Joconde - catalogue - dictionnaires
Joconde
Portail des collections
des musées de France
logo  catalogue - notice complète
  icone imprimer
Réponse n° 1
Domaine

médiéval ; émaillerie ; croyances - coutumes

Dénomination

croix

Appellation

croix processionnelle

Période création/exécution

1er quart 13e siècle

Genèse

objet en rapport

Découverte/collecte/récolte

France ; Auvergne ; Puy-de-Dôme ; Mozac ; (Eglise de Mozac, lieu de découverte)

Précision découverte/collecte

La provenance ancienne de cette croix vient d'être établie définitivement par Geneviève François (Corpus des émaux méridionaux, Centre national de la recherche scientifique) qui en donne ici la primeur : naguère réputée provenir d'une église de la Mayenne selon P. de Lisle du Dreneuc en 1906, cette croix provient en réalité de l'église de Mozac (Puy-de-Dôme), où ele fut conservée jusqu'à la Révolution. La découverte d'une lithographie publiée en 1846 dans la statistique monumentale du Puy-de-Dôme par J.-B. Bouillet, a permis cette identification ; la croix était alors en possession d'un amateur de Clermont-Ferrand, M. Thévenot. Dans la même église de Mozac, ancienne abbatiale du XIIe siècle, se trouve encore conservée l'une des plus remarquables châsses fabriquées par les émailleurs limousins, celle de saint Calmine, datée des environs de 1200. (G. François)

Matériaux/techniques

bois, cuivre, pierre, verre, émail, cristal de roche, embouti, gravé, ciselé, doré, champlevé, émaillé, repoussé

Description

La croix processionnelle est potencée. Sur une âme de bois, revêtue de plaques de cuivre estampé, ornées de cabochons ovales en cristal de roche montés en bâte (le cabochon supérieur est sans doute postérieur comme l'indique la bâte) se détache un Christ en cuivre repoussé, en bas-relief, portant une couronne ornée de pierreries et surmontée de trois petites croix. Ses cheveux mi-longs lui tombent sur les épaules, les muscles du torse sont assez saillants, en particulier les côtes; les mains et les pieds sont cloués pour le faire tenir sur la croix, les deux pieds étant séparés. Le suppedaneum, orné de multiples détails, est émaillé de bleu. Il est vêtu d'un périzonium bleu à larges plis, qui lui tombe sur les genoux ; une ceinture ornée de pierres lui ceint la taille et descend entre ses jambes. Sur les bras de la croix se trouvent des figurines émaillées en demi-relief et à mi-corps, dont les têtes dépassent de la croix : la Vierge à gauche, saint Jean à droite ; dans la partie supérieure de la croix, un personnage indéterminé, sans doute un apôtre ou un évangéliste si on se réfère aux schémas habituels. Ces trois personnages sont vêtus de longues tuniques émaillées de bleu, de bleu ciel, de vert, de rouge... La Vierge et saint Jean ont une auréole de cuivre doré et Jean tient un livre. Le saint supérieur a perdu son nimbe (on voit le trou de fixation au milieu du front). L'inscription IHS XPS, située au milieu du bras supérieur de la croix, a été réservée sur émail bleu. Entre le Christ et l'inscription, un médaillon quadrilobé représente un ange réservé sur fond bleu-lapis, sortant d'une nuée turquoise, la tête rapportée en demi-relief, les ailes déployées. Roman par sa frontalité, la symétrie des jambes et des pieds

Dimensions

Hauteur en cm 74.8 ; Largeur en cm 47.8 ; Epaisseur en cm 5 ; Hauteur en cm Christ : 28 ; Longueur en cm Christ : 21

Inscriptions

inscription (latin) ; numéro

Précision inscriptions

inscription, Au dessus du Christ : En deux lignes : IHS XPS : Iesus Hominis Salvatore Christus, traduction : Jésus Christ Sauveur des hommes ; inscription manuscrite, Au revers, au centre : A l'encre. Correspond à la numérotation du catalogue des collections médiévales, 1961 : n° 40 ; sur étiquette manuscrite, Au revers, au centre : Autocollante. Inscription au feutre. Reprend la numérotation de l'inventaire et celle du catalogue des collections médiévales du musée (1961) : inv. 896-1-24 / cat n° 40

Utilisation/destination

procession

Lieu de conservation

Nantes ; musée départemental Dobrée

Musée de France
au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002

Statut juridique

propriété du département ; legs ; Loire-Atlantique ; musée départemental Dobrée

Date acquisition

1896

Anciennes appartenances

Collection privée, Thévenot M, 1846 ; Collection privée, Dobrée Thomas II, (achetée par Dobrée à Thévenot)

Numéro d'inventaire

896.1.24.1

Commentaires

Fiche papier D. Vingtain VII 1990

Exposition

Collections du musée Thomas Dobrée de Nantes
A et Liturgie au Moyen Age, Nantes, 1977
Thomas Dobrée 1810-1895. Un homme, un musée, 1997, Nantessc

Bibliographie

Bouillet J.B, statistique monumentale Puy-de-Dôme (Clermont-Ferrand, 1846, texte, p. 325-326, atlas pl. 31, fig. 4)
(Thermes et Hôtel de Cluny, Musée du Moyen Age, oeuvres nouvelles 1995-2005, pp. 32-33)
Calogue général des collections du Musée Th. Dobrée. par P. de Lisle du Dreneuc, conservateur, Mr -cr l'Abbé Durville et M.P. Soullard, 1906. Nantes, imprimerie moderne. (p. 53 n° 203)
Thoby P., Les croix limousines du XIIe au XIVe (1953, n° 32, p. 109, pl. XIX)
DXII au XVIe siècle (fasc. 1er) par Dominique Costa, conservateur du Musée. Nantes, imp. Chantreau. (n° 40 et 44, p. 38 et 40, ill. p.107)
A médiéval de France Collections du musée Thomas Dobrée de Nantes Fribourg, Suisse, 1972 (p. 36, n° 80)
A et liturgie au Moyen Age, Nantes, 1977 (p.39, n°88, pl. VIII) 90-1215, (dans Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, CXXI, 1993, p. 115)
cat 1997 (p. 143 n° 257)
Eux méridionaux, cat. de l'oeuvre de Limoges, II (L'Ecole de Limoges, 1190-1215, sous la dir. de MM. Gauthier M., François G., collab. Paris, CNRS (à paraître en 1997))
Eux limousins du musée national de L'Ermitage de Saint-Petersbourg, Limoges, musée municipal de l'évêché, 2004 (pp. 70/71 et 78/79 (pour le Christ))
Regards sur l'art médiéval, catalogue de l'exposition, collections des musées du Louvre et des musées de Châlons-en-Champagne, musée des Beaux-Arts et d'archéologie de Châlons-en-Champagne, Châlons-en-Champagne, 2005 (pp. 166 et 167 n° 128 et 129)
Frer J-M. Notin V., L'art de l'émail à Limoges (pp. 16 à 31.)oisisisisisi

Copyright notice

© Nantes, musée départemental Dobrée, © service des musées de France, 2012

Crédits photographiques

© musée Dobrée

 

demande de photographie et/ou de conditions d'utilisation

 

Renseignements sur le musée

 

Contact musée

 

07450030924

Notices :  

1  

Lots de réponses :  


Requête :   ((07450030924) :REF )
Relations :   Synonymes=1, Spécifiques=5, Génériques=0