Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 58
Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Buste de vieillard croisant les mains et se tirant la barbe

Auteur/exécutant

JORDAENS Jacob

Précision auteur/exécutant

JORDAENS : Anvers, 1593 ; Anvers, 1678

Ecole

Flandres

Période création/exécution

1er quart 17e siècle

Millésime création/exécution

1618 ; 1620

Genèse

objet en rapport

Historique

Le vieillard, les épaules couvertes d'un manteau noir, les cheveux décoiffés, la tête et les yeux baissés, croise les mains et tire sur sa barbe ; ses chairs rougies se détachent sur un fond sombre. L'attention du spectateur se concentre entièrement sur cette figure tourmentée, dont les traits creusent le visage pour en souligner l'expressivité ; le cadrage resserré et l'arrière-plan neutre concentre le regard du spectateur sur la figure centrale. Ce panneau appartient, de même qu'une série de peintures (Tête d'étude d'Abraham Grapheus, Caen, musée des Beaux-Arts et Tête d'étude d'Abraham Grapheus, Douai, musée de la chartreuse) dont le musée d'Amiens posséde un autre exemple (Double Etude d'une tête de vieillard, M.P.Lav.1894-100), à la période précoce de la carrière du peintre, durant laquelle il fréquente l'atelier libre fondé en 1615-1616 par son camarade Antoon van Dyck, puis en 1618-1620 celui de Rubens (1577 - 1640). Il réalise alors, comme van Dyck, autre collaborateur du maître (cf.Tête d'homme de profil, tourné vers la gauche, M.P.Lav.1894-88), nombre de ces figures d'étude, qui sont autant de manières de s'initier à un métier que de proposer des modèles susceptibles d'être repris dans des compositions plus importantes. On rapprochera notamment le tableau d'Amiens de deux autres figures de vieillards en buste, de dimensions similaires et d'une datation sans doute très proche : un Saint Pierre et un Vieillard le doigt levé. Ces oeuvres participent d'un même esprit qui se manifeste dans le contournement des attitudes et le réalisme outré du traitement des rides du visage, de la déformation des chairs. Le modèle pour le Saint Pierre pourrait être le même que celui du panneau d'Amiens. Ces rapprochements invitent à imaginer que Jordaens aurait pu réaliser une série d'effigies d'apôtres en buste, à l'instar de Rubens et de van Dyck, mais rien ne permet cependant de confirmer cette hypothèse. On notera enfin que l'homme situé à gauche dans le tableau du Louvre figurant Les Quatre Evangélistes, où se concentrent autour de la figure juvénile de saint Jean trois têtes de vieillards d'une facture similaire à celle d'Amiens, affecte un geste assez identique, bien qu'inversé. On est saisi par la force de cette écriture picturale marquée par la fougue d'une touche libre, ample, servie par une matière fluide et par la franchise d'un regard porté sans complaisance sur une réalité parfois grossière, rude et triviale, autant de traits qui caractériseront le travail de Jordaens dans sa maturité. Notice de Matthieu Pinette ;
voir aussi : Tête d'homme de profil, tourné vers la gauche (M.P.Lav.1894-88) , Double Etude d'une tête de vieillard (M.P.Lav.1894-100)

Matériaux/techniques

peinture à l'huile, bois

Dimensions

Hauteur en cm 64.5 ; Largeur en cm 48.4 ; Hauteur avec cadre en cm 88.5 ; Largeur avec cadre en cm 72.5 ; Epaisseur avec cadre en cm 8

Sujet représenté

portrait d'inconnu (homme, barbe, à mi-corps, main)

Lieu de conservation

Amiens ; musée de Picardie

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété de la commune ; don ; Amiens ; musée de Picardie

Date acquisition

1890

Anciennes appartenances

Collection privée, Lavalard, Frères, 1890

Numéro d'inventaire

M.P.Lav.1894-101

Exposition

Amiens, musée de Picardie, Couleurs du nord. Peintures flamandes et hollandaises des musées d'Amiens, 1999. (p.7 (notice de Matthieu Pinette))

Bibliographie

Catalogue des tableaux composant la collection Lavalard Frères de Roye au Musée de Picardie, Amiens, 1894. (p.24, n°101 (Jordaens))
Catalogue descriptif des tableaux et sculptures du Musée de Picardie, Amiens, Impr. Piteux Frères, 1899. (p.201, n°102 (Jordaens))
Catalogue descriptif des tableaux et sculptures du Musée de Picardie, Amiens, Impr. Picarde, 1911. (p.125, n°101 (Jordaens))
Foucart (Borville) Jacques, Les Lavalard, Amiens, 1977. (p.41, n°101)
Cat. expo, Paris, Grand Palais, Le Siècle de Rubens dans les collections publiques françaises, 1977-1978. (p.284)
Huchard Viviane, Lernout Françoise, Mahéo Noël et Couderc Sylvie, Le Musée de Picardie, Amiens, Paris, 1995. (pp.85, 89)
Pinette Matthieu, Couleurs d'Italie, couleurs du Nord. Peintures étrangères des musées d'Amiens, 2001, Musée de Picardie / Somogy éditions d'art, (280 p. ; ouvrage accompagné d'un CD-Rom contenant l'intégralité des notices). (pp.46-47)

Rédacteur

Renaux Catherine

Copyright notice

© Amiens, musée de Picardie, © Service des musées de France, 2010

Crédits photographiques

© Fonds musée de Picardie, © Jeanneteau Marc

 

Demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

08120003340

Notices :  

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100  

Lots de réponses :  

1-100  101-149 


Requête :   ((JORDAENS Jacob) :AUTR )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0