ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 55
Dossier des guerres de Religion à l'édit de Tolérance
N° notice JP000027
Fonds MUS
Série armoire de fer et Musée ; musée des documents français
Cote AE/II/736
Cote origine M//72; pièce22
Analyse "Edict du roy sur l'union de ses subjects catholiques", en français, donné par Henri III.
Il est suivi de l'acte d'adhésion de la faculté de théologie de Paris à la Sainte Ligue catholique, en latin.
Fait à Rouen.
Parmi les signataires : Guillaume Rose, évêque de Senlis, les curés des paroisses de Saint-Germain L'Auxerrois et de Saint-Séverin.
Dates document 1588/07/21 -- 1588/08/22
Accès original non accessible (conservé en réserve du Musée); consultable sous forme de microfilm au CARAN
Reproduction photocopie de l'original interdite; photographie, microfilm ou impression d'image numérique
Support parchemin
Taille environ 64 x 71 cm
Couleur O
Technique manuscrit; encre ; encre de couleur ; rehauts d'or
Type de document document écrit; acte royal ; édit; édit d'Union du 21 août 1588
Noms de personnes FACULTE DE THEOLOGIE DE PARIS ; ROSE, Guillaume (évêque de Senlis - ligueur) ; Henri III (roi de France) ; LIGUE CATHOLIQUE
Noms de lieux ROUEN (Seine-Maritime); PARIS (France); PARIS (France) -- Faculté de théologie; PARIS (France) -- Paroisse de Saint-Germain-L'Auxerrois; PARIS (France) -- Paroisse de Saint-Séverin; SENLIS, DIOCESE DE (France) -- XVIe siècle; FRANCE; SEINE-MARITIME (Haute-Normandie - département); HAUTE-NORMANDIE (France - région administrative); FRANCE -- XVIe siècle
Mots clés Ancien Régime français; guerres de Religion; règne d'Henri III; XVIe siècle; édit d'Union du 21 août 1588; catholicisme; religion catholique; secours; refus de secours; hérésie; lèse-majesté; réaction catholique; serment; serment du sacre; union; "union avec la Sainte Ligue"; ligueur; parti catholique; charge d'office; conversion; conversion au catholicisme ; persécution; persécution religieuse; alliance; alliance militaire; alliance politique; enseignement; université; théologie; faculté de théologie; ecclésiastique; évêque; prêtre; paroisse; évêque de Senlis ; roi; roi de France
Notes Le texte de l'édit reprend le traité de Nemours de 1587 et est enregistré sous le nom d' "édit d'Union" par le Parlement de Paris le 21 juillet.
Le roi capitule contre la Ligue et renouvelle le serment du sacre qui lui impose d'"exterminer" (chasser) l'hérésie, "sans faire jamais aucune paix ou trève avec les hérétiques" ; il impose à tous ses sujets de jurer le même serment et de ne jamais accepter un prince hérétique pour son successeur. Il annonce son union avec la Sainte Ligue.
Il précise que les offices ne pourront être pourvus que par des catholiques.
Guillaume Rose (1542-1602), prédicateur de Henri III, grand maître du collège de Navarre et évêque de Senlis (1584), est l'un des partisans les plus convaincus de la Ligue.

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59  
Groupes