Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 18
Domaine

peinture

Titre

Les muses, paysage, effet du soir ; Poésie des bois (autre titre)

Auteur/exécutant

LEMAITRE Gustave (peintre)

Précision auteur/exécutant

LEMAITRE : Marseille, 1860 ; ?, 1920

Ecole

France

Période création/exécution

4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Historique

Les muses, paysage, effet du soir (Il s'agit du titre inscrit sur le catalogue René Fourgeaud. ) ; Poésie des bois (Il s'agit du titre donné au tableau dans un courrier de Paul Leroi adressé au maire de Tulle en date du 28 juin 1897)

Matériaux/techniques

toile, enduit, peinture à l'huile

Description

Il s'agit d'une peinture à l'huile montée sur un châssis à clés possédant deux traverses verticales et une traverse horizontale

Dimensions

Hauteur avec cadre en cm 131 ; Largeur avec cadre en cm 192 ; épaisseur avec cadre en cm 4

Inscriptions

annotation ; signature

Précision inscriptions

annotation manuscrite, en haut à gauche sur le châssis, sur la travée verticale "inv musée 81.2.1" ; annotation manuscrite, traverse horizontale : "Lemaitre" à la craie ; annotation manuscrite, sur le montant du bas du châssis à gauche "Inv Musée 82.2.1" ; annotation manuscrite, traverse verticale droite : en haut, "inventaire 374, n° 17" ; signature, sur la couche picturale en bas à droite sur la couche picturale, à la peinture noire : "GLemaitre"

Sujet représenté

paysage, scène (Muse, femme, clairière)

Précision sujet représenté

Il s'agit d'une peinture allégorique représentant une clairière de sous-bois, avec au premier plan, vêtues de tuniques diaphanes, trois jeunes femmes évoquant des muses. Elles sont réunies pour écouter l'une d'entre elles, debout, tenant une fleur et une branche fleurie. Une lumière crépusculaire baigne l'arrière-plan où des reliefs montagneux ouvrent la profondeur de l'espace. Dans cette oeuvre, Gustave Lemaître reprend le langage des grandes compositions décoratives qui firent la renommée de Pierre Puvis de Chavannes, développé notamment dans le décor monumental de l'escalier du musée des Beaux-Arts de Lyon, intitulé Le Bois sacré cher aux Arts et aux muses (1884). Dans ce tableau, proche d'une fresque par la matité de ses couleurs, c'est l'idée d'une harmonie entre l'homme et la nature dans laquelle il puise sa source d'inspiration, qui est évoquée.

Lieu de conservation

Tulle ; musée du Cloître André Mazeyrie

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Tulle ; musée du Cloître André Mazeyrie

Date acquisition

1897

Anciennes appartenances

don baron Alphonse de Rothschild

Numéro d'inventaire

MC.81.2.1 ; p 374/14 (catalogue André Mazeyrie) ; n°30 (catalogue Fourgeaud)

Exposition

18 octobre 2014 - 3 janvier 2016

Rédacteur

MAZEYRIE André ; QUINCY Gilles ; PICARD Madeleine ; ERNST Erika ; LHOMME Karine ; LHOMME Karine

Copyright notice

© Tulle, musée du Cloître André Mazeyrie, © Service des musées de France, 2015

Crédits photographiques

© Tulle, musée du Cloître André Mazeyrie

 

Renseignements sur le musée

 

05000000340

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49  

Lots de réponses :  


Requête :   ((m0500) :MUSEO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0