Couvent de la Visitation (ancien),
Carpentras, Vaucluse

L'ancien couvent de la Visitation Sainte Marie, situé dans la partie nord de la vieille ville de Carpentras est fondé en 1670, grâce aux libéralités de Paul Dandrée, chanoine de Saint-Siffrein qui y sera enterré, mais la construction des bâtiments et de la chapelle ne commence qu'au début du XVIIIe siècle. L'église est consacrée le 11 avril 1717.

Elle présente un plan très simple : nef unique de trois travées, bordée par des chapelles peu profondes et choeur à chevet plat, portant un retable monumental. Un entablement à la puissante corniche court autour de la nef. Au dessus, des fenêtres hautes en plein cintre (feintes à l'est) s'inscrivent dans les lunettes de la voûte d'arêtes.

L'originalité de cette chapelle consiste en un splendide décor de faux-marbres et de stucs réalisés entre 1753 et 1755 par Pierre et Michel Mazzetti, deux des cinq artistes tessinois installés à Avignon, surtout connus pour leur travail de marbriers. Les murs et les voûtes sont couverts de faux marbre veiné polychrome ou de faux jaspe soulignés d'encadrements de faux marbre noir. Toutes les voûtes et les grands arcs plein cintre des chapelles sont ornés d'un riche décor floral mêlé d'angelots et de cartouches Rocaille au coeur jaspé, finement sculptés.

Ce décor est unique à Carpentras et nous n'en connaissons aucun autre exemple en Provence occidentale ; il est très proche de ceux des églises baroques de l'ancien comté de Nice, alors italiennes.