961-1963", Bulletin de la Société des Amis du Musée de Dijon, années 1961-1963, Dijon, 1964 (p.80, repr.)
Quarré (Pierre), "Musée des Beaux-Arts de Dijon, nouvelles acquisitions", La Revue du Louvre et des Musées de France, 1964, n°4-5 (p.253, repr. p. 254)
La Chronique des Arts, sup. à la Gazette des Beaux-Arts, n°1141, février 1964 (p.12 n°34 reprod.)
Quarré (Pierre), Musée des Beaux-Arts de Dijon : Supplément au Catalogue des sculptures, 1960-1967, Dijon, 1968 (n° 19)
Oursel (Hervé), "La Société des Amis du Musée de Dijon, cinquante ans d'histoire : 1925 - 1975", Bulletin des Musées de Dijon, années 2008-2009, n° 11, 2010, [p. 89-117] (p. 100, fig. 7 p. 100)
Toulouse Lautrec & Friends - The Iren and Howard Stein Collection (Commissaire Brenneman (David A.)), Atlanta : High Museum of Art, 29 janvier - 1er mai 2011 (p. 124, reprod. coul.)
Gras (Catherine), "François Rude : Hébé et l'aigle de Jupiter", Dossier de 'Art, Hors-série, n° 19, pp. 64-65 (repr. p. 64)
Nel segno della Liberta. Gli artisti François (1784 - 1855) e Sophie (1797 - 1867) Rude, Ligornetto : Museo Voncenzo Vela, 24 mars - 21 juillet 2013 (ill. 150 p. 170)
Joseph (Wassili), François Rude (1784 - 1855), sculpteur romantique, thèse de doctorat sous la direction de Barthélémy Jobert, Université Paris-Sorbonne, 2014 (Vol. II, fig. 626 ; Vol. IV, Cat. 146-2)
Paul Cabet. Elève de François Rude, Nuits-Saint-Georges : Musée, 2 mai - 31 octobre 2015 (p. 27, repr.)

Rédacteur

Carneiro Laetitia ; Bardin Dominique

Copyright notice

© Dijon, musée des beaux-arts, © Service des musées de France, 2017

Crédits photographiques

© Dijon, musée des beaux-arts

 

Renseignements sur le musée

 

01370018840

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900  4901-5000  5001-5100  5101-5200  5201-5300  5301-5400  5401-5500  5501-5600  5601-5700  5701-5800  5801-5900  5901-6000  6001-6100  6101-6200  6201-6300  6301-6400  6401-6500  6501-6600  6601-6700  6701-6800  6801-6900  6901-7000  7001-7100  7101-7200  7201-7300  7301-7400  7401-7500  7501-7600  7601-7700  7701-7800  7801-7900  7901-8000  8001-8100  8101-8200  8201-8300  8301-8400  8401-8500  8501-8600  8601-8700  8701-8800  8801-8900  8901-9000  9001-9100  9101-9200  9201-9300  9301-9400  9401-9500  9501-9600  9601-9700  9701-9800  9801-9900  9901-10000  10001-10100  10101-10200  10201-10300  10301-10400  10401-10500  10501-10600  10601-10700  10701-10800  10801-10900  10901-11000  11001-11100  11101-11200  11201-11300  11301-11400  11401-11500  11501-11600  11601-11700  11701-11800  11801-11900  11901-12000  12001-12100  12101-12200  12201-12300  12301-12400  12401-12500  12501-12600  12601-12700  12701-12800  12801-12900  12901-13000  13001-13100  13101-13200  13201-13300  13301-13400  13401-13500  13501-13571 


Requête :   ((Paris) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0