ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 92
Dossier Albums des salons du XIXe siècle ; salon de 1901
N° notice ARC00825
Fonds CP
Série versements des ministères ; Beaux-Arts
Cote F/21/7668
N° support 01 recto
N° pièce 01
Analyse Album de photographies des oeuvres achetées par l'Etat intitulé : "Direction des Beaux-Arts. Ouvrages commandés ou acquis par le Service des Beaux-Arts. Salon de 1901. Photographié par G. Michelez".
Tirage photographique (No 7608) sur papier albuminé représentant :
- "Joyeux ébats", d'après "Jeux de jadis et d'aujourd'hui" d'Alain Teska, tableau par Antoine Auguste Thivet, No 1936.
L'artiste fait partie de la Société des artistes français.
Dates document 1901
Accès original non accessible (conservé en réserve de la section des Cartes et Plans)
Reproduction photocopie de l'original interdite ; photographie ou impression d'image numérique
Support papier ; papier photo ; papier albuminé
Taille la planche mesure environ 46 x 62 cm; la photographie mesure environ 19, 5 x 27, 5 cm
Couleur O
Technique tirage photographique albuminé
Type de document recueil ; album ; document figuré ; photographie
Noms de personnes Thivet, Antoine Auguste (peintre); Michelez, G. (photographe); Société des artistes français; Teska, Alain (écrivain) -- Source littéraire
Mots clés XXe siècle; Troisième République; arts et spectacles; arts plastiques; art officiel; salon artistique; salon de 1901; photographie d'oeuvre d'art; peinture; peintre; photographe; tableau ; scène mythologique ou légendaire ; scène littéraire ; nymphe ; nu ; personnage mythologique ou légendaire ; personnage littéraire
Notes L'album n'a pas de page de titre (sauf mentions extraites du dos de la reliure) et ne comporte pas de liste préliminaire. Les tirages sont numérotés au crayon à gauche sous la photographie.
Dans le catalogue, citation extraite du poème "Jeux de jadis et d'aujourd'hui" d'Alain Teska : "Parmi les buissons odorants/Et les roches ensoleillées,/Elles se sont éparpillées/Les nymphes aux regards troublants./ Et, cependant, que Phébus tache,/De plaques d'or leur corps nacré,/Echo répète, au Bois sacré,/Les appels du gai "cache-cache."
Voir aussi

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94  
Groupes