Logis du Bras d'Or - Maison Darius Milhaud,
Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône

"Logis" est le terme provençal pour "auberge".

Situé sur une place au débouché de la route royale - l'actuel boulevard de la République - et du cours Sextius, le logis du Bras d'or était placé à un endroit stratégique à l'entrée occidentale de la ville ancienne, du côté Villeverte.

En 1866 la maison devient la propriété de Daniel Milhaud établi négociant dans les amandes. La famille Milhaud fait partie des Français de Provence de religion juive.

Darius Milhaud est né le 4 septembre 1892 à Marseille mais il a vécu dans cette ancienne auberge toute son enfance. Le rez-de-chaussée était utilisé par l'activité commerciale de son père. Dans ses souvenirs d'enfance le musicien évoque tous ces bruits familiers qui contribuent à éveiller son art, caractérisé par un langage "polymélodique" original (la polytonalité).

Le bâtiment, construit à la fin du XVIIe siècle peut s'apparenter au type de pavillon ou de maison de faubourg, couvert d'un toit à quatre pentes. Il est remarquable par une large façade nord de 7 travées de fenêtres, surmontée d'une corniche de pierre à denticules faisant le tour de l'édifice. Il est encadré par un chaînage d'angle orné d'une niche formant un oratoire urbain aménagé à l'angle nord-ouest. La famille de Darius Milhaud a modifié cet ensemble à la fin du XIXe siècle. La porte d'entrée sur la façade nord a été décalée et surmontée d'un décor moulé au ciment ; elle ouvre sur une cage d'escalier à volée tournant.

A l'instar du cours Mirabeau, le cours Sextius a pris la place des fossés entre les remparts et le faubourg des Cordeliers. Comme lui il est fermé, au nord par le bâtiment des Thermes et au sud par l'Auberge du Bras d'Or. Cette ancienne auberge constitue un repère topographique à la périphérie immédiate de la ville ancienne. Elle fait partie intégrante de la composition urbaine du cours Sextius et révèle la qualité de l'urbanisme aixois au XVIIe siècle, caractérisé notamment par les perspectives.

Cette ancienne auberge présente d'une part un intérêt architectural et urbanistique certain, d'autre part, elle représente un lieu de mémoire d'un musicien aixois célèbre, membre du groupe des Six. La famille de Darius Milhaud constitue par ailleurs un exemple d'itinéraire dans l'histoire de la communauté juive issue du Comtat Venaissin qui marqua la ville durant tout le XIXe siècle.