Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 133
Domaine

estampe

Dénomination

vue d'optique

Titre

Vue du port de La Rochelle

Auteur/exécutant

MARIETTE Pierre (éditeur)

Précision auteur/exécutant

MARIETTE : Paris, 1694/05/07 ; Paris, 1774/09/10

Ecole

France

Lieu création / utilisation

France, Ile-de-France, Paris (lieu de création)

Période création/exécution

18e siècle

Matériaux/techniques

eau-forte, colorié (pinceau), papier

Dimensions

Hauteur de la feuille en cm 34.8 ; Largeur de la feuille en cm 48.6 ; Hauteur de la plaque en cm 31.8 ; Largeur de la plaque en cm 43.4 ; Hauteur de la partie gravée en cm 26.5 ; Largeur de la partie gravée en cm 42.8

Inscriptions

numéro ; légende ; légende, inscription concernant la représentation ; légende

Précision inscriptions

numéro, Dans l'image : Numéro de 1 à 28 ; légende, en bas à gauche : sur deux colonnes : "1 Marais doux. / 2 Tour du chau de Vauclair jadis bati par les Anglois, ou eftoit le baftion de l'Evangile. / 3 Le grand Temple basti en forme octogone. / 4 Porte Neufve ou eftoit le Bastion des Dames. / 5 Tour de Garot. / 6 Tour de St. Barthelemy. / 7 Porte des deux Moullins. / 8 Tour du Fare et Lanterne. 9 La Courtine d'Artillerye. / 10 Ste. Marguerite. / 11 Nostre Dame de Cognee. / 12 Le gros Orloge de la Ville. / 13 Tour de la Chaifne. / 14 La Courbrille. / 15 l'Embouchure du Havre et Port, ou font plusieurs Vaisseaux a l'Ancre. / 16 Tour ou ce garotte la Chaifne avec un Moulin de Fer. / 17 Tour de St. Nicolas" ; légende, inscription concernant la représentation, en bas au centre : "La ROCHELLE Capitale du Païs d'Aums fut jadis baftie l'an 1200 par les Anglois, qui y baftirent le Chafteau de Vauclair, et la nommerent la Ville Blanche, / mais 200 ans apres le Seignr. Cordier François surprit le Gourverneur, et avec les habitants chassa les Anglois, et ce donnerent au Roy de France fous de grands privileges / et libertez, ce qui a augmenté l'habitation, et enrichy fes habitants, qui en firent une des plus belles villes maritimes de Poictou, faisant gand trafic fur Merjufq'aux / Indes, bafti plufieurs beaux edifices, Eglises, Temles, Pallais, Fontaines, Tours, Hoftel de Ville, Arfenal, Orloges, Port et Havre bien affuré. Ils ont comancé les nouvel / les fortifications fous Ieanne d'Albret et Henry 4e. Ils on po. marque de lef armes un grand Navire voyant a toutes voilles, Les habitants dicelle ce font revoltez sous Louis / 8, Charles 7, Francois 1er, Charles g. les affiega fans la prendre, et Louis 13 d'heureufe memoire ne pouvant fouffri qu'elle fut le fiege, de la republicque po. les pretendus de la Relligion / reformée, et qu'ils avoient rendu cette ville en 80 ans de travail l'une des plus fortes de France, Laffiega avec 4000. Gentilhom. volontaires, 6000 hommes de Vauallerye, 30000. / hommes d'Infanterye, 100 doubles Canons en batterye tant en Mer que dans le Forts fur une ligne de circonuolution de 4 lieües deftandue, garnye de demy, l'une et redoute, / une armée naualle de 150 Nauires de guerre, de 300 Barques ou Chaloupes, de 2. Argues espouuantable lune de 450 pas, l'autre de 900 pas Geom. a 5 pieds po. pas , et entre deux / d'une largeur de 400 bouchée par 50 Nauires enfoncez d'une ftacade de pieux enchaisné, et ferré, trauerfé enchainée de Chandelliers, de machines, d'une demye lune de / Nauires bruslots, Ce qui contraignit lad. ville, apres un fiege de 16 mois et demy par grande famine de ce rendre le 30. octobre 1618, malgré les deux puissans fesours de / deux Amrées de 250 Réberges qu'autres Nauires de guerre Anglois, qui ne la peurent fesourir, mais eurent laffront de voir reduire cefte fuperbe Fortereffen ruifiter et demollir fes fortes Murailles, / Courtines, Baftions, de St. Nicolas, Maubec, la Fonderye de Cognée, les grands et petits Lappins de l'Euangille, et des Dames, avec fes embrafeures, dehors, demy lune, Coridore, Contrefcarpe, reueftues de Pi / erre de Taille, les Plattes Formes et Bastions garnis de 70 pieffes de Canon, Ne reste plus a present que cette belle faffe de Mer, qui monftre encorre ce qu'elle a efté autre fois" ; légende, en bas à droite : sur deux colonnes : "18 Tour de St. Yon. / 19 Tour de St. SAuveur dont les Degrez sont rompus. / 20 Reduit du Dognon. / 21 Le Gabus Baftion des Vafes. / 22 Tour des Morilles dont les Degrez sont rompus. / 23 Le Temple neuf. / 24 Ruines des Baftions de St. Nicolas, de Mobec, et de la Fonderye. 25 Marais Salans. / 26 Porte de St. Nicolas. / 27 Ouuvrage de Corne qui a esté refait et joint au re:duit du Dognon. / 28 Le Canal qui regarde la grand Mer Oceane, ayant en cest endroit 800 pas Geometriques. A Paris chez Pierre Marette rue St. Jacques a l'Efperance"

Précision utilisation/destination

Les vues d'optique pouvaient être regardées seules ou au travers d'un zograscope, pied de bois surmonté d'une lentille qui agrandissait l'image et accentuait l'effet de perspective. Ces vues d'optique pouvaient être également placées dans des boîtes d'optique et le spectateur regardait à l'intérieur de la boîte à travers la lentille. Cette distraction était fort appréciée au XVIIIème siècle dans les salons de la bourgeoisie et de la noblesse tout comme dans les campagnes grâce aux colporteurs.

Sujet représenté

paysage (La Rochelle, port, bateau, ville, bataille, mer)

Précision sujet représenté

Vue du port, des fortifications et d'une partie de la ville de La Rochelle. Au premier plan, deux navires s'entrechoquent d'où une fumée s'échappe. A gauche, la tour du Fare et Lanterne en feu.

Lieu de conservation

Bernay ; musée des beaux-arts

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; mode d'acquisition inconnu ; Bernay ; musée des beaux-arts

Date acquisition

1887

Anciennes appartenances

Inconnu

Numéro d'inventaire

887.1.32 ; G 91 VII 2 113 (Indice de classement 1991) ; 2005 0030 E (Récolement 2004/2005) ; 95 (Inventaire provisoire 1982)

Rédacteur

PANNEVEL Cédric

Copyright notice

© musée des beaux-arts de Bernay, © Direction des musées de France, 2014

Crédits photographiques

©, musée des beaux-arts de Bernay

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07010003163

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-466 


Requête :   ((m0701) :MUSEO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0