Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 100
Domaine

estampe

Dénomination

série (80, élément)

Titre

Les Caprices (Planche 17) : Elle est bien tirée ; Bien tirada està

Auteur/exécutant

GOYA Y LUCIENTES Francisco de (graveur)

Précision auteur/exécutant

GOYA Y LUCIENTES : Fuendetodos, 1746 ; Bordeaux, 1828 ; nationalité : Hispanique

Ecole

Espagne

Période création/exécution

4e quart 18e siècle

Millésime création/exécution

1797 entre ; 1799 et

Historique

Le musée conserve Les Caprices de Francisco de Goya, qui se présente sous la forme d'un recueil relié contenant 80 estampes avec les n° d'inventaire de 51-1-10-1 à 51-1-10-80 (recueil : série B, 2ème tirage de 1806-1807)

Matériaux/techniques

eau-forte, aquatinte, burin, papier

Description

Eau-forte, aquatinte brunie et burin

Dimensions

Hauteur en m de la feuille 0.310 ; Largeur en m de la feuille 0.215 ; Hauteur en m de la cuvette 0.215 ; Largeur en m de la cuvette 0.153

Inscriptions

inscription ; titre ; tampon

Précision inscriptions

inscription, en haut à gauche : 17 ; titre, en bas au centre : Bien tirada està ; tampon, au dos : musée Goya

Sujet représenté

scène (satirique, jeune femme, prostitution)

Précision sujet représenté

Planche 17 : En référence à la célèbre pièce de théâtre de Francisco de Rojas qui fut interdite par l'Inquisition en 1793, la Celestina, la "mère maquerelle" espagnole, apparaît en bonne place dans les "Caprices". Sous le regard de l'une d'elles, une prostituée dévoile le galbe de sa jambe en étirant son bas. Elle a raison de maintenir ses bas bien tirés et de prendre soin de son apparence car c'est ainsi que le piège qu'elle tend aux hommes de passage sera le plus efficace...

Lieu de conservation

Castres ; musée Goya

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Castres ; musée Goya

Date acquisition

1951 entrée matérielle

Anciennes appartenances

Collection privée, Briguiboul Marcel, (Acquise par Marcel Briguiboul en Espagne vers 1880) ; Canal M.J.

Numéro d'inventaire

51-1-10-17 ; 850 (Ancien numéro)

Bibliographie

Augé Jean-Louis, Salvans Claude Goya gravures et lithographies Chorus éditions, 2006 (p.23)
Lafuente Ferrari Enrique Goya, gravures et lithographies, oeuvre complète édition revue et corrigée par Pierre Gassier, Paris, Flammarion, 1989 (p.51)
Harris Thomas Goya. Engravings and lithographs, Oxford, 1964

Rédacteur

Berthoumieu Cécile

Copyright notice

© Castres, musée Goya, © Service des musées de France, 2016

Crédits photographiques

© Ouradou

 

Renseignements sur le musée

 

05940002395

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-200  201-300  301-400  401-500  501-600  601-700  701-800  801-900  901-1000  1001-1100  1101-1200  1201-1300  1301-1400  1401-1500  1501-1600  1601-1700  1701-1800  1801-1900  1901-2000  2001-2100  2101-2200  2201-2300  2301-2400  2401-2500  2501-2600  2601-2700  2701-2800  2801-2900  2901-3000  3001-3100  3101-3200  3201-3300  3301-3400  3401-3500  3501-3600  3601-3700  3701-3800  3801-3900  3901-4000  4001-4100  4101-4200  4201-4300  4301-4400  4401-4500  4501-4600  4601-4700  4701-4800  4801-4900 


Requête :   ((M) :APTN )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0