ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 24
Dossier Grands documents de l'histoire de France ; Florilège
N° notice 03598
Fonds Musée
Série armoire de fer et Musée; musée des documents étrangers
Cote AE/III/33
Cote origine J651/18 bis
Analyse Traité de paix entre François Ier, roi de France et Henri VIII, roi d'Angleterre, pour la restitution de la ville de Boulogne, ratifié au Palais de Westminster, le 17 juillet 1546.
Henri III ratifie le traité d'Ardres conclu entre l'Angleterre et la France le 7 juin 1546.
Acte original sur parchemin en latin et en français comportant la signature du roi et scellé d'un sceau en cire brune sur cordelettes de soie pourpre et fils d'or.
Suivi de la copie des pouvoirs des plénipotentiaires anglais : Edouard d'Hereford, William Paget, John de Lisle et Nicolas Wotton ; et français : Claude d'Annebault, Pierre Remon et Guillaume Bochetel.
Dates document 1546/07/17
Accès original non accessible (conservé en réserve du musée)
Reproduction tirage photographique; fichier numérique
Support parchemin; cire
Taille 35, 5 x 26, 5 cm; le sceau mesure 13 cm de diamètre
Technique manuscrit ; encre brune ; sceau ; peinture ; enluminure ; rehauts d'or ; lettre ornée ; manuscrit enluminé
Type de document document écrit ; document de décision de la puissance publique ; traité ; traité de paix ; traité d'Ardres du 7 juin 1546 ; ratification ; document écrit illustré ; miniature ; acte royal
Noms de personnes Henri VIII (1491-1547) (roi d'Angleterre) ; François Ier (1494-1547) (roi de France); Annebault, Claude d' (1495-1552) (chef de guerre - favori de François Ier); Bochetel, Guillaume (????-1553) (secrétaire d'Etat); Paget, William (1506-1563) (diplomate anglais) ; Remon, Pierre (premier Président au Parlement de Rouen)
Noms de lieux Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) ; Pas-de-Calais (Nord-Pas-de-Calais - département) ; Nord-Pas-de-Calais (France - région administrative) ; Londres (Royaume-Uni) -- Palais de Westminster ; Londres (Royaume-Uni) ; Royaume-Uni
Mots clés France ; France -- XVIe siècle ; Angleterre -- XVIe siècle ; XVIe siècle ; Renaissance ; France sous les Valois ; relations extérieures ; relations entre la France et l'Angleterre ; Angleterre ; traité ; sceau royal ; sceau équestre ; roi de France ; roi d'Angleterre ; personnage féminin assis ; personnage debout ; personnage allégorique ; chapeau ; ange ; armoiries ; armes d'Angleterre ; armes de France ; roi ; traité de paix ; traité d'Ardres du 7 juin 1546 ; portrait ; portrait en buste ; personnage de l'Histoire ; règne de François Ier (1515-1547)
Notes En 1543, Henri VIII s'allie avec l'Empereur Charles Quint et rompt la paix d'Amiens conclue avec François Ier en août 1527 (cf. AE I/1/10), en mettant à sac des places du nord de la France. Les hostilités durent trois ans. Le traité d'Ardres, signé le 7 juin 1546, à Camp entre Ardres et Guines, prévoit la restitution de Boulogne par l'Angleterre (qui l'occupe depuis 1542) dans un délai de 8 ans contre la somme de 800 000 écus d'or. En 1550, Edouard VI remettra la place contre 400 000 écus d'or seulement (c.f. AE/III/35).
Cet acte sur parchemin déploie tout le vocabulaire plastique de la Renaissance : redécouverte de l'art du portrait à travers une miniature de l'école de Holbein, avec encadrements de caryatides et portrait de Henri VIII (cf. image 2).
L'acte commence par ces mots : " Henri VIII, par la grâce de Dieu roi d'Angleterre, de France et d'Irlande, défenseur de la foi et chef suprême sur la terre de l'église d'Angleterre et d'Irlande, à tous et à chacun de ceux qui auront entre les mains ces lettres, salut ".

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86  
Groupes