Base PHOCEM
Archives photographiques
 

Les champs de la base de données PHOCEM

 

Le formulaire de recherche et les notices descriptives comportent plusieurs champs dont vous trouverez une description du contenu ci-après.

 

Auteur : il s’agit de l’auteur de la photographie ou/et de l’auteur du contretype (celui qui a réalisé la reproduction d'une photographie) lorsqu’il s’agit d’une photographie argentique qui a été numérisée : dans ce cas le nom de l’auteur est suivi de la mention «(contretype)».

Bibliographie : ce sont les références bibliographiques si la photographie a été publiée.

Commentaire : ce champ est utilisé pour des informations sur la photographie qui ne concernent aucun des autres champs.

Commune : il s’agit de communes françaises ou de villes étrangères.

Cote du document représenté : c'est un code qui permet de localiser le document représenté lorsqu’il s’agit d’un document « papier » (archive, manuscrit, carte postale, affiche, etc.) appartenant au MuCEM.

Crédits photo : Il s’agit de la mention obligatoire du nom du propriétaire des droits de reproduction des photographies.

Le contenu de ce champ peut être par exemple :

© Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée

© Réunion des Musées Nationaux 

© suivi d’une nom d’une personne

Date d’acquisition : c’est la date d’acquisition de la photographie. Lorsqu’elle est complète : elle figure comme suit : année/mois/jour soit aaaa/mm/jj.

Date de la prise de vue : elle est plus ou moins précise selon les cas. Lorsqu’elle est complète : elle figure comme suit : année/mois/jour soit aaaa/mm/jj.

Département : il s’agit du département français concerné ou pour les pays étrangers d'une division administrative équivalente.

Droits de diffusion : on trouvera ici la mention «Reproduction et représentation soumises à autorisation ».

Nous vous rappelons que toute utilisation, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.

Entité géographique : il s'agit d'un territoire qui ne correspond pas à une division administrative.

Exemple : Morvan

Informations historiques : on peut trouver dans ce champ un ou plusieurs liens permettant d’accéder à des informations concernant par exemple l’album auquel appartient la photographie ou l'enquête ethnographique au cours de laquelle a été pris le cliché ou bien encore le sujet représenté.

Légende : il s’agit de la légende de la photographie.

Lieu-dit ou hameau : lieu-dit (pas obligatoirement habité) ou hameau (habité et rattaché à une commune) concerné par la prise de vue.

Marques : inscription(s) figurant sur la photographie (note manuscrite, cachet, numéro attribué par le photographe, etc).

Mode d’acquisition : achat, legs, don, affectation (du Musée d’ethnographie du Trocadéro) effectués au profit du MuCEM. Dans quelques cas, certaines des photographies appartenant au MuCEM ont été déposées dans des musées en région.

Mot-clefs : les photographies ne sont pas toutes indexées à ce jour et ce champ n’est par conséquent pas systématiquement renseigné. C'est le thesaurus Garnier qui est utilisé comme pour la base JOCONDE du Ministère de la Culture et de la Communication.

Nom de la collection : chaque notice de PHOCEM correspond à la description d’une photographie. Cette photographie peut être isolée ou appartenir à un ensemble. Le nom du fonds rappelle cette appartenance. Il peut s’agir par exemple du nom de la personne qui a fait don au musée d’ un album ou de l'enquête ethnographique, de l'exposition, de la mission, du musée, etc. sur lesquels porte la photographie.

N° INSEE : il s’agit pour la France du numéro attribué à chaque commune par l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques). Il est distinct du code postal.

N° de cliché RMN : lorsque la photographie a été reproduite par l’agence photographique de la Réunion des Musées Nationaux , celle-ci donne à la reproduction de cette photographie un numéro qui lui est propre, distinct du numéro d’inventaire attribué par le musée.

N° de l’objet représenté : il s’agit généralement du numéro d’inventaire de l’objet photographié lorsqu’il a été acquis par le musée.

N° de la collection : le numéro de la collection est composé des deux ou trois premiers ensembles qui constituent le numéro d’inventaire de la photographie.

Dans l’exemple ci-après, il s’agit de Ph.2000.4

N° de la photo : il s’agit du numéro d’inventaire de la photographie. Ce numéro est, en règle générale, composé de deux ou trois ensembles de chiffres précédés de deux ou trois lettres.

Exemple : Ph.2000.4.1 = il s’agit de la première photographie de la quatrième collection inventoriée en 2000. D'autres variantes du numéro d'inventaire sont possibles.

N° du département : il s’agit du numéro de département français

Original ou contretype : on indique ici si la photographie est un original ou si c'est un contretype, c'est à dire la reproduction d'une autre photographie.

Origine géographique : il peut s’agir d’un pays, d’une région, d’un département, d’un numéro de département, d’une commune, d’un numéro d’INSEE, d’un lieu-dit, d’un hameau et dans certains cas (mais ce champ n’a pour le moment pas été systématiquement renseigné) d’une entité géographique ne correspondant à aucune division administrative (exemple : Morvan).

Pays : il s’agit du nom du pays tel qu’il figure dans la liste publiée par l’INSEE sur son site Internet à l’adresse : http://www.insee.fr/fr/nom_def_met/nomenclatures/cog/pays.asp

Référence : c’est le numéro de la notice descriptive. Il est unique.

Région : il s’agit des régions administratives françaises ou pour les pays étrangers de ce que nous avons pu considérer comme leur équivalent.

Technique : Les informations relatives au champ « technique » se composent de trois éléments : la nature du support, suivie du format exprimé en centimètres et de l'indication « monochrome », « noir et blanc » ou « couleurs »

Exemple : Diapositive 24 x 36 couleurs

Si un numéro d’inventaire correspond à plusieurs supports, ceux-ci sont décrits les uns après les autres.

Exemple : Diapositive 24 x 36 couleurs ; Ektachrome 6 x 9 monochrome

S’il existe plusieurs exemplaires d’un support on indiquera leur nombre entre parenthèses.

Exemple : Diapositive 24 x 36 couleurs (3 exemplaires)

On mentionnera également dans ce champ la nature et les dimensions des éventuels supports cartonnés :

Exemple : Carton 42,1 x 54 ; Tirage 21,4 x 25,9 monochrome

 

 

Décembre 2007