ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 26
Dossier Grands documents de l'histoire de France ; Armoire de fer
N° notice AF-02186
Série armoire de fer
Cote AE/I/2/32
Analyse Lettre signée par Victor de La Tour-Maubourg, ministre de la guerre, au duc de Richelieu pour lui annoncer qu'il ne pourra se rendre à la réunion qu'il lui avait indiquée, faite "lundy 31 janvier 1821".
Papier à en-tête "Ministère de la Guerre" et tampon de la Direction générale des Archives.
Dates document 1821/01/31
Accès original non accessible (conservé en réserve du musée)
Reproduction tirage photographique; fichier numérique
Support papier ; papier à en-tête
Taille 25 x 20,5 cm
Technique manuscrit ; encre ; crayon noir ; en-tête imprimé
Type de document document écrit ; lettre
Noms de personnes La Tour-Maubourg, Marie-Victor de (1768-1850) (militaire - homme politique) ; Richelieu, Armand Emmanuel du Plessis (1766-1822) (duc - homme politique)
Noms de lieux Grenoble (Isère) ; France -- XIXe siècle ; France ; Turin (Italie - Piémont) ; Turin (Piémont) -- XIXe siècle ; Piémont (royaume de) -- XIXe siècle ; Piémont (Italie - région administrative) ; Italie -- XIXe siècle ; Italie
Mots clés France ; France -- XIXe siècle ; XIXe siècle ; Bourbons ; règne de Louis XVIII (1814-1824) ; Restauration ; Restauration (1814-1830) ; pair de France ; ministère de la Guerre ; duc ; diplomatie ; Italie
Notes Cette lettre d'excuses est sans doute rédigée de la main du marquis de La Tour-Maubourg alors ministre de la guerre. Ancien militaire des armées napoléoniennes, marquis, il avait été fait pair de France par le roi Louis XVIII. Au ministère de la guerre depuis 1819, il a participé à la réorganisation de l'infanterie française.
Ce "lyndi 31 janvier 1821", une réunion était prévue avec le président du conseil des ministres, le duc de Richelieu. Du fait de "travail pour [s]on ministère", La Tour-Maubourg est "obligé de presser la journée".
Une lettre "de Grenoble", restituée, est mentionnée comme jointe à ce courrier. Une note au crayon indique de "renvoyer ces notes au Mr. de la Guerre avec un billet à la 3e personne". La Tour-Maubourg avoue qu'elle "ne vous apprendra rien de nouveau mais comparée avec ce qui a été écrit" sur les "évenemans" (sic) de Turin, "elle peut offrir quelqu'intérêt (sic)". En 1821, une révolte dirigée contre Victor-Emmanuel Ier, roi de Piémont Sardaigne, éclate à Turin. Le parti libéral contraint le souverain piémontais à abdiquer. Charles-Felix de Savoie (1765-1831), prétendant à sa succesion, est lié aux Bourbons ayant épousé une soeur de Marie-Amélie de Bourbon-Sicile.

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57  
Groupes