Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 147
Domaine

estampe

Titre

Adam et Eve chassés du Paradis

Auteur/exécutant

BEHAM Hans Sebald (dessinateur, graveur)

Précision auteur/exécutant

BEHAM : Nuremberg, 1500 ; Francfort-sur-le-Main, 1550

Ecole

Allemagne

Période création/exécution

2e quart 16e siècle

Millésime création/exécution

1543

Historique

Cette planche ne fait pas partie d'une série de compositions consacrées à la passion du Christ, à l'exemple de la Petite Passion de Dürer gravée vers 1510 (cat. exp. Paris, musée du Petit Palais, 1996, p. 155, n° 98), mais semble avoir été conçue isolément. L'artiste renoue dans son interprétation du sujet avec l'iconographie de l'art chrétien primitif : Adam et Eve ne sont pas chassés du Paradis par l'ange chargé d'exécuter la sentence de Dieu, mais par Yahweh lui-même qui " passant dans le jardin à la brise du jour [.] appela l'homme et lui dit " où es-tu ? " il répondit : " j'ai entendu ta voix, dans le jardin, et j'ai eu peur, car je suis nu ; et je me suis caché " (Genèse, III, 23-24). La colère de Dieu s'exprime par son geste menaçant et son souffle puissant - tel un ouragan- qui expulse les coupables du Jardin d'Eden. Beham adopte une mise en page d'une grande sobriété, n'évoquant aucun aspect du monde paradisiaque, contrairement aux artistes contemporains qui décrivent généralement une nature luxuriante d'un grand raffinement : les planches de Dürer ou de Heinrich Aldegrever en sont de parfaits exemples (cat. exp. Paris, musée du Petit-Palais, 1996, n°98, R.A. Koch, Bartsch illustré, 1980, t. 16 (9), n° 5 (364)). Le graveur concentre en revanche ses recherches sur la représentation du modelé et de la plasticité des trois corps nus. Il s'appuie dans ce domaine sur différentes sources gravées largement diffusées dans les ateliers à l'époque : il emprunte aux estampes de Marcantonio Raimondi - reproduisant les fresques de la chapelle Sixtine telles que l'Expulsion du Paradis ou Deux figures de saints exécutées vers 1512-1513 (cat. exp. Rome, calcografia, A. Moltedo, 1991, p. 43, n°1 et p.45, n°2) ou les dessins de Raphaël, comme l'Homme portant la base d'une colonne (K. Oberhuber, Bartsch illustré, 1978, t. 27 (14), n° 476 (354)) - la position d'Adam et le canon et la musculature des corps. Il semble en revanche s'inspirer pour le geste d'Eve, croisant les mains en signe d'effroi, de la figure gravée par Heinrich Aldegrever en 1540 dans l'Ange chassant Adam et Eve du Paradis (R.A. Koch, Bartsch illustré, 1980, tome 16 (9), n° 5 (364)) . Enfin, il est intéressant de noter que Beham réutilisa lui-même un an plus tard le personnage d'Adam pour son Joseph dans Joseph et la femme de Putiphar (R.A. Koch, Bartsch illustré, 1980, tome 18 (9), n° 14-II (121)). (Emmanuelle Brugerolles)

Matériaux/techniques

papier vergé, burin

Dimensions

Hauteur hors tout en cm 10.1 ; Largeur hors tout en cm 7.4 ; Hauteur en cm 8.2 ; Largeur en cm 5.6

Inscriptions

monogramme, date ; tampon

Précision inscriptions

monogramme, date, devant, en bas à gauche : sur un cartel en bas à g. : HSB 1543 ; tampon du musée, derrière : Küpferstich Sammlung Strassburg

Sujet représenté

scène biblique (Adam, Eve, Paradis, homme, femme, debout, nu)

Lieu de conservation

Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; ancien fonds ; Strasbourg ; cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

date d'acquisition inconnue

Numéro d'inventaire

77.002.0.28 ; 77.R.2011.0248 (N° récolement)

Exposition

STRASBOURG, Les dieux comme les hommes, 2003

Bibliographie

Cat expo STRASBOURG Les Dieux comme les ho. 2003 (p. 140)
The Illustrated Bartsch, 1978- (R.A. Koch, Bartsch illustré, 1978, t. 15 (8), n° 7-III, (118).)
HOLLSTEIN F.W.H., German Engravings, Etchings and Woodcuts ca 1400-1700, I-XL, Amsterdam, 1954-1995 (t.III, p. 6)
PAULI, Gustav, Hans Sebald Beham; ein kritisches verzeichniss seiner kupferstiche, radirungen und holzschnitte, Strasbourg, Heitz, 1901. (n° 8 ;)
Adam BARTSCH, Le Peintre graveur, Leipzig, 1866-1876 20, in 12° (T.8, p. 118 n°7)

Rédacteur

SIFFER Florian

Copyright notice

© Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins, © Service des musées de France, 2014

Crédits photographiques

© Mathieu Bertola, Service photographique des Musées de Strasbourg

 

Renseignements sur le musée

 

00130101187

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200  

Lots de réponses :  

1-200  201-400  401-600  601-800  801-1000  1001-1200  1201-1400  1401-1600  1601-1800  1801-2000  2001-2079 


Requête :   ((m0013) :MUSEO )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0