Site Rose-Valland
Musées Nationaux Récupération

 

La mission Matteoli

En 1997, le Premier Ministre de la République française a souhaité que soit mis en place une mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France pendant l'Occupation dont la présidence fut confiée à Jean Matteoli, ancien résistant et alors Président du Conseil Economique et Social. Elle était chargée d'étudier le mode de spoliation des biens juifs qui avaient été saisis tant par l’occupant que par les autorités de Vichy entre 1940 et 1944, d'en évaluer l'ampleur et de localiser ces biens.

Très vite, dès décembre 1997, la Commission présentait un premier rapport d’étape, suivi par un second en février 1999.

Au printemps 2000, la Commission publiait le résultat de ses travaux, un rapport général et 9 ouvrages dont voici la liste (ils furent tous publiés à Paris, à la Documentation française, en 2000). La plupart sont disponibles en ligne sur le site de la Documentation française

La commission s'est intéressée à tous les types de biens et proposa la création de la Commission d'Indemnisation des Victimes de Spoliation (CIVS). En ce qui concerne les œuvres d'art, ses conclusions sont à l'origine de travaux systématiques sur les MNR, pour rassembler toutes les informations disponibles dans de nombreuses sources d'archives ; ces travaux, qui ont permis d'approfondir considérablement les historiques des œuvres, ont abouti notamment à la création de la présente base des MNR comme à d'autres publications spécifiques (dont celle d'Isabelle Le Masne de Chermont et Didier Schulmann citée plus haut), catalogues, colloques ou expositions.