Monument aux morts de la guerre de 1914-1918
dit aussi Monument aux morts de la vallée,
Barcelonnette, Alpes-de-Haute-Provence

Le monument aux morts de la vallée de l'Ubaye est situé à Barcelonnette à l'entrée de la ville. Le monument est placé sur un podium, précédé de marches imposantes, les cimes des montagnes servant de fond d'écran.

L'idée de départ était de regrouper sur un seul monument tous les enfants de la vallée y compris de l'arrondissement. La personnalité de Paul Reynaud, avocat et député des Basses Alpes ainsi que celle du sénateur André Honorat, tous deux originaires de la vallée, ont été déterminantes lorsqu'il a fallu demander aux compatriotes du Mexique de participer au projet. Ils l'ont fait pour les deux tiers de la somme environ. De la même façon, l'amitié du sculpteur Paul Landowski avec le milieu politique servit à proposer en décembre 1921, la réalisation d'un monument à la fois à Barcelonnette et à Saint-Paul sur Ubaye.

Grand prix de Rome en 1900, Paul Landowski est considéré, dans les années 1920, comme un des sculpteurs officiels de la commémoration. Auteur du célèbre Christ rédempteur de Rio, il réalise en France un grand nombre de monuments aux morts. L'inauguration a lieu le 19 août 1923, retardée d'un an car le comité lui reprochait une trop grande ressemblance avec un autre monument aux morts d'une localité de l'Eure.

Le monument est composé comme un mur de scène sur lequel se dressent deux poilus traités d'une façon réaliste, vêtus des uniformes de fantassin et de chasseur alpin. Le sculpteur revenant du front applique ici ce qu'il écrivait dans son journal commencé pendant la guerre : "si je reviens, les morts, je les redresserai". Même si le monument de Barcelonnette n'est pas le plus représentatif des monuments aux morts qu'a réalisé Paul Landowski, il est le témoin, dans une vallée reculée de la région, de la personnalité d'un auteur de notoriété nationale.


Protection - (cad. 2009 AC 27, 28). Inscription par arrêté du 22 février 2010.
Cette protection s'inscrit dans le contexte d'une thématique "monuments commémoratifs" conduite depuis deux ans par la CRMH avec le concours de divers partenaires extérieurs.