L'électrolyse

L'électrolyse, utilisée seule ou en complément d'autres techniques, permet de nettoyer la surface de certains métaux mous comme le plomb ou l'argent, ainsi que des surfaces métalliques inaccessibles aux autres techniques comme l'intérieur d'un canon de bronze.
Bien utilisée, cette technique rend des services considérables non seulement pour le nettoyage de certains métaux mais aussi et surtout pour leur stabilisation (ou décontamination), grâce à son action sur les chlorures présents en grande quantité sur les métaux archéologiques.

Une différence de potentiel entre un pôle - (objet) et un pôle + (grillage) produit des réactions aux électrodes, réduction sur l'objet avec apparition d'hydrogène et oxydation sur le grillage s'accompagnant d'une émission d'oxygène.

Déchloruration par traitement éléctrolytique appliqué
à un canon de bronze armorié (1638)

Mise en place de l'électrolyse :
le canon est entouré d'un grillage.
Trois cathodes d'acier (pôle -) sont mises au contact du canon au travers du grillage, l'anode (pôle +) étant reliée au grillage.

Canon avant traitement.


Canon après traitement.

Restauration : Arc'Antique

Photos : Arc'Antique / Jean-Gabriel Aubert