ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 2
Dossier des guerres de Religion à l'édit de Tolérance
N° notice JP000006
Fonds MUS
Série armoire de fer et Musée ; musée des documents français
Cote AE/II/2513
Cote origine AB/XIX/3623
Analyse Lettre autographe de Coligny adressée à "la royne ma souveraine dame", Catherine de Médicis.
Il l'assure de sa fidélité et se plaint des exactions commises à l'encontre des protestants. Il demande également une amnistie générale afin de sauver la France d'un massacre.
Sans date.
Signature de Coligny.
Dates document 1562/04 -- 1562/05
Accès original non accessible (conservé en réserve du Musée); consultable sous forme de microfilm au CARAN
Reproduction photocopie de l'original interdite; photocopie, microfilm, photographie ou impression d'image numérique
Support papier
Taille chaque page mesure environ 22,5 x 34 cm
Couleur N
Technique manuscrit; encre
Type de document document écrit; lettre; original autographe
Noms de personnes LAMBERT, de (prince); COLIGNY, Gaspard de (seigneur de Châtillon - amiral de France); COLIGNY, Odet de (cardinal de Châtillon - archevêque de Beauvais); Catherine de Médicis (reine de France); CONDE, Louis Ier de (prince - chef du parti protestant); BOURBON, Louis 1er de (prince de Condé - chef du parti protestant)
Noms de lieux FRANCE -- XVIe siècle ; FRANCE
Mots clés Ancien Régime français; France sous les Valois ; XVIe siècle; règne de Charles IX; guerres de Religion; culte protestant; protestantisme; culte catholique; catholicisme; ordre public;soulèvement; émeute; troubles; troubles urbains ; persécution ; persécution religieuse ; autorité royale ; protestation de fidélité ; fidélité ; honneur ; conscience ; amnistie générale ; demande d'amnistie générale ; amiral ; amiral de France ; reine de France ; régente de France ; prince ; prince du sang ;prince de Condé ; cardinal
Notes Ce document a été restauré.
Ce document a sans doute été écrit après le 10 avril 1562 dans le mois d'avril ou mai.
Gaspard de Coligny avait rompu avec le catholicisme en 1559. Il avait rejoint le 27 mars 1562 le parti de Condé à orléans.
Catherine de Médicis avait écrit à Odet de Coligny, cardinal de Châtilllon (1517-1571), afin qu'il intervienne auprès de son frère l'amiral. Coligny répondit directement à la reine.
Odet de Coligny avait gardé ses bénéfices ecclésiastiques malgré son adhésion à la Réforme. Il fut privé sous Pie IV de la dignité cardinalice et se maria en 1564 avec Isabeau de Hauteville. L'évêché de Beauvais ne fut pourvu qu'après sa mort.

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20  
Groupes