ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 72
Dossier Recueils des Menus Plaisirs du roi
  Inventaire par Jérôme de La Gorce, Centre André Chastel, UMR 8150 CNRS, Université Paris IV
N° notice MP-00002
Série Fonds de la Maison du roi sous l'Ancien Régime (sous-série O/1)
Cote CP/O/1/3238
N° support 1
N° pièce 1 ; 1 verso
Analyse Recueil des Menus Plaisirs du roi intitulé : " Receuil de décorations de théâtre receuillies par Monsieur Levesque, garde général des magasins des Menus Plaisirs de la Chambre du roy, Tom. I, Paris, 1752 ".
Dessin attribué à Pierre Lepautre (d'après Jean Berain) représentant un lit, en forme de nef, destiné à un membre de la famille royale, surmonté d'un dais semé de fleurs de lys et d'une oriflamme aux armes de France.
Dessin à la plume et à l'encre brune, à la pierre noire et au lavis gris avec des traces de sanguine.
Au verso, à l'encre brune, l'inscription d'époque : "Jacque Lepaultre" (inscription inexacte).
Dates document 1680 -- 1705
Accès Original non communicable (conservé en réserve de la section des Cartes et Plans)
Reproduction tirage photographique; fichier numérique
Support papier
Taille h. 44, 6 x l. 27, 0 cm
Couleur O
Technique dessin ; plume ; encre brune ; pierre noire ; lavis gris ; sanguine
Type de document recueil ; album ; document figuré ; dessin
Noms de personnes Berain, Jean (1640-1711) (dessinateur) ; Lepautre, Jacques (165.-1684) (graveur) ; Lepautre, Pierre (1652?-1716) (graveur) ; Levesque, Antoine Angélique (1709-1767) (garde général des magasins des Menus Plaisirs du roi)
Noms de lieux Paris (France)
Mots clés règne de Louis XIV (1643-1715) ; XVIIe siècle ; XVIIIe siècle ; mobilier ; lit ; armoiries ; fleur de lys ; navire
Notes Malgré l'inscription au verso ("Jacque Lepaultre"), ce dessin peut aujourd'hui être attribué pour des raisons graphiques, à son frère Pierre, d'après les recherches récentes de Maxime Préaud sur ce dernier artiste, qui fut le collaborateur de Jean Berain et l'un des graveurs de son œuvre. Le projet originel, connu par une contre-épreuve de l'atelier de Berain (O/1/*/3240, fol. 12), est révélateur du style de l'artiste, auteur par ailleurs d'autres projets de meubles. Il pourrait résulter d'une commande de la ville de Paris pour laquelle Berain a maintes fois travaillé.
En raison des carrières de Berain et de Pierre Lepautre, ce dessin peut être situé entre 1680 et 1705.
Bibliographie : Maxime Préaud, Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIe siècle, Tome 13 : Pierre Lepautre, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2008 ; Dans l'atelier des Menus Plaisirs du roi. Spectacles, fêtes et cérémonies aux XVIIe et XVIIIe siècles, par Jérôme de La Gorce et Pierre Jugie, Paris, Archives nationales-Versailles, Artlys, 2010, n° 15.

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87  
Groupes