Plafond de gypserie situé dans l'ancien cinéma
Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse

Dans une pièce annexe de l'ancien cinéma qui fait partie de l'îlot de la tour d'Argent, subsiste un plafond remarquable de la fin du moyen-âge constitué de solives et d'entrevous en gypserie portant un décor estampé de filets traçant des réseaux imbriqués les uns dans les autres.

On sait que l'Isle-sur-la-Sorgue fut dès le XIVe siècle un centre très actif dans la production et le commerce du plâtre. De nombreux gipiers y résidaient et fournissaient les chantiers pontificaux : 10 marchands de plâtre provenant de l'Isle-sur-la-Sorgue sont désignés dans les comptes de la chambre apostolique entre 1335 et 1371.

Ce décor d'une surface estimée à environ 20m2 a été redécouvert en 2001 au moment de la première étude de la Tour d'Argent par le service départemental d'archéologie du Vaucluse. Il a été épargné des destructions causées dans l'îlot par l'installation du théâtre puis du cinéma où il était abrité dans le local technique. L'état actuel des connaissances sur l'îlot formé autour de la tour d'Argent ne permet pas d'identifier l'immeuble d'origine pour lequel le plafond a été réalisé.



Inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 16 juin 2011