Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 70
Domaine

dessin

Titre

L'incrédulité de saint Thomas

Auteur/exécutant

BALDUNG Grien Hans (dessinateur)

Précision auteur/exécutant

BALDUNG : Schwäbisch Gmünd, 1484 ; Strasbourg, 1545

Ecole

Allemagne

Période création/exécution

1er quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1512 ; 1513

Historique

La feuille, représentant la conversion de l'incrédule Thomas, relève d'une construction très rigoureuse sur un papier à fond coloré, vraisemblablement le plus important dessin en clair-obscur de la fin des années strasbourgeoises de l'artiste et de ses débuts à Fribourg-en-Brisgau, vers 1512-1513. Thomas, au centre de l'image, vu de profil et tourné vers la droite, se trouve agenouillé sur un " coussin " rembourré grâce aux plis de son manteau. La force de cette figure géométrique simple - une pyramide - vient étayer l'être de lumière transcendante, le Christ ressuscité, qui se tient debout, face au spectateur, la hampe de la bannière de la victoire dans la main gauche. Un lourd manteau drapé recouvre tout son côté gauche, et notamment le genou légèrement plié qui suggère un contrapposto, tandis que le côté droit, presque entièrement dénudé, est livré au spectateur et à l'apôtre. Celui-ci, délicatement guidé par la main du Christ, plonge deux doigts tendus, selon un geste proche du Rédempteur bénissant les êtres, dans la blessure infligée par le soldat Longinus qui, d'un coup de lance, avait transpercé le flanc droit du Christ pour s'assurer de sa mort. Thomas lui-même a besoin de ce geste concret pour croire à la résurrection de Jésus. Aussi, saisi par la réelle présence du Seigneur resplendissant de lumière, Thomas, tout ébloui, lâche-t-il sa propre lance en tentant de se protéger les yeux de la main gauche. Ce dessin, où le caractère trempé de l'apôtre est mis en évidence autant que la virilité de cet être de chair, offre un contraste impressionnant avec l'apparition presque désincarnée du Christ, dont la corporéité est suggérée avec une remarquable économie de moyens : quelques traits noirs ou des rehauts de blanc, posés çà et là, mais sans qu'il soit véritablement question de modelé plastique. L'inscription " Une bonne année nouvelle " indique qu'il s'agit d'un dessin donné en cadeau à l'occasion du nouvel an, mais, le sujet se rapportant à saint Thomas, dont l'anniversaire a lieu le 21 décembre, il est possible que l'oeuvre ait été offerte pour marquer les fêtes de fin d'année, Noël et nouvel an. En revanche, le bord inférieur de la feuille ayant été coupé, la date inscrite a posé des difficultés de déchiffrage entre un " 2 " et un " 3 ". Les analyses stylistiques les plus récentes incitent à pencher pour le tournant de l'année 1512-1513. (Anny Claire Haus)

Matériaux/techniques

papier, plume, encre brune, blanc (rehaut)

Description

Plume et encre noire, gouache blanche sur papier peint en brun-rouge

Dimensions

Hauteur de la feuille en cm 30.3 ; Largeur de la feuille en cm 20.7 ; Hauteur de l'image en cm 30.3 ; Largeur de l'image en cm 20.7

Inscriptions

monogramme, date ; inscription

Précision inscriptions

monogramme, date : HBG et daté 1512 (?) ; inscription manuscrite, Devant, en haut à gauche : EIN GVT NW IAR

Sujet représenté

scène biblique (Apparition à Thomas, saint Thomas, Christ, lance)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; achat ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Anciennes appartenances

Collection privée, LILIENCRON, Anna Maria von

Numéro d'inventaire

CE 6476 ; 77.R.2009.0109 (N° récolement)

Exposition

STRASBOURG, Attraits subtils, 2007-2008 (Palais Rohan, galerie Heitz)

Bibliographie

cat. expo STRASBOURG, Attraits subtils, 2008 (p. 180-181 )
cat. expo FRIBOURG, Hans Baldung Grien, 2001-2002 (Beatrize Söding," Apostel ", p. 136-137, ill.)
BERNHARD M., Hans Baldung Grien , 1978 (p. 144, ill.)
KOCH Carl, Die Zeichnungen Hans Baldung Griens, 1941 (p. 26, 83-84, no 30, ill. )

Rédacteur

DORNERT Mireille

Copyright notice

© Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2013

Crédits photographiques

© FUSSLER, © PLISSON, © BERTOLA

 

Renseignements sur le musée

 

00130004400

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2079 


Requête :   ((m0013) :MUSEO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0