Ecole élémentaire des Trois-Quartiers,
Toulon, Var

L'école élémentaire des Trois-Quartiers est située à la Loubière, dans la partie nord-est de Toulon, et accueillait également les enfants des quartiers voisins de Siblas et de Sainte-Catherine (actuel Vert-Coteau), d'où son nom. Commencée en 1905 et inaugurée en 1908, elle est l'oeuvre de l'architecte Charles Maurel avec la collaboration du sculpteur Emile Reynier.
Les trois ailes abritant les salles de classe s'appuient sur deux pavillons d'angle, autour d'une vaste cour ombragée de platanes. Un étage de soubassement permet de compenser l'importante déclivité nord-sud du terrain.
La façade sud, tournée vers la ville, bénéficie d'un traitement monumental : un portique de trente-deux arcades en plein cintre, entre deux avant-corps décorés à l'antique, évoquant davantage un temple qu'une école. Les autres façades sont rythmées par une alternance de piliers en brique ou en pierre, avec au sommet, un bandeau de carreaux de céramique colorée, à décor de bogues et de feuilles de marronnier sur les ailes.
Si l'on y retrouve les éléments de construction courants à l'époque, la brique et la pierre, les poutrelles métalliques ou la céramique décorative, la dimension de cette école, le traitement à l'Antique de son architecture et la relative abondance de son décor sont tout à fait exceptionnels.

L'école élémentaire des Trois-Quartiers en totalité, y compris le sol de la cour et de la parcelle (cad. AR 431) : inscription par arrêté du 10 décembre 2007.