Ilot Pontillac,
Orange, Vaucluse

L'immeuble, plus connu sous la dénomination d'îlot Pontillac, fait partie d'un ensemble de deux îlots à réaménager situés au coeur d'Orange, non loin du théâtre antique.

Le bâtiment qui regarde au sud la place du chanoine Sautel, présente un corps central nord-sud encadré à l'est et à l'ouest par deux ailes, délimitant ensemble une cour intérieure. Trois rues le cernent à l'est, au nord et à l'ouest.

Il conserve les témoignages de l'évolution de l'îlot depuis la période gallo-romaine (mosaïque à décor de centaures partiellement conservée dans les caves). De la période médiévale subsistent plusieurs ouvertures réparties au rez-de-chaussée et à l'étage. De la renaissance deux galeries superposées, les vestiges d'un escalier en vis et différentes portes. Enfin divers aménagements des époques plus récentes lui ont donné sa physionomie actuelle.
Une étude archéologique permet la lecture de l'évolution du bâti : une vaste demeure ou édifice public gallo-romain dont la qualité de la mosaïque témoigne, a laissé place au bas moyen âge à un ensemble de maisons réparti dans les zones dites aujourd'hui îlot ancien-collège et îlot Pontillac.

A la renaissance la création de la rue de l'ancien collège a délimité les deux îlots actuels et l'îlot Pontillac se présente sous la forme d'une maison unique en U, avec son corps central à galeries superposées et ses deux ailes.

De l'époque moderne à nos jours, l'immeuble a été divisé en habitations indépendantes allant jusqu'à sept unités, avec création d'escaliers les desservant.

Protection : immeubles situés 7 et 9 rue Pontillac en totalité. Inscription par arrêté du 4 juillet 2003.