ACCUEIL Nouvelle recherche
Affiner la recherche
   Liste des réponses

Réponse n° 12
Dossier Albums des salons du XIXe siècle ; salon de 1882
N° notice ARCG0525
Fonds CP
Série versements des ministères ; Beaux-Arts
Cote F/21/7652
N° support 20
N° pièce 765220
Analyse Album de photographies des oeuvres achetées par l'Etat intitulé : "Direction des Beaux-Arts. Ouvrages commandés ou acquis par le Service des Beaux-Arts. Salon de 1882. Photographié par G. Michelez".
Oeuvres exposées au salon annuel organisé par la Société des artistes français, le 1er mai 1882, au Palais des Champs-Elysées à Paris.
Tirage photographique sur papier albuminé représentant :
- "Saison nouvelle", tableau par Ernest Quost, No 2231, intitulé dans le catalogue "La saison nouvelle; fleurs", exempté, récompensé par une médaille;
- "La Tamise à Greenwich", tableau par Charles Lapostolet, No 1544;
- "Pâturage normand", tableau par Albert Girard, No 1180, appartient à l'artiste;
- "Camille Desmoulins", d'après "Histoire de la Révolution française" de Louis Blanc, tableau par François Flameng, No 1038, présenté hors concours, l'oeuvre appartient à l'artiste;
- "Mort du sergent Blandan", tableau par Louis Théodore Devilly, No 850, précisé dans le catalogue "au combat de Beni-Mered", présenté hors concours.
Dates document 1882
Accès original non accessible (conservé en réserve de la section des Cartes et Plans)
Reproduction photocopie de l'original interdite ; photographie ou impression d'image numérique
Support papier ; papier photo ; papier albuminé
Taille la planche mesure environ 46 x 62 cm; la photographie mesure environ 24, 5 x 35 cm
Couleur O
Technique tirage photographique albuminé
Type de document recueil ; album ; document figuré ; photographie
Noms de personnes Quost, Ernest (peintre); Girard, Albert (peintre); Flameng, François (peintre); Devilly, Louis Théodore (peintre); Michelez, G. (photographe); Desmoulins, Camille (1760-1794) (publiciste - homme politique) -- Représentation; Desmoulins, Lucile (1771?-1794) -- Epouse de Camille Desmoulins -- Représentation; Brune, Guillaume Marie Anne (1763-1815) (général) -- Représentation; Blandan, Jean Pierre Hippolyte (1819-1842) (sergent) -- Représentation; Société des artistes français; Blanc, Louis (1811-1882) (journaliste - historien - homme politique) - Source littéraire; Lapostolet, Charles (peintre)
Noms de lieux France; Paris (France) -- Palais des Champs-Elysées -- Lieu d'exposition; Tamise (Grande-Bretagne - fleuve); Greenwich (Londres - faubourg); Londres (Grande-Bretagne); Algérie (Afrique du Nord); Afrique du Nord (Afrique); Afrique; Beni-Mered (Algérie); Grande-Bretagne; Normandie (France - région traditionnelle)
Mots clés XIXe siècle; Troisième République; arts et spectacles; arts plastiques; art officiel; salon artistique; salon de 1882; photographie d'oeuvre d'art; peinture; peintre; photographe; tableau; paysage; printemps ; fleur; cours d'eau; paysage; scène historique; campagne coloniale; hors concours; récompense; exempté; nature morte; marine; fleuve; bateau; île; paysage animé; paysage de France; paysage de Normandie; paysage identifié; paysage marin; animal; cheval; personnage; personnage de l'histoire; Révolution française; scène; scène d'intérieur; histoire coloniale; soldat; combat; combat de Beni-Mered (11 avril 1842); cavalier arabe; règne de Louis Philippe (1830-1848); scène militaire; paysage de Grande-Bretagne; paysage d'Europe
Notes L'album n'a pas de page de titre (sauf mentions extraites du dos de la reliure) et les tirages photographiques ne sont pas numérotés.
Dans le catalogue, sous le No 1544, l'oeuvre de Charles Lapostolet enregistrée est intitulée "Environs de Rouen". L'oeuvre photographiée "La Tamise, à Greenwich", ne figure pas au catalogue du Salon de 1882.
Sous le No 1038 "Camille Desmoulins", le catalogue donne l'extrait suivant de "Histoire de la Révolution française" de Louis Blanc : "Le général Brune vint avertir C. Desmoulins des dangers qui le menaçaient; il ne lui répondit que par des plaisanteries. Brune avait été invité à déjeuner, on se mit à table. Camille était très animé, il comptait sur l'opinion publique, sur ses amis : "n'avez-vous pas entendu la voix éloquente de Phelippeau ? - Danton dort, mais il se réveillera." Et Lucie de l'embrasser, de l'encourager par toutes sortes de paroles douces sorties d'une âme intrépide. "Laissez-le faire, Brune, il doit tout à son pays." Camille qui tenait son petit enfant sur ses genoux, l'éleva dans ses bras en disant gaiement : Edamus et bibemus, eras enim moriemur."
Dans le catalogue, sous le No 850 "Mort du sergent Blandan", citation sans nom d'auteur : "Le 11 avril 1842, la correspondance d'Alger partait de Bou-Farik sous l'escorte d'un détachement de vingt et un hommes, dont seize soldats du 26e de ligne, trois chasseurs d'Afrique et le sous-aide-major Ducros. Cette petite troupe, commandée par le sergent Blandan, fut attaquée à hauteur de Beni-Mered, par trois cents cavaliers arabes. Sommé de se rendre, Blandan préféra une mort certaine et se défendit héroïquement; mais accablé par le nombre et frappé de trois balles, il tomba en exhortant ses compagnons à la résistance. Enfin des secours arrivèrent, mais il ne restait plus que cinq hommes debout de cette vaillante troupe."
Pour le tableau No 1180 "Pâturage normand", le numéro 1179 qui figure à l'image sur le cadre du tableau est erroné; celui-ci correspond à un autre tableau d'Albert Girard, exposé au salon de 1882, intitulé "Le vieux Deauville".
Pour le tableau No 850 "Mort du sergent Blandan", le numéro 856 qui figure sur la légende de la planche est erroné.
Voir aussi

Notices 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37  
Groupes