Présentation des collections photographiques
du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM)
et de la base de données PHOCEM
 

1 . LES COLLECTIONS PHOTOGRAPHIQUES DU MuCEM
  Le MuCEM est le successeur du Musée national des arts et traditions populaires fondé à Paris en 1937. Le service historique du MuCEM conserve environ 500 000 photographies argentiques et quelques milliers de photographies numériques.

L'essentiel des collections est constitué par des images prises au cours d'enquêtes ethnographiques réalisées depuis 1937, en France, par le personnel du musée : conservateurs, chercheurs (le musée a été associé jusqu'à fin 2005 à l'UMR 306 du CNRS), architectes, photographes, etc. Le champ d'investigation du musée s'étant largement étendu depuis le décret n2005-698 du 22 juin 2005 qui l'a transformé en Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, les collections intègrent également depuis peu des photographies d'enquêtes portant sur d'autres pays européens que la France ainsi que sur les états non européens du pourtour méditerranéen. Le MuCEM a par ailleurs hérité de quelques photographies provenant de l'ancien Musée d'ethnographie du Trocadero à partir duquel ont été créés en 1937 le Musée de l'Homme et le Musée national des arts et traditions populaires. Les dons de particuliers, d'associations ou de collectivités ont également contribué à la constitution des collections. Enfin, depuis une quinzaine d'années, le MuCEM acquiert des photographies auprès de particuliers et de photographes professionnels ainsi qu'en vente publique.

Toutes ces images ont été prises entre le dernier tiers du 19è et le 21è siècle. La plupart d'entre elles ont toutefois été réalisées de 1937 à nos jours.

Hormis quelques rares daguerréotypes, le musée conserve des photographies dont il ne possède parfois que des tirages isolés éventuellement collés sur des planches rassemblées ou non en albums, des positifs transparents et des négatifs sur plaques de verre ou supports souples, couleurs ou, majoritairement, noir et blanc.

Les photographies illustrent les différentes activités du MuCEM, ou d.autres musées français ou étrangers dont elles présentent les salles d.exposition permanentes mais aussi certaines expositions temporaires.

Il est à noter que l'essentiel de la collection photographique concerne la recherche ethnographique sur le domaine français.

L'habitat, les costumes, les fêtes, les spectacles et loisirs populaires, les travaux liés à l'activité agricole ou artisanale, les outils, les  séquences de fabrication  d'objets figurent parmi les thèmes les plus souvent représentés. Dresser une liste exhaustive de tous ces thèmes est impossible et nous ne pouvons qu'engager les internautes à les découvrir en parcourant la base de données PHOCEM.

 

2 . LA BASE DE DONNEES PHOCEM
  Définition de la base

La base PHOCEM a pour objectif de mettre à disposition du public une large partie des collections de photographies conservées par le MuCEM.

Origine de la base de données PHOCEM

La base a été créée au début du mois de juillet 2005. Elle intègre des notices provenant d'une ancienne base de données, la base Ethnophoto (1977-1999).

  Contenu de la base de données

La base recensera à terme une large partie des 500 000 photographies conservées par le MuCEM hormis celles des objets des collections : en effet, celles-ci sont directement liées aux notices descriptives des objets qui ne seront pas en ligne avant quelques années. Pour ce qui concerne les notices et les photographies associées des estampes et dessins conservés par l'iconothèque du musée, une partie de la collection est d'ores et déjà visible dans la base de données JOCONDE à l'adresse suivante :
www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/pres.htm .

Une base de données en chantier

La base PHOCEM n'est pas encore un outil de recherche aussi efficace que nous le souhaiterions : plusieurs notices nécessitent un remodelage ou des compléments d'information et il y a encore trop peu d'images associées aux notices. Conscients de toutes ces faiblesses, nous avons cependant pris le parti de mettre dès maintenant en ligne cette base de données qui sera améliorée et complétée au fil des mois.

  Comment travaillons-nous à l'amélioration de PHOCEM ?

Comme il a été dit plus haut, la base PHOCEM a intégré une ancienne base de données, conçue en 1977 à une époque où nul n'imaginait les fantastiques développements technologiques qui allaient suivre et en particulier l'apparition d'Internet. Il s'avère aujourd'hui nécessaire d'améliorer le contenu de ces notices, de manière à ce qu'il soit directement exploitable par le public.

Nous créons également de nouvelles notices qui peuvent décrire des photographies récemment intégrées à nos collections ou des images plus anciennes sur support argentique que nous nous efforçons de numériser petit à petit. En effet, en 2007, la collection s'est enrichie de 40000 images numérisées grâce à des crédits ponctuels de la Mission de la Recherche et de la Technologie. L'agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux contribue elle aussi à la numérisation de la collection.

Parmi les dernières images numérisées figurent des photographies qui nous ont été remises en don : nous souhaitons ainsi rendre hommage à toutes les personnes qui ont apporté leur contribution à notre travail de collecte.

Enfin notre rôle est aussi de faire connaître le travail réalisé par les équipes du musée en sélectionnant des photographies prises au cours d'enquêtes ethnographiques que nous choisissons en fonction des sujets traités et de la qualité des images : nous tenterons en effet, dans la mesure où les collections le permettront, de mettre en ligne des documents qui illustrent chacune des aires géographiques sur lesquelles travaille le personnel scientifique du musée, qu'il s'agisse des différentes régions françaises ou de l'Europe et de la Méditerranée.

Bien que l'indexation de plusieurs photographies soit à compléter, nous avons fait en sorte qu'une recherche portant sur une origine géographique précise soit toujours possible.

  Novembre 2007