ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 15
Dossier documents sur la Révolution française de 1789
N° notice FV000070
Fonds MUS
Série armoire de fer et Musée ; musée des documents français
Cote AE/II/3016
Analyse "Serment du Jeu de paume, à Versailles. Le 20 juin 1789."
Gravure de Berthault ("Berthault sculp.") d'après Prieur ("Prieur inv. et del."), portant le n°1.
Dates document 1791/06/01 -- 1817/12/31
Accès original non accessible (conservé en réserve du Musée)
Reproduction photographie ou impression d'image numérique
Support papier
Taille hauteur 30,5 cm x largeur 37,5 cm
Couleur N
Technique gravure
Type de document document figuré; estampe
Noms de personnes PRIEUR, Jean-Louis (peintre - dessinateur); Berthault, Pierre Gabriel (1737-1831) (graveur) ; TIERS ETAT ; ASSEMBLEE NATIONALE
Noms de lieux YVELINES (Ile-de-France - département); ILE-DE-FRANCE (France - région administrative); FRANCE; FRANCE -- XVIIIe siècle; VERSAILLES (Yvelines) -- Rue du Vieux-Versailles -- Salle du Jeu de paume; VERSAILLES (Yvelines) -- Hôtel des Menus Plaisirs
Mots clés XVIIIe siècle; XVIIIe siècle français; Révolution française (de 1789); règne de Louis XVI; serment; serment civique; serment du Jeu de paume du 20 juin 1789 ; Etats généraux de 1789; Assemblée nationale; député; tiers état; clergé; scène historique; scène d'intérieur; salle de sport; foule; homme; homme debout; homme assis; homme invalide; mobilier; table; chaise; tabouret; banc; fauteuil; femme;peintre; dessinateur; graveur
Notes La salle du Jeu de paume, construite sous Louis XIV, servait à la pratique de la cour ; ce jeu est l'ancêtre du tennis.
Le tiers état réuni à Versailles dans l'hôtel des Menus Plaisirs, se proclama Assemblée nationale le 17 juin 1789, et le clergé dans sa majorité, décida de se réunir au Tiers. Pour empêcher cette réunion, Louis XVI, poussé par la cour, fit fermer la salle des Menus Plaisirs sous prétexte de préparatifs à faire pour la séance royale solennelle fixée au 22 juin. Trouvant fermée leur salle habituelle, les députés décidèrent d'aller tenir séance à la salle du Jeu de paume, rue du Vieux-Versailles. Là, sur la proposition d'un député du Dauphiné, Mounier, les députés prêtèrent serment de ne jamais se séparer de l'Assemblée nationale et de se réunir, partout où les circonstances l'exigeraient, "jusqu'à ce que la constitution du royaume soit établie et affermie sur des fondements solides ; et que le dit serment étant prêté, tous les membres et chacun d'eux en particulier confirmeront par leur signature cette résolution inébranlable." Il n'y eut qu'un seul opposant, Martin (d'Auch). Bailly, président de l'assemblée, demanda pour lui et les secrétaires de prêter le serment les premiers. Puis tous les membres prêtèrent le même serment, entre les mains du président.
Le graveur Berthault (1737-1831) signe généralement sans indication de prénom. C'est un graveur français de paysages et d'architecture. On lui doit l'interprétation des dessins de Prieur et Châtelet pour les "Tableaux historiques de la Révolution française" (1791-1817). Il grava soixante-sept des soixante-neuf dessins de Prieur.
Jean-Louis Prieur (le jeune), peintre, dessinateur est né à Paris en 1759 ; il est le fils de Jean-Louis Prieur le vieux, sculpteur d'ornements, doreur, dessinateur et graveur au burin à Paris au XVIIIIe siècle. Prieur le jeune fut guillotiné en 1795. Le Musée du Louvre possède 63 dessins de lui et Carnavalet une esquisse à l'huile ("Marie-Antoinette à la Conciergerie").

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15  
Groupes