ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 23
Dossier Grands documents de l'histoire de France ; Florilège
N° notice 04529
Fonds Musée
Série armoire de fer et Musée; musée des documents français
Cote AE/II/2740
Analyse Gravure non datée anonyme (Tortorel et Perrissin ?, Franz Hogenberg ?) représentant la bataille de Dreux du 19 décembre 1562, légendée en allemand.
Dates document 1562/12/19
Accès original non accessible (conservé en réserve du musée)
Reproduction tirage photographique; fichier numérique
Support papier
Taille 36 x 49, 5 cm
Technique gravure
Type de document document figuré; estampe; gravure
Noms de personnes Albon de Saint-André, Jacques d' (1505-1562) (maréchal de France) ; Guise, François Ier de (1494 - 1547) (duc de Lorraine - chef du parti catholique) ; Bourbon, Louis 1er de (1530-1569) (prince de Condé - chef du parti protestant) ; Hogenberg, Frans (1535-1590) (graveur flamand, actif à Cologne) ; Perrissin, Jean Jacques (1536?-1611?) (graveur) ; Tortorel, Jacques (graveur de 1568 à 1590)
Noms de lieux Dreux (Eure-et-Loir) ; Marville-Moutiers-Brulé (Eure-et-Loir) -- Environs ; Maumucet (non identifié - Eure-et-Loir?) ; Eure-et-Loir (Centre - département) ; France ; Blainville (Marville-Moutiers-Brûlé) ; France -- XVIe siècle ; Centre-Val-de-Loire (France - région administrative)
Mots clés Ancien Régime français ; France sous les Valois ; XVIe siècle ; règne de Charles IX ; guerres de Religion ; bataille de Dreux de décembre 1562 ; guerre ; bataille ; soldat ; armement ; animal ; cheval ; personnage à cheval ; mort ; campagne militaire ; charge (action militaire) ; canon ; végétal ; arbre ; village ; église ; moulin ; graveur ; maréchal ; maréchal de France ; duc ; duc de Lorraine ; prince ; prince du sang ; prince de Condé ; parti catholique ; parti protestant
Notes Jacques d'Albon de Saint-André, maréchal de France, né vers 1505, tué le 19 décembre 1562 à la bataille de Dreux. Favori d'Henri II, il est nommé sucessivement membre du conseil, premier gentilhomme de la chambre, gouverneur du Lyonnais et ambassadeur en Angleterre. Après la mort de François II, il forme avec le connétable de Montmorency et le duc de Guise une alliance contre les protestants connue sous le nom de "Triumvirat", que rompt sa mort. Tombé aux mains des protestants lors de la bataille de Dreux, il est assassiné par un catholique.
On doit à Frans Hogenberg une série d'estampes très proches.

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57  
Groupes