Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 27
Domaine

céramique ; vie domestique

Dénomination

assiette

Titre

La Raison conseille et l'Amour entraîne

Auteur/exécutant

FRAGONARD Alexandre Evariste (dessinateur) ; ZWINGER Jean-Baptiste Ignace ; PHILIPPINE Jean François Henri ; BOULLEMIER François Antoine (doreur) ; BOULLEMIER Antoine Gabriel (doreur) ; NOUALHIER Sophie Adèle (brunisseur) ; TROYON Jeanne (brunisseur) ; manufacture royale de Sèvres (manufacture)

Précision auteur/exécutant

FRAGONARD : ?, 1780 ; ?, 1850

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Hauts-de-Seine, Sèvres (lieu de création, lieu d'exécution)

Période création/exécution

1er quart 19e siècle

Millésime création/exécution

1816 entre ; 1817 et

Genèse

objet en rapport

Historique

voir aussi : assiette (2001.6.4) Ensemble, assiette (2001.6.4) Ensemble, assiette (2001.6.6) Ensemble, assiette (2001.6.6) Ensemble, assiette (2001.6.3) Ensemble, assiette (2001.6.3) Ensemble, plateau (985.5.1) Ensemble, assiette (2001.6.5) Ensemble, assiette (2001.6.5) Ensemble, assiette (2001.6.1) Ensemble, assiette (2001.6.1) Ensemble ; L'ensemble de ces pièces constitue le "Déjeuner Royal des Peines et Plaisirs de l'Amour", réalisé en 1816 - 1817 et offert par Louis XVIII au duc et à la duchesse de Berry à l'occasion de leur mariage. Un autre déjeuner en porcelaine de Sèvres, également connu sous le nom de déjeuner "des Peines et Plaisirs de l'Amour" peint par Leguay entre 1810 et 1812 est conservé au musée national du Château de Fontainebleau. Il comprend une théière Asselin, un pot à lait grec, un pot à sucre anses volutes, un bol hémisphérique première grandeur et quatre tasses jasmin à anses en vermeil avec leurs soucoupes. Le décor illustre le même programme, les tourments et les plaisirs que l'Amour fait éprouver à l'âme représentée sous la forme d'un papillon, fixé par Alexandre Brongniart. Ce déjeuner fut livré au Palais des Tuileries le 28 décembre 1812 avec les présents du jour de l'an 1813. Ces objets, par leur décor et leur iconographie, sont très proches du déjeuner réallisé en 1816/1817

Matériaux/techniques

porcelaine

Description

A droite, sous un piédestal de statue, une divinité tient par le bras une jeune fille et semble lui donner des conseils, pendant qu'un petit Amour ailé, tenant son arc caché derrière le dos, s'empare du bras droit de la jeune fille Cette assiette est le n° III de la série

Dimensions

Diamètre en cm 22 ; Hauteur en cm 3.1 ; Diamètre à la base en cm 15.8

Inscriptions

marque

Précision inscriptions

imprimée " à la fleur de lys" d'époque Restauration et diverses marques en creux

Utilisation/destination

vaisselle ; consommation des aliments

Précision utilisation/destination

Duchersse de Berry Marie- Caroline (utilisateur)

Etat de conservation

En 2012 : Bon état

Lieu de conservation

Nantes ; musée départemental Dobrée

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; achat ; Loire-Atlantique ; musée départemental Dobrée

Date acquisition

2002

Anciennes appartenances

Collection privée, Duc de Berry Charles-Ferdinand, (En 1865, Marie-Caroline, duchesse de Berry, vendit à Paris la collection d'objets d'art qui se trouvaient au palais Vendramin-Calergi à Venise. Le déjeuner "des Peines et Plaisirs de l'Amour" est mentionné dans le chapitre du catalogue de la vente intitulé "Porcelaines de Sèvres". Les douze assiettes n'apparaissent pas dans la vente : Marie-Caroline put les garder pour elle ou bien s'en dessaisir à une autre occasion. Dans le catalogue de vente annoté qui se trouve à la Bibliothèque d'Art et d'Archéologie, on apprend que le déjeuner s'est vendu 865 francs. Il est possible que le déjeuner "des Peines et Plaisirs de l'Amour" soit représenté, aisi que d'autres pièces de porcelaine de Sèvres de la vente de 1865, sur une aquarelle peinte en 1829 par Jean-François (?) Garnerey (1755-1837) montrant la duchesse de Berry dans son salon du pavillon de Marsan au Palais des Tuileries (cf : photo au musée des Arts décoratifs de Paris, inv 15957. L'aquarelle est reproduite dans le livre de Mario Praz, the history of furnishings, New York, 1964, p. 201, ill. 168). On ne sait pas qui acheta le déjeuner au cours de la vente de 1865.)

Numéro d'inventaire

2002.8.1

Commentaires

pièce du Service "Peines et Plaisirs de l'Amour"

Bibliographie

Revue du Louvre (la) (n° 5/6, 1987, pp.397-409 Shifman, Barry, Le déjeuner royal "des Peines et Plaisirs de l'Amour" en porcelaine de Sèvres, 1816-1817)
Vente Christie's, Monaco, 4 décembre 1988
Vente Tajan, Hotel George V, 5 avril 2001

Copyright notice

© Nantes, musée départemental Dobrée, © service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© musée Dobrée

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07450073069

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96  

Lots de réponses :  


Requête :   ((New York) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0